• Mais que sont devenus les "Actes des apôtresses" ?... La femme n'enseigne pas !

     



    MAIS QUE SONT DEVENUS LES "ACTES DES APÔTRESSES" ?
                   (LA FEMME N'ENSEIGNE PAS)


    Mais que sont devenus les "Actes des apôtresses" ?



    Devant la prolifération actuelle des Blogs de femmes "chrétiennes" (et même "messianiques") et bien sûr le développement de leurs soi disant "ministères pastoraux" (donc pour l'enseignement... puisque "ministère" ne veut plus rien dire), on est en droit de se poser à nouveau la question soulevée par les fameux versets de Paul à Timothée:



    Des références scripturaires


    - "Je ne permets pas à la femme d’enseigner, ni de prendre de l’autorité sur l’homme; mais elle doit demeurer dans le silence. Car Adam a été formé le premier, Eve ensuite; et ce n’est pas Adam qui a été séduit, c’est la femme qui, séduite, s’est rendue coupable de transgression." (1 Tim 2:12-14)

    Des versets, il y en a d'autres:

    - "Comme dans toutes les églises des saints, que les femmes se taisent dans les assemblées, car il ne leur est pas permis d'y parler; mais qu'elles soient soumises, comme le dit aussi la Loi (Torah)" (1 Cor 14:34)

    - "Car le mari est le chef de la femme, comme le Mashiah est le chef de l'Eglise, qui est Son Corps et dont Il est le Sauveur" (Eph 5:23)

    - "Je veux cependant que vous sachiez que le Mashiah est le chef de tout homme, que l’homme est le chef de la femme, et que Elohim est le chef du Mashiah." (1 Cor 11:3)

    - "Si quelqu’un croit être prophète ou inspiré, qu’il reconnaisse que ce que je vous écris est un commandement du Seigneur. Et si quelqu’un l’ignore, qu’il l’ignore." (1 Cor 14:37,38) !


    Notons tout de suite qu'à chaque fois que l'on voit le mot "chef" on peut lire "responsable"... de la même façon que c'est Adam qui a été tenu pour "responsable du péché", sinon Elohim le Père n'aurait pas envoyé un "nouvel et dernier Adam" mais une nouvelle Eve.
    Je renvoie également sur ce point à l'ensemble du développement sur la pseudo "égalité des sexes" évoquée ici: http://jyhamon.eklablog.com/egalite-des-sexes-certainement-pas-a82826322 ... où l'on retrouve entre autre le cas de "Deborah" qui est l'exception et le contre-exemple parfait puisqu'elle le dit elle-même en précisant dans son "cantique": "Les chefs (hommes) étaient sans force en Israël, sans force (irresponsables)" (Juges 5:7) et que c'est dans le contexte où " En ce temps-là, il n’y avait point de roi en Israël. Chacun faisait ce qui lui semblait bon." (Juges 17:6 et 21:25).

    La sexualité de la femme lui permet de recevoir la semence puis ensuite de "nourrir", exactement comme "l'Epouse du Mashiah", mais pas d'ensemencer, de même que "l'Epouse, Corps du Mashiah" n'enseigne pas son Maître !



    Homme, femme, mari, épouse

    D'aucuns diront peut-être: "cela ne concerne que le "mari" et "l'épouse"...

    Alors voyons par exemple cette question que Yeshoua pose à Marie de Magdala après avoir évoqué "l'eau vive":

    - "La femme lui dit: Seigneur, donne–moi cette eau, afin que je n'aie plus soif, et que je ne vienne plus puiser ici.
    Va, lui dit Yeshoua, APPELLE TON MARI, et viens ici.... " (Jean 4:15,16)

    ... les fameux bouts de versets qui passent aux oubliettes... Marie de Magdala n'avait pas de mari et on connaît la suite.

    Cette suite est d'ailleurs fort diversement interprétée et les femmes souligneront toujours que cette Marie (comme d'autres) est allée "évangéliser" son village et que c'est elle également qui a annoncé la résurrection à Simon Pierre et à Jean (Jean 20:2).
    Mais où est le problème ? Ceci n'est pas de "l'enseignement".

    Je pourrais donc prolonger le titre étrange de cet article en ajoutant:

    "Mais que sont devenues les lettres de Marie de Magdala aux Romains, les lettres de Marie de Magdala aux Corinthiens,les lettres de Marie de Magdala aux Galates, etc..." ?! 
    (Et pourquoi pas les noms de bien d'autres femmes...)

    Beaucoup prennent l'exemple de femmes soumises (à la Torah)... pour justifier leur insoumission, leur désobéissance et leur rébellion !
    C'est au minimum extravagant et en tout cas très paradoxal, sinon
    dramatique !
     dramatique.

    Les références ci-dessus concernent naturellement tout ce qui est écrit ou parlé, tout ce qui est "ministère" ou "Blog" (ne parlons même pas des "commentaires Facebook") !



