• ATTENTION ! Le "Jésus grec" est un dangereux escroc !

     Voir rediffusion et modifications ici: 

    http://jyhamon.eklablog.com/attention-le-jesus-grec-est-un-dangereux-escroc-a47336174

     

     

    Regardez bien la "photo" ci-jointe !... mais pas trop longtemps car elle viole le deuxième commandement d'Elohim et va même jusqu'à nier Elohim !

     

    ATTENTION ! Le "Jésus grec" est un dangereux pédé !

    "La Vérité"... chacun prétend la détenir.

     Chacun dit que "Jésus est la vérité"... mais chacun n'a pas le même Jésus !

     En fait, chez les "chrétiens", c'est le "Jésus grec" (Iesou) qui crée un point commun et ce "Jésus grec" est très répandu.

     Des "orthodoxes" de Moscou aux "évangéliques" de Los Angeles, en passant par les "catholiques" de Rome et les "protestants" de Londres ou Berlin, c'est ce Jésus sans racine juive qui prédomine.

     

    Et puis il y a "Yeshoua", le Mashiah, le vrai... celui du "petit troupeau", du "petit reste"...  et que les "chrétiens" continuent à crucifier... mais nous allons y revenir.

     

    L'autre caractéristique des défenseurs du "Jésus grec", c'est qu'ils pensent que "Jésus" est venu créer une "nouvelle religion" du "nouveau testament" !... et du coup, ils ont inventé beaucoup de nouvelles religions !

     Mais, une fois de plus, ces "religions" ont toutes un point commun:... elles ont un "Jésus sans père", c'est à dire qu'elles prétendent que Jésus est lui-même le Père ! 

     

    Le faux dogme de la "trinité", imposé par Rome, est ainsi provisoirement vainqueur contre Elohim et contre Yeshoua, notre "YHWH Sauveur".

     Ils ne se rendent même pas compte qu'ils sont antichrist puisqu'ils nient que Yeshoua est le Mashiah en faisant de Lui leur "Théos", leur "Deus" ou leur "Zeus" ! (Grecs... ou romains, évidemment !)

     Mais la Parole est claire:

     

    - "Qui est menteur, sinon celui qui nie que Yeshoua est le Mashiah ? Celui–là est l'antéchrist, qui nie le Père ET le Fils." (1 Jean 2:22)

     - "Quiconque va plus loin et ne demeure pas dans la doctrine de Mashiah n’a point Elohim; celui qui demeure dans cette doctrine a le Père ET le Fils." (2 Jean 1:9)

     

    Qu'est-ce donc que "d'aller plus loin (parabaino)" ? C'est "transgresser", "abandonner", "aller sur le côté de", "outrepasser", "négliger", "violer" ! (Strong 3845)

    C'est donc aussi "ajouter" à la Parole, c'est jouer à Jérôme de Stridon dans la Vulgate romaine en inventant un "triple baptême" au nom du "père" (lequel ?), ET du "fils" (lequel ?), ET du "sintespri" (lequel ?)

    Ce que l'on sait, c'est que ce faux baptême trinitaire rend spirituellement confus et cela se voit !

    Les apôtres et disciples, eux, ont toujours baptisé "au nom du Seigneur Yeshoua" ! (Actes 8:16; 10:48; 19:5; Romains 6:3,4)... et jamais, JAMAIS, ils n'auraient désobéi au Maître !... sachant qu'ils devaient "baptiser EN SA MORT". (Rom 6:3,4)

    Hélas, les "chrétiens" ne veulent pas "mourir" mais "jouir de bénédictions" !

     Voir: http://enovavida.eklablog.com/le-faux-bapteme-trinitaire-a57905711

    Comment est-ce possible et comment a-t-on pu en arriver là (me direz-vous peut-être) ?

     

    C'est très simple, on a voulu que "Jésus soit Dieu" sans rien préciser en l'enfermant dans la "trinité".

    Mais si c'était vrai, alors Jésus se serait suicidé !... parce que Jésus aurait fait mourir Jésus !... mais "qui" donc l'aurait ressuscité ?

    Or il est scripturairement et absolument faux de dire que Yeshoua est équivalent à Elohim et encore moins à "Deus" !