    Responsabilité et Jugement


    Rappelons encore ce qui est "Jézabelien" dans cette affaire avec le verset qui apparaît dans la photo d'introduction:

    - "elle écrivit au nom d‘Achab des lettres qu’elle scella du sceau d’Achab, et qu’elle envoya aux anciens et aux magistrats qui habitaient avec Naboth dans sa ville." (1 Rois 21:8)

    Qui était "responsable" ? Achab !
    Qui désobéissait en écrivant (et parlant) à sa place ? Jézabel !

    Qui est "responsable" de laisser les femmes écrire et parler pour enseigner aujourd'hui ? Les hommes !
    Qui "désobéit" en parlant et écrivant aujourd'hui ? Les femmes !... mais aussi les hommes qui n'avertissent pas !

    Pour ce qui me concerne, le simple fait de prévenir et d'avertir me dégage de toute responsabilité les concernant. Elles peuvent donc continuer à enseigner (et prophétiser) des faussetés et seront responsables pour elles-mêmes au jour du Jugement.

    A propos de Jugement, rappelons encore ceci:

    - "Mes frères (et non pas "mes soeurs"), qu’il n’y ait pas parmi vous un grand nombre de personnes qui se mettent à enseigner, car vous savez que nous serons jugés plus sévèrement." (Jacques 3:1)

    - "Je vous le dis: au jour du jugement, les hommes (êtres humains) rendront compte de toute parole vaine qu’ils auront proférée." (Mat 12:36)



    Autres questions

    - N'y aurait-il donc que les femmes qui peuvent se tromper ?

    Si on regarde de près l'Histoire des religions, on conviendra facilement que ce sont d'abord des hommes qui sont tombés dans l'erreur doctrinale depuis 20 siècles (et même bien avant), en partant des "pères de l'église romaine" jusqu'à "l'évangélisme" actuel, et en passant par tous les Papes, Mahomet, les "orthodoxes", Luther, les "pentecôtistes"... sans parler de tous les chefs religieux franc-maçons tels que Charles T Russel (les "TJ"), Branham... et aujourd'hui Billy Graham (j'en passe) !

    Mais, ce qu'il faut remarquer aussi, c'est que toute cette longue période se développait dans un contexte où on laissait malgré tout à l'homme ses prérogatives naturelles. Ils étaient donc responsables pour eux-mêmes.

    On a toutefois vu apparaître dès le XIXème siècle des femmes "spirites" (visionnaires illuminées) telles que Margaret McDonald (invention de "l'enlèvement pré-trib" et du "parler en charabia") ou Ellen G White (invention de "l'adventisme du 7ème jour" qui transforme le "shabbat" en préfiguration d'un 7ème millénaire "dans les nuages" qui nie le règne terrestre du Mashiah et donc tout simplement "la bonne nouvelle du Royaume" pour un "autre évangile", 2 Cor 11:4 !)

    Ce sont malheureusement les principales inspiratrices du "christianisme moderne" via la publicité autour des Bibles de Darby ou Scofield qui ont popularisé les pires extravagances et surtout les pires des apostasies du "grand n'importe quoi", reléguant ainsi le catholicisme et l'Islam au rang de vieilles, grandes, saintes et justes religions ! Oui, nous en sommes là !
    (Je note au passage que beaucoup de "blogs féminins" sont complètement séduits et embourbés dans ces foutaises !)


    - Est-ce seulement anecdotique, "culturel", "plus juste" ?

    Les réponses d'aujourd'hui sont hélas totalement imprégnées d'humanisme babylonien, de psychologisation de l'évangile, de sentimentalisme hollywoodien, et de... franc-maçonnerie !... et tout cela au nom de la "justice" et du "modernisme" !

    "Psychologisation de l'évangile" ? Un seul exemple: Joyce Meyer !... ou l'art de "jouir de sa vie" au lieu de la "crucifier", de "déculpabiliser" au lieu de pousser à la "repentance", et d'en profiter bien sûr pour gagner des millions sur la souffrance et la naïveté des autres !
    Comme je sais qu'elle a de nombreuses adeptes aveugles (et perdues !), je ne résiste pas à rappeler qu'elle vole en Jet privé et qu'entre deux liftings elle construit des châteaux pour elle-même et sa famille:

    Mais que sont devenus les "Actes des apôtresses" ?


    Humanisme babylonien et sentimentalisme hollywoodien ?
    Il y a trop d'exemples et je renonce à en faire une liste. Mais il faut encore et toujours rappeler que tout ce qui met l'homme (être humain) au centre d'un projet ou d'une simple lecture des Ecritures se nomme "esprit anti-Mashiah" (antichrist pour les grecs) parce qu'on utilise les ressources intellectuelles, émotionnelles, sentimentales, et mêmes spirituelles de "l'homme animal" (dont la femme) pour le manipuler par la musique, les images, l'ambiance (y compris "l'hypnose collective") dans de grands rassemblements "de feu" pour l'éloigner de "l'Esprit vivifiant" ! (1 Cor 2:14; 1 Cor 15:45)
    http://jyhamon.eklablog.com/de-l-ame-vivante-a-l-esprit-vivifiant-du-premier-ne-a100410969

    Franc-maçonnerie ?
    Quelle ne serait pas la surprise des "chrétiens" si on leur disait qu'ils sont tous devenus franc-maçons ?!... et pourtant c'est très souvent le cas !
    Qui donc a inventé "l'égalité des sexes" ?
    La "révolution française" inspirée par le "siècle des lumières" et la franc-maçonnerie qui couvait derrière (tout comme aux jeunes "Etats-Unis" naissants) a d'abord imposé les "droits de l'homme" dans des Constitutions anti-Loi de Elohim, puis, très progressivement, y a introduit les "droits des femmes" (dont le "droit de vote"*) jusqu'à en faire une théorie uniforme de "l'égalité des sexes" principalement dans le cadre du mariage... jusqu'au "mariage gay" ou "mariage pour tous" qui en était la conséquence logique puisque "un homme" égale "une femme" et réciproquement.
    Les "chrétiens" ont eu le culot d'être contre cette dernière forme alors qu'ils étaient "pour" dans le principe depuis longtemps !
    Insistons sur le fait que c'est Elohim qui "unit" et non pas un officier d'état civil qui oblige à dire "oui" à des lois d'hommes destructrices de l'ordre sain (et saint) du Créateur. (Sans compter que des prêtres et pasteurs viennent ensuite bénir cette "union" obligatoirement préalable) !
    Ainsi, le mal est fait et la femme devient "un homme comme les autres"... avec toutes les conséquences que l'on sait et que je dénonce ici.
    * Voir: http://jyhamon.eklablog.com/lettre-ouverte-aux-chretiens-qui-votent-parce-que-le-monde-leur-dit-de-a47280417

    Une juste évolution "culturelle" ?
    Sur ce point, soyons très bref, YHWH-Adonaï notre Elohim ne peut être traité d'arriéré en retard de "civilisation". Sa Loi et Son ordre sont saints, justes et bons. Ce sont les hommes (êtres humains) qui ont l'arrogance et l'orgueil de vouloir rebâtir Babylone contre le "messianisme hébraïque".
    http://jyhamon.eklablog.com/messianisme-hebreu-ou-universalisme-babylonien-a98920817


    Conclusion

    Des hommes (mâles) ont eux-mêmes produits de sottes littératures à la façon d'hommes-femmelettes ou de femmes-hommelettes afin de promouvoir un nouveau "ni homme ni femme" qui ne concernait pourtant que la "circoncision du coeur"... alors que la femme ne peut toujours pas être circoncise physiquement et que l'homme ne peut être enceinte.
    On peut citer parmi ces ouvrages qui ont fait tant de dégâts dans les consciences "pagano-chrétiennes" le "A propos de la femme" de Kenneth Hagin*, et le "Qui a dit la femme ne doit pas enseigner" de Charles Trombley. (On peut répondre tout de suite à ce monsieur sans lire le livre: C'est YHWH qui l'a dit).
    * Membre du Mouvement américain "Parole de Foi" avec les tristes (et sataniques) K. Copeland et Benny Hinn !

    Je l'ai déjà dit: c'est l'homme en tant que mâle qui est responsable de cet état de fait, mais ce sont "les temps de la fin", la confusion progresse, et comme c'est la femme qui est séduite et se laisse manipuler par l'ennemi pour s'arroger des prérogatives qu'elle n'a pas, il est urgent de réagir contre ces monstruosités spirituelles qui condamnent et l'homme et la femme.

    J'y apporte ma modeste contribution mais si des femmes veulent continuer à écrire un chapitre 29 (et plus) des "Actes des apôtres" ou quelqu'autre complément ou interprétation à l'un des livres des Saintes Ecritures, ce sera sans moi.
    Pour le reste, j'assume mes propres erreurs s'il y en a, ou quand il y en a, et j'en subirai les conséquences.



    Article connexe: http://jyhamon.eklablog.com/jezabel-la-fausse-prophetesse-et-les-profondeurs-de-satan-a57537693




    JYH
    19/01/2014
    (Copie autorisée et même souhaitable, à condition d'en redonner le texte intégral et les sources)





    « Qui est "M'Bala M'Bala" ?Elohim (Dieu) ne veut pas dire Trinité ! »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    joelle
    Dimanche 19 Janvier 2014 à 20:30

    Merci jean-yves pour ce que tu nous dis là ! Je suis une femme et pourtant je suis tout à fait d'accord avec toi ! Tous ces blogs et sites sont des abominations devant L'ETERNEL !


    Il est urgent que les femmes comprennent !!!


    L'orgueil précède la chute... Il me semble que l'honnêteté des femmes est mise aussi en cause... pourquoi ne prions-nous pas et ne demandons-nous  pas à YHWH ce qu'IL pense de tout ce que nous faisons ?


    Je suis bien triste de voir tout ça et je me dis que lorsque yeshoua sera Là, nous ne seront pas toutes prêtent à lui obéïr et à le suivre...


    Si nous ne sommes pas capables de nous soumettre à l'autorité qu'est l'homme, nous ne supporterons pas d'avantage de nous soumettre à lui !