     

    Voici ce qu'il faut savoir et comprendre:

     

     Il ne faut pas confondre "le fils de l'homme" et le "Fils de Dieu-Elohim" même si Yeshoua Ha Mashiah (Jésus-Christ) est les deux.

     

    C'est "Yeshoua" (Jésus), le "Fils de l'homme" mort et ressuscité (donc avec un "corps spirituel") qui est "assis à la droite de Dieu (Elohim)" en tant que "premier-né d'un grand nombre de frères". (Romains 8:29; Colossiens 1:15 et 18; Héb 1:6; Apoc 1:5)

     Exemples: 

     - Luc 22:69 "Désormais le Fils de l‘homme sera assis à la droite de la puissance de Dieu-Elohim."

     - Actes 7:55 "Mais Etienne, rempli du Saint–Esprit, et fixant les regards vers le ciel, vit la gloire de Dieu-Elohim et Yeshoua debout à la droite de Dieu-Elohim."

     - Actes 7:56 "Et il dit: Voici, je vois les cieux ouverts, et le Fils de l’homme debout à la droite de Dieu-Elohim."

     

    Nota: à ce titre, "Jésus" ne peut venir "dans le coeur" de personne !

     

    Par ailleurs, c'est "Mashiah" (Christ) qui vient vivre en nous par Son Esprit ou "Rouah Hakodesh de Dieu-Elohim"... si nous le désirons en Le demandant au "Père" (Luc 11:13) et Le laissons agir.

     Exemples:

     - " si je vis, ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ (Mashiah) qui vit en moi" (Galates 2:20)

     - "Christ (Mashiah) en vous, l’espérance de la gloire." (Colossiens 1:27)

     

    La Parole ne peut se contredire:

     Quand Yeshoua Ha Mashiah (Jésus le Christ d'Elohim) dit "JE viendrai à vous" (Jean 14:18), c'est en tant que "Mashiah" (Christ) et donc en tant qu'Esprit de Dieu-Elohim (Rouah Hakodesh ou Souffle sacré)... 

     ... afin que nous puissions "marcher comme Il a marché" (1 Jean 2:6) et devenir également "Fils de Dieu" en tant qu'enfants "adoptifs" (Romains 8:15: 8:23; Gal 4:5; Eph 1:5)...

     ... Yeshoua étant le seul "Fils engendré" (Héb 1:5 et 5:5; 1 Jean 5:1) même si nous aussi pouvons être "nés d'Elohim"... ce qui est la seule façon "d'aimer son frère". (1 Jean 5:1)

     

    Nota: C'est le "Fils de l'homme" (glorieux) qui va revenir en tant que "lion de la tribu de Juda", avec colère, avant de régner mille ans avec Ses élus. (Luc 21:27; 21:36; Apoc 5:5 et 20:4-7)

     

    D'aucuns diront que nous nions la "divinité" de "Jésus" mais c'est parce qu'ils ne veulent pas comprendre ce qui est écrit ci-dessus (et dans la Bible !)

    D'ailleurs, ce faisant, c'est à leur propre "divinité" qu'ils renoncent !... car il est écrit:

    "Et lorsque toutes choses Lui auront été soumises, alors le Fils lui–même sera soumis à celui qui lui a soumis toutes choses, afin que Elohim soit tout en tous". (1 Cor 15:28)

    [Mais le "digicode" a utiliser pour y entrer est "soumis" !]

     

     

    Revenons maintenant au titre de l'article:

    ATTENTION ! Le "Jésus grec" est un dangereux escroc !

     

    Cela vous choque ? Pas moi !... bien au contraire, car ce qui me choque et insulte le Rouah Hakodesh, c'est le déferlement de la guimauve hollywoodienne et de l'évangile tiède et allégé pour bisounours dégénérés !

     

    En effet, ce "Jésus grec", ce "Iesou" qui a été récupéré par la Rome babylonienne (et ses filles !) est un "faux Jésus" !

    ... un "autre Jésus" (2 Corinthiens 11:4 !qui vole les enfants qui devraient être ceux d'Elohim !!