    Tu sais, j'étais orgueilleuse et rebelle comme toutes les européennes et pourtant, je me croyais en accord avec les écritures.... YHWH m'a montré que non en me brisant littéralement.... IL m'a remise à ma place, celle qu'IL voulait que j'occupe vraiment et pas celle qui me plaisait !!! IL ne m'a pas obligée, j'étais d'accord !!!


    Alors mes soeurs, soyons honnêtes avec nous-mêmes et avec les autres ! Nous aimons être vues et admirées pour notre intelligence et nos beaux discours !!! Sachez que ce n'est pas du tout ce qu'IL nous demande de faire !!! Il nous demande d'obéïr à ses commandements et ses préceptes ! Pas plus pas moins.... COURAGE !!!   ça prend un peu de temps, mais quand on veut, on peut... Allez, au travail, il y a encore beaucoup à faire... mais surtout à abandonner... Nous devons passer par le brisement ....Nous n'avons pas autorité sur l'homme et encore moins sur YHWH, il faut penser au péché de SATAN, il a voulu s'élever au-dessus du TRES-HAUT.. c'est ce que nous essayons de faire avec les hommes, leur grimper sur la tête...


    Et vous les hommes, reprenez l'autorité qu'IL vous a donnée, reprenez votre place et faites votre devoir devant l'ETERNEL, soyez la tête de nos familles, de nos maisons, de nos assemblées-maisons et comme-ça on pourra peut-être espérer être tous prêts pour son retour....


    Je te salue jean-yves  et merci pour tes articles !


    Soyez tous et toutes bénis et prêts à faire Sa volonté !


    joëlle

    2
    Michèle
    Lundi 20 Janvier 2014 à 09:03

    Merci encore pour ce riche enseignement.Tout simplement, en ce qui me concerne , quand j'ai confessé de ma bouche Yeshoua et que j'ai cru de tout mon coeur qu'Elohim l'a ressuscité des morts.........Ma première révélation a commencé par la soumission et l'obéissance .Pour cela, j'ai du me séparer de tout ce qui était d'ordre de l'apparence,( bijoux, vêtements trop moulants ou voyants, maquillage....) puis j'ai mis un voile certes pour prier mais j'avoue qu'il m'arrive de le porter en continue, j'ai appris à me taire en présence des hommes et m'adresser qu'à Elohim. Aussi à travers sa Parole Vivante, il me façonne afin de ressembler à la femme vertueuse et pour cela je m'examine chaque jour à la lumière de Ses Ecritures. Aujourd'hui, j'apprends à m'effacer pour que Yeshoua resplendisse et devient une lumière dans mon entourage.C'est tout un art mais je reconnais que c'est reposant quand je marche au côté de Yeshoua Notre Maître pour la Gloire de Notre Père Elohim.Juste m'effacer de ce monde pour rayonner dans le Royaume d'Elohim....


    Que la bénédiction d'Elohim au nom de Yeshoua repose sur vous tous.

    3
    Zaché
    Samedi 1er Février 2014 à 16:20

    AlleluYahuah! La chrétienté est ds la débandade totale, cela n'est pas etonnant car ils ont bu du vin de Babylonne la grande, et Kefa Alef (1 Pièrre

    1 /23 Etant régénérés, non par une semence incorruptible, mais par la Parole d'Elohim, quivit et qui demeure éternellement. Ceux qui sont d'Elohim se repentirons, ns pouvons compter sur sa Grâce selon Teitus 2:11-15!

    Shabbat Shalom frère!

    Zaché

    4
    michelle. T.
    Mardi 4 Février 2014 à 21:55

    on peut  dire que cette hérésie  en s installant bafoue la révélation donnée par Elohim lui même, pourtant  la limite  doit demeurer  dans cette révélation ,,et que tout ce qui en sort (de cette révélation) est de la fausse doctrine

    5
    salvador jose
    Mardi 4 Février 2014 à 22:53

    Salut le serviteur de YHWH Adonai Jean Yves Hamon la paix soit avec toi mon Grand vraiment trés beton cette enseignement, tous les souvevain Sancrificateurs depuis Aaron ont toujours été des Hommes

    yeshoua comme le messie par excellence et il'est un homme et c'est bien n'a jamains donné un ministére à une femme, toutes les femmes Apotres, Prophetes, Evangelistes, Pasteurs, Docteurs sont de Jézabel

    Apocalypse 2:20 Mais ce que j'ai contre toi c'est que tu laisses la femme Jézabel qui se dit prophetesse enseigner et se seduire mes serviteurs pour qu'ils se livrent à l'impudicité et qu'ils mangent des viandes sacrifiées aux idoles

    en realité si une femme elle vit préche la parole d'ELOHIM est enseigne au millieu des hommes, mes fréres et soeurs sans ce la bomination ce l'enfer sortes au milieu d'eux, la théologie Greco Romain qui a grée le 6° ministére dela Femme, les femmes il fout qu'elles comprennent sans

    ce trés urgent yeshoua n'a jamains donné une ministére à une femme mémé, sa mère et ses soeurs soiyez bénis mon grand Shalom 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

             

     

     

     

     

     

    6
    Mercredi 5 Février 2014 à 11:19

    Oui, tout ce qui veut satisfaire la chair (et quel que soit le sexe en l'occurrence) ne peut être que fausse doctrine. 

    7
    Mercredi 5 Février 2014 à 11:28

    @salvador jose

    Apoc 2:20 ne concerne pas que les femmes... car tous les hommes qui prêchent de fausses doctrines sont également sous la puissance de l'esprit de Jézabel...
    On en revient toujours à la nécessaire régénération par l'Esprit de Elohim pour être certain d'être dans la Vérité par l'Esprit de Vérité (et "esprit vivifiant")... sinon c'est "l'autre esprit" (2 Cor 11:4) pour cause de "désobéissance" (Jean 14:15-17; Actes 5:32).

    8
    salvador jose
    Mercredi 5 Février 2014 à 23:13

    Slt le serviteur de YHWH ADONAI  J Y Hamon ,merci beaucoup mon grand pour cette devellopement d'inspiration fraiche, par contre que tous qui préchent la fousses doctrines ils sont pousse par l'esprit de Jézabel mémé aussi que les hommes.

    ils manque Ruah Hakodesh l'Esprit dela Verité comme les Gents del'evangile internel, qui disent que Elohim et hippopotame; Elohim et Crocodille ils sont mémé arrivé de dir que, Elohim à un sexe de une femme.

    comme chandille d'or à 3 branche a droite est 3 branche à gouche qui correspondent les deux pieds d'une femme est la branche qui es au milieu cela partit dela sexe d'elohim sans ce la bomination Total                 en eux ils croraient que ils sont reçus Rauh Hakodesh l'Esprit dela Verité  comme le monde entiére et sous la puissance du malin.

    mais  ils y as les petit reste qui non pas été poussé par cette esprit de faussés doctrines l'esprit de Jézabel l'esprit du malin mais le monde en eux la religions ils ne croient pas que ils sont poussé par l'esprit de Jézabel 

    le monde ne le voient point ne le connaissent point, l'Esprit dela Verité les Predicateurs de Iesous Jésus donc tous les religions Islàm ect,ils sont maladés  esprituelles ils croient qur ils sont reçus l'Esprit de la verité mais au contraire l'esprit de Jézabel, YHWH ADONAI notre ELOHIM,l'Amour d'ELOHIM soit en eux afin que Rauh Hakodesh soit aussi leurs partagés afin qu'ils sorttent des abominations 

    mais Rauh Hakodesh d'ELOHIM à donné a ceux qui lui obéissent  unique le seul YHWH ADONAI qui nous engrendre au moyén de Yeshoua Ha Mashiah, Soit Bénis mon grand 

     

     

     

     

     

     

                                                                                                                               

     

     

     

     

     

    9
    JPerraud
    Dimanche 16 Février 2014 à 13:13

    Bonjour J.Y.

    Excellent article , je me demande comment on a pu en arriver là ( aussi loin de la Parole ) , c'est vrai que les hommes ont un très grande part de responsabilité. Combien de fois j'ai pu voir des pasteurs influencés de manière négative par leur femmes , non pas visiblement, mais de manière indirecte, c'est encore plus sournois, car dans ces cas c'est la femme qui "tire les ficelles" dans l'Eglise.  J'avoue que j'ai été séduit par cette abomination pendant très longtemps, car Elohim ne m'avait pas délivré de cet esprit humaniste envers les femmes , moi aussi je me disais qu'il n'y avait ni homme, ni femme dans le corps de Yeshua, que notre Sauveur était pour l'égalité des sexes , qu'il était cool :) . Je n'avais pas compris qu'il s'agit uniquement de l'Esprit Saint qui est donné à celui qui le reçoit , ce sans distinction de sexe ou de race. Les femmes et les hommes doivent rester dans leur "mission" respective et dans ce cas alors, le corps du machia'h fonctionne  comme le souhaite Elohim.

     

     

    Le Maitre du Monde , n'a pas écarté les femmes du salut en Yeshua , et elles ont un rôle immense à jouer auprès des hommes , c'est pour cette raison qu'elles aussi doivent se réformer , et se remettre en conformité avec ce que leur demande Elohim, c'est leur responsabilité , à elle de choisir ...

     

    Une parenthèse pour une question particulière sur ton texte, tu écris que ce n'est pas les autorités ou les prêtres qui sont en mesure d'agréer un mariage, mais Elohim seul.  Dois- je en conclure que deux époux n'ont pas besoin de passer devant le Maire ? Ceci pour échapper aux commandements républicains sur le mariage ? Si j'ai mal pigé tu me reprends hein ? :)

    La parole nous commande d'être soumis aux autorités du moment , et en France ( ce n'est pas le cas ailleurs) , c'est le maire qui marie et qui officialise le mariage au nom de la République Française. D'ailleurs les valeurs du mariage républicain ( j'exclue le mariage homo) était assez proche des valeurs Bibliques. Fidélité , mari qui protège sa femme ...Etc

    Je crois que quelques précisions s'imposent ! :)

     

    Bien à toi .