    ... et comme c'est un grand séducteur (Satan se "déguise en ange de lumière", 2 Cor 11:14),les enfants sont même souvent consentants ! ("vous le supportez fort bien", 2 Cor 11:4)

     

    Non, Yeshoua n'est pas le Père !... Il est venu pour nous LE faire connaître ("ginosko" !) et nous réconcilier avec LUI ! (Rom 5:10; 2 Cor 5:18,20; Jean 1:18; 1 Jean 17:26; 1 Jean 5:20; Actes 17:3)

     

    - Yeshoua a-t-Il pratiqué le premier commandement ? Oui !... et Il n'avait qu'un seul "Elohim et Père" (Romains 15:6; 1 Cor 15:24; Galates 1:4; Eph 4:6 et 4:20)... et Il a aussi pratiqué les neuf autres commandements !

    - Yeshoua a-t-Il obéi au Père ? Oui !... (Rom 5:19; Mat 5:8; Jean 5:19)

    - Yeshoua s'est-Il adoré Lui-même ? Non !... Il veut que "le Père" soit "adoré en Esprit et en Vérité" (Jean 4:23,24)

    - Yeshoua s'est-Il "engendré" Lui-même ? Non !... Il a été engendré par "le Père" (Héb 1:5; 1 Jean 5:1) après avoir été conçu d'une vierge. (Mat 1:23)

    - Yeshoua se prend-t-il pour l'égal du Père ? Non !... (Phil 3:6; 1 Cor 15:28)

    - Yeshoua intercède-t-Il auprès de Lui-même ? Non !... Il est le seul intercesseur auprès du "Père" ! (Rom 8:34) et Il est notre "avocat auprès du Père". (1 Jean 2:1)

    - Yeshoua s'est-Il ressuscité tout seul ? Non !... "le Père" L'a ressuscité. (Rom 6:4; 1 Pierre 1:3; Gal 1:1; Jean 5:21...)

    - Etc, etc...

     

    Alors, qu'est-ce que c'est que ces histoires de "prier Jésus" alors qu'Il nous demande de "prier le PERE" en Son nom ?! (Mat 6:9)... et à plus forte raison, qu'est-ce que c'est que cette histoire de "prier le sintespri" ?!

    Savez-vous "à qui" vous risquez de vous adresser dans ces cas-là ?!

     

    Mais surtout, est-ce là un "petit détail de doctrine" ?

    Oh non !!... car depuis 2000 ans, Satan est le plus grand et le meilleur (FAUX) "évangéliste" !

    Car, à chaque fois que l'on choisit le "Jésus grec" (qui est d'ailleurs devenu surtout romain !), Satan se "déguise en ange de lumière" et remplace ("vicarius" !) le Véritable Yeshoua juif pour se substituer, comme il a toujours voulu le faire, au seul YHWH, notre Adonaï-Elohim !

     

    Il est écrit que le Fils est "l'image de l'Elohim invisible, le premier-né de toute la création"(Col 1:15 et 2 Cor 4:4)

    Mais il est aussi écrit: "si nous avons connu le Mashiah selon la chair, maintenant nous ne le connaissons plus de cette manière". (2 Cor 5:16)

    Ce n'est pas le "fruit de notre imagination" qu'il faut "connaître" ("ginosko"=pénétrer) mais le Véritable (1 Jean 5:20), le Père des lumières (1 Jean 17).

     

    Ainsi, les risques sont énormes:

     

    1/ de se fabriquer un "dieu à notre image", ce qui est de l'idolâtrie !... et d'être incapable de "renoncer à soi-même" (Mat 16:24; Marc 8:34; Luc 9:23) et d'être "disciple" pour "marcher comme Il (Yeshoua) a marché" (1 Jean 2:6)

    2/ de se disqualifier pour le Royaume (et même pour le "salut") car "la Vie éternelle, c'est qu'ils Te connaissent, Toi, le seul vrai Elohim, et Celui que Tu as envoyé, Yeshoua le Mashiah".

    3/ de se croire "dans la Vérité" alors que l'on a jamais été "greffé sur l'olivier franc" (qui est juif !) en restant sur un arbre sauvage et grec, donc païen ! (Romains 11) 

    ... oui, "le salut vient des juifs", donc il ne vient pas des "églises chrétiennes" qui inventent un "autre Jésus" et distribuent de faux "sintespris" à grandes brassées (2 Cor 11:4, encore !)