     

    Jean.

    10
    Dimanche 16 Février 2014 à 16:19

    Bonjour Jean,

    D'abord, bien d'accord sur le rôle (indispensable) de la femme dans le Corps du Mashiah... c'est juste qu'il ne faut pas se tromper dans les prérogatives attribuées à chaque sexe.

    Ensuite, et à propos du "mariage civil" (puis "religieux"), il n'y a pas très longtemps que j'ai commencé à fouiller dans la législation française (qu'on retrouve presque partout ailleurs) et j'ai été scotché quand j'ai vu que les articles prévus n'étaient cités que partiellement et que de toute façon, même ce partiel était aujourd'hui contraire à l'ordre de Elohim.
    Je ne vois pas comment on pourrait "obéir à des autorités" qui elles -mêmes désobéissent à Elohim et disent le contraire de ce qu'Il dit.

    Une République (et un maire, ou même un religieux) ne peuvent "marier" personne puisque ce sont "l'homme" et "la femme" qui "se marient"... et que c'est Elohim seul qui peut "bénir" cette "alliance" (dans le sang !).
    Le "Je vous déclare mari et femme" (et "au nom de la loi" !... quelle "loi" ?!) est tout simplement un blasphème auquel les gens disent "oui" !
    Sans compter que dans cette "loi", on insiste systématiquement sur le "mutuellement", le "ensemble", "l'autorité parentale double", la réciprocité... et qu'il n'y a plus de "chef de famille" (contraire à 1 Cor 11:3 qui résume tout le reste).
    En fait, depuis l'autorisation du divorce, on n'a plus que des "contrats" (mondains) qui prévoient ce divorce !
    Voir les détails ici (plusieurs pages) :
    http://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do;jsessionid=CF7F47EC9F0CFB3B4FF3B35E31DC5323.tpdjo07v_3?idArticle=LEGIARTI000006421963&idSectionTA=LEGISCTA000006136117&cidTexte=LEGITEXT000006070721&dateTexte=20100118
    Et le "nouvel article" !
    http://www.gouvernement.fr/gouvernement/projet-de-loi-mariage-pour-tous

    La notion "d'obéissance aux autorités" a bon dos chez les chrétiens qui l'utilisent même pour "obliger à voter" .(voir: http://jyhamon.eklablog.com/lettre-ouverte-aux-chretiens-qui-votent-parce-que-le-monde-leur-dit-de-a47280417)
    Cette notion "d'obéissance aux autorités" n'est utilisée dans les écrits de la B'rit Hadashah que d'une façon ponctuelle compte tenu de l'époque et par rapport aux impôts ou aux magistrats de l'empire romain avec ses "lois-nomos"... mais certainement pas pour s'opposer à la "Loi-Torah" de YHWH.
    Mais pourquoi veut-on toujours inventer de nouveaux "dogmes" à partir d'un "nouveau testament" qui n'en est pas un ?!
    http://jyhamon.eklablog.com/3-nouveau-testament-au-lieu-de-alliance-nouvelle-ou-renouvelee-a78524315

    En fait, le "christianisme", ou "LES christianismes", ont adopté les lois franc-maçonnes issues de la révolution française et s'étonnent qu'il y ait un "mariage gay" alors que c'est la suite logique du reste !  

    Bref, les "vrais mariages" devant Elohim et seulement selon Sa Sainte Loi vont maintenant être considérés comme "péché de concubinage" par les "religieux" !

    "Isaac conduisit Rebecca dans la tente de Sara, sa mère; il prit Rebecca, qui devint sa femme, et il l’aima." (Genèse 24:67)

    C'est pourtant simple !

    11
    Dimanche 16 Février 2014 à 17:21

    Suis bien aise de lire tes convictions bibliques JY ! le nombre de fois où j'ai osé dire qu' à refaire je ne me "marierai" plus jamais selon les préceptes de la Laïcité et qu'au final les "gens du voyage" n'ont pas si faux que cela en parlant de "compagnon de vie" marié selon "l'acte" mais pas devt un "foutu maire" ou pire un "religieux de la trinité" !

    Donc j'assume ce que je dis, mais sont vraiment libre tous ceux qui sont sortis du milieu d'elle...

    Pour info, en priant de trier dans ce lien, voici un récapitulatif historique du principe du mariage du temps des hébreux...cela fait largement réfléchir, !! rien à voir avec les coutumes obligatoires pagano romaines !

    je rappelle Genèse..YHWH dit à l'homme de quitter père et mère , de s'unir à sa femme ET SEULEMENT LA ils deviennent une seule chair...là aussi ca donne à réfléchir...

    12
    Dimanche 16 Février 2014 à 17:27

    pardon j'ai cliqué trop vite, le lien en question

    http://www.regard.eu.org/Livres.6/Palestine.au.temps.de.JC/16.html

    13
    JPerraud
    Dimanche 16 Février 2014 à 19:47

    Oui, Jean Yves, j'avais déjà très bien compris que le verset " se soumettre aux autorités , n'est pas valable pour tout, on imagine mal , le Maitre du Monde demander aux disciples de se soumettre à hitler, par exemple :) , mais je ne croyais pas que ça pouvait se loger dans le sujet du mariage .