     

    Ephésiens 4:5 et 6:

    - Il y a un seul Seigneur (l'Adon Yeshoua=YHWH sauve).

    - Une seule foi (la foi DE Yeshoua, Apoc 14:12).

    - Un seul baptême ("le baptême en Sa mort", Romains 6:3,4).

    - Un seul ELOHIM et PERE de tous (lire "toute" la Bible).

     

    A bon entendeur... le "salut" !

     

    Voir aussi: http://jyhamon.eklablog.com/la-plus-grande-usurpation-d-identite-de-l-humanite-a49783966

     
    Présentation PDF:https://dl.dropboxusercontent.com/u/38717170/jyhamon.eklablog.com-ATTENTION__Le_Jsus_grec_est_un_dangereux_escroc_.pdf



    JYH

    Shabbat du 9-5-2012
    (Copie autorisée et même souhaitable, à condition d'en redonner le texte intégral et les sources)


    « Babylone, Franc-maçonnerie, Christianisme et "dimanchisme" !ATTENTION ! Le "Jésus grec" est un dangereux escroc ! »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 9 Juillet 2012 à 12:03

    Commentaire de Franck Hamon sur Facebook:

     

    Je voudrais juste apporter une précision sur un point de l'article: "Quand Yeshoua Ha Mashiah (Jésus le Christ d'Elohim) dit "Je ne vous laisserai pas orphelins, je viendrai à vous." (Jean 14:18)"

    Effectivement ce n'est pas Yeshoua qui viendra (Lui il reviendra), comme tu l'as très justement dit mon cher Jean Yves, c'est le Souffle (Esprit) par lequel Yeshoua a été oint que le Père nous enverra.

    Ce que je voudrais préciser c'est qu'il faut comprendre que le "JE", dans ce verset de Jean 14:18, n'est pas celui de Yeshoua mais celui du Père car il faut bien comprendre que Yeshoua était un peu comme un porte-voix des Paroles du Père: 

    "car celui qu'Elohim (Dieu) a envoyé dit les paroles d'Elohim (Dieu), parce qu'Elohim (Dieu) ne lui donne pas le Souffle (Esprit) avec mesure." (Jean 3:34)

    "Car je n'ai point parlé de moi-même; mais le Père, qui m'a envoyé, m'a prescrit lui-même ce que je dois dire et annoncer. Et je sais que son commandement est la vie éternelle. C'est pourquoi les choses que je dis, je les dis comme le Père me les a dites." (Jean 12:49-50)

    "Car je leur ai donné les paroles que tu m'as données; et ils les ont reçues, et ils ont vraiment connu que je suis sorti de toi, et ils ont cru que tu m'as envoyé." (Jean 17:8)

    Il y a un autre exemple absolument merveilleux qui démontre comment le Père parlait dans la bouche de Yeshoua et la soeurHelene Lsurger le dit fort bien quand elle dit "et ne pas prendre Jean 14v8-10 pour appuyer la doctrine que YESHUA(jésus) est le PÈRE! relire et méditer sur Jean 4v24 "Dieu est Esprit""

    En effet je veux parler de ce passage si mal compris et interprété :

    "Philippe lui dit: Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit. Yeshoua lui dit : Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m'as pas connu, Philippe! Celui qui m'a vu a vu le Père; comment dis-tu: Montre-nous le Père? Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même; et le Père qui demeure en moi, c'est lui qui fait les oeuvres." (Jean 14:8-10)

    ---> Dans ce passage nous voyons que Yeshoua prendr la Parole (ouvre la bouche) pour répondre à Philippe qui demande à Yeshoua de lui montrer le Père. Mais la réponse qui sort de la bouche de Yeshoua vient directement du Père et le "JE" est celui du Père : "Il y a si longtemps que JE suis avec vous, et tu ne m'as pas connu, Philippe!" et immédiatement derrière c'est Yeshoua qui continue en disant, par sa propre volonté : "Ne crois-tu pas que JE suis dans le Père, et que le Père est en moi? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même; et le Père qui demeure en moi, c'est lui qui fait les oeuvres."

    Wowwww quel magnifique passage et quelle démonstration fulgurante! Et d'ailleurs qui s'en étonnera puisque nous avons tous déjà entendu des Paroles de connaissance ou des prophéties dans lesquelles le Père parle directement par la bouche de frères ou de soeurs! Et pourtant le frère ou la soeur n'est ni Elohim (Dieu), ni le Père pour autant!

    2
    Lundi 9 Juillet 2012 à 13:23

    Cet article n'est pas pour les "enfants de choeur" ni pour les "enfants de Marie" !

    Pour eux, c'est sans doute trop tard... et j'ai remarqué qu'ils "prient Jésus" comme d'autres "prient Marie" !... avec le même sentimentalisme et "esprit de la reine du ciel" ! 
    Ceux qui "prient le Père" au nom de Yeshoua, eux, sont choqués plutôt par la photo et veulent en savoir plus.
    Evidemment, je ne cherche pas à "faire de l'audience"... ça, ce serait beaucoup plus facile en disant aux gens ce qu'ils ont envie d'entendre... (2 Tim 4:3)

    3
    perraud jean
    Lundi 9 Juillet 2012 à 15:13

    Ce concept trinitaire m'a toujours surpris car je n'ai jamais pu le comprendre malgré des  efforts de compréhention  vraiment imortants , je reste ouvert quand même à cette hypothèse pour deux raisons , sans exclure  votre façon de penser que je trouve aussi logique :

    -  premier commandement  ( et c'est surment pas un hasard qu'il soit en première place ) : "tu n'auras pas d'autre Dieu que moi"  ,

    -"le Père et moi sommes un "   Jean chp10 vst 30 , si je sais bien lire  : 1+1 = 1

     

    Par contre dés la Génése la Torah nous parle d'Elohim au pluriel  , et Yeshoua se discocie distinctement du Père à de maintes reprises  , l'exemple qui me marque le plus est le suivant :, en  MAT 23 /36 : seul le Père connait la date du retour de Yeshoua . 

    Tous ces passages si contradictoires en apparence, font que je m'y perd , et que j'ai laissé volontairemnt de coté cet aspect , et je me dit que ça me dépasse , et que mon cerveau forcément limité ne peut comprendre cette conception.

    4
    Lundi 9 Juillet 2012 à 21:13

    J'ai souvent l'impression qu'il faudrait des explications différentes pour chacun !... tellement cela est subtil et réservé à "l'Esprit".

    D'abord, il faut supprimer cette "équation" du 1+1=1 puisque le "UN" n'est pas "arithmétique" mais vient de "Echad" (ou "E'had") en hébreu qui veut plutôt dire "unis intimement".

    C'est la même chose dans le couple où l'homme et la femme sont également "UN" et en Jean 17 où Yeshoua prie en disant "qu'ils soient UN comme le Père ET Moi nous sommes UN".

    ... et nous savons bien que les disciples (et "l'Epouse" aujourd'hui) ne sont pas une unité arithmétique (d'autant plus que beaucoip sont morts et pas encore ressuscités).

    De plus, lorsque Yeshoua dit "Avant qu'Abraham fut, Je suis", ce n'est pas le "Fils de l'homme" qui parle (puisqu'Il n'est pas encore mort et ressuscité, et donc pas encore "engendré" comme "premier-né"), mais c'est bien le Père qui parle par la bouche du Fils.

    Idem lorsqu'Il dit: ""Je ne vous laisserai pas orphelins, je viendrai à vous." (Jean 14:18)" 

    ... ce ne peut être que le Père qui parle (par Son Esprit) et qui enverra justement ce "Saint Esprit" (à la Pentecôte), puisque Yeshoua (Fils de l'homme), Lui, ne REviendra qu'à la fin des temps pour régner 1000 ans avec ses élus (ou "frères").

     (Voir le commentaire de Franck ci-dessus)

    Bref, je pense qu'il faut arrêter de vouloir "réfléchir" (surtout avec notre "esprit grec") et se laisser convaincre par le Saint Esprit (que beaucoup n'ont hélas pas vraiment reçu, alors qu'il suffit de le demander au Père, Lui seul, Luc 11:13).

    J'ajoute quand même qu'à propos de Yeshoua (seul "Fils de l'homme engendré" alors que nous sommes "adoptifs"), il est toujours parlé de Son "Dieu-Elohim ET Père" (Rom 15:6; 1 Cor 