    Merci à tous les deux , tout ça est en effet logique . Wahoo  ce sujet mériterait un article à lui seul.  Ca va faire jazzer dans les Eglises Chaumières ! lol

    Pour moi le mariage c'est aussi le changement du nom de famille de l'épouse , qui va prendre le nom de famille de son Mari .  Je pensais que ça pouvait contribuer à ce que le couple ne fasse qu'un,  puisque la jeune fille renonce à son nom de jeune fille pour se voir attribuer celui de son époux.

    Quoique quand on y réfléchis, c'est de moins en moins le cas, puisque dans les jeunes génération, le nom de l'épouse est conservé dans le nom de famille, en conséquence on voit naitre un grand nombre de nom de famille composés , avec parfois le nom de l'épouse en premier  dans le patronyme ( qui de fait n'en est plus un ... patronyme )

    Ce dernier fait est significatif de la mentalité ambiante et que le mariage républicain n'est plus qu'un PACS première classe. 

    14
    Lundi 17 Février 2014 à 07:25

    Un petit complément réctifictatif (j'enseigne les politiques sociales et donc aussi la législation notamment de la famille...)

    La LOI n'impose nullement la pris du NOM de famille de l'époux par l'épouse, c'est une TOLERANCE rien de plus.

    Si l'on regarde la Parole , les femmes ne changeaient jamais de NOM, elles étaient femme DE, mais restaient inscrites dans leurs généalogie..Fille DE , de la Tribu DE...

    L'union de la Femme et de l'Homme est dans la chair, mais ils restent chacun UN , normale nous serons jugés séparément l'un de l'autre...

    ouf diront certains, et j'en fait parti...clin d'œil !

    15
    Mardi 18 Février 2014 à 07:20

    D'ailleurs, dans nos campagnes (et il en reste encore quelques uns), on ne disait pas "Madame Dupont" ou "Madame Durand" mais "la femme de Jean", "la femme de Jules", etc !  
    Ah, j'allais oublier... "la femme de Claude" !

    16
    varin elishaba
    Vendredi 4 Avril 2014 à 17:16

    Amen cher ah'i, ma pensée sur ce sujet de la place des femmes, et donc aussi celle des hommes, est conforme à la tienne. Que dit YaHou'aH dans Sa Parole ?? C'est à Sa Parole que nous devons regarder pour obéir et non aux paroles "mensongères" des hommes et femmes qui, en se justifiant à leurs propres yeux, ne prouvent que leur rébellion et insoumission  à Celui qui Est !!

    17
    Lundi 18 Août 2014 à 20:53

    Félicitations pour cet article, vous vous en êtes très bien sorti, car le sujet était sensible et délicat, vu la susceptibilité de "certaines" ! ...

    Mais vous savez, les recommandations de l'apôtre Paul sont tout à fait confortées et corroborées par la Psychologie humaine. Qu'on le veuille ou non, sur le plan de la perception des choses de la vie et de la psychologie en général, les hommes et les femmes sont fondamentalement différents; et heureusement d'ailleurs !

    Dans un couple, les hommes et les femmes se complètent harmonieusement en réagissant différemment aux situations de la vie quotidienne. Raison pour laquelle Le Créateur avait prévu des rôles différents pour l'un et pour l'autre. Il ne s'agit donc pas de supériorité de l'un vis-à-vis de l'autre !

    D'une manière générale, l'homme perçoit les choses de façon plus globale, tandis que la femme s'attachera plutôt aux détails (fussent-ils importants). Ainsi, hommes et femmes se complètent, mais la psychologie de la femme étant plus portée vers l'affectif, l'émotion et le "relationnel", quand il s'agit d'enseigner la Parole de Dieu, l'homme sera généralement plus apte à réagir au-delà de l'émotion en faisant abstraction aux rivalités, aux petites intrigues, aux préférences, et aux humeurs des uns et des autres.

    Ceci dit, l'homme et la femme sont égaux devant le Seigneur et ils le resteront quand ils seront ressuscités. Mais, sur cette terre, que les uns et les unes obéissent donc au Seigneur ! Salutations.

    Jacquy Mengal

    18
    Christian
    Dimanche 29 Mars 2015 à 11:10

    Bonjour Jean Yves,

    dans le passé, j'ai eu trouvé Paul sévère au sujet des femmes. Mais comme il est sage d'écouter ses recommandations!

    Et quel encouragement que ces mots adressés à Timothée, "car D.ieu ne nous a point donné un esprit de timidité, mais de force, de charité et de prudence".

    Oui il faut dire à nos soeurs que ce sont les hommes qui enseignent, elles ont tant d'autres choses importantes à faire !

    Que l'Eternel ouvre les yeux aux rebelles au nom de Yeshoua Ha Mashiah, Amen.

    Salutations fraternelles

    Christian

    19
    Dimanche 29 Mars 2015 à 20:11

    Bonjour Christian,
    Ce que je trouve le plus agaçant, c'est que c'est "Paul" qui est devenu la cible des "féministes" et des gentils évangéliques adeptes de "l'amour" et de la tolérance mondaine.
    Sha'oul de Tarse a été choisi pour enseigner les "païens" (goyim) parce qu'il était Docteur de la Torah  (et de plus lui-même enseigné au "3ème ciel" pour le complément).
    Traiter Sha'oul de Tarse de "macho" c'est traiter Elohim le Créateur de "macho" aussi !
    En effet, Le soi-disant "Nouveau Testament" (Brit haHadasha), histoire de la rédemption messianique, se trouve dans sa totalité dans les chapitres de la Genèse 1 à 3.
    TOUT ce que nous lisons dans la Brit haHadasha est construit dans les trois premiers chapitres de la Genèse: le Livre de la Création.
    Si nous voulons comprendre Yeshoua, Son enseignement de la Torah, le Royaume des Cieux, l'Arbre de Vie, l'Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal, l’œuvre du Serpent, le sens des ténèbres extérieures, les concepts du chemin, la Vérité, la Vie, la résurrection du Troisième jour de Yeshoua, et la théologie de Paul sur le mariage, «l'homme nouveau», le péché et la mort, nous pouvons trouver les réponses à tout cela caché dans les récits des chapitres de la Genèse 1 à 3. Tout est déjà là !
    En matière de "mariage", la femme a été "tirée du côté de l'homme (premier Adam)" de la même façon que "l'Epouse" (la Qéhila, l'église) a été "tirée du côté de Yeshoua (nouvel Adam)" lorsqu'un coup de lance a fait sortir "du sang et de l'eau" (avec effet rétro-actif, voir 1 Cor 10:1-4).

    Ainsi, la notion "d'égalité des sexes" et de "droit des femmes à enseigner" revient à une "égalité entre Yéshoua et Sa Qéhila-Epouse"... cette dernière ayant le droit d'enseigner ce qu'IL ne dit pas !... et c'est malheureusement ce qui se fait depuis 2000 ans !
    Ceci pose également une "égalité" entre notre Créateur et Père et Son Fils premier-né !... Lui qui a toujours été parfaitement soumis !
    Il n'y a pas besoin de progrès de la psychologie pour le comprendre mais seulement besoin de "l'Esprit de Vérité".
    Toutes ces choses sont de l'ordre du blasphème !

    Au jour du Jugement, il ne sera pas demandé aux "femmes qui enseignent" si elles ont dit des choses vraies ou fausses (selon "l'arbre de la connaissance du bien et du mal") mais si elles ont obéi ou pas !
    Idem pour les hommes démissionnaires et c'est là qu'il y aura "des pleurs et des grincements de dents"... pour les deux "sexes".

    20
    Cathy
    Jeudi 25 Juin 2015 à 10:50

    Bonjour Jean Yves

     

    J'aimerai que tu développes ta pensée concernant : (invention de "l'adventisme du 7ème jour" qui transforme le "shabbat" en préfiguration d'un 7ème millénaire "dans les nuages" qui nie le règne terrestre du Mashiah et donc tout simplement "la bonne nouvelle du Royaume" pour un "autre évangile", 2 Cor 11:4 !).

     

    Merci beaucoup.

     

    Catherine

    21
    Jeudi 25 Juin 2015 à 11:47

    Bonjour Catherine,

    Extrait du catéchisme adventiste:

    27. Les mille ans et l´élimination du péché
    Le millénium est le règne du Christ avec ses élus, dans le ciel, règne qui durera mille ans. Il se situe entre la première et la deuxième résurrection. Pendant cette période, les réprouvés morts seront jugés. La terre sera totalement déserte ; elle ne comptera pas un seul être humain vivant, mais sera occupée par Satan et ses anges. Lorsque les mille ans seront écoulés, le Christ, accompagné de ses élus, descendra du ciel sur la terre avec la sainte cité. Les réprouvés morts seront alors ressuscités, et, avec Satan et ses anges, ils investiront la cité ; mais un feu venant de Dieu les consumera et purifiera la terre. Ainsi, l´univers sera libéré à jamais du péché et des pécheurs (Ap 20 ; 21.1-5 ; Ml 4.1 ; Jr 4.23-26 ; 1 Co 6.2,3 ; Ez 28.18, 19).

    ...donc, selon l'adventisme, le Mashiah et les élus ne régneront que sur eux-mêmes !!
    Par ailleurs, ils laissent la Terre sous le contrôle de Satan alors que celui-ci est déclaré "enchaîné pour 1000 ans" et "jeté dans l'abîme" sans pouvoir "sur les nations" (Apoc 20:2,3).
    Les adventistes annulent par ailleurs toutes les prophéties qui précisent par exemple que les hommes vivront "au moins 100 ans" (Esaïe 65:20) ou que les survivants des nations devront "monter chaque année à Jérusalem" pour la "fête des tabernacles" (Zach 14:16-19), etc, etc.

    Shalom.

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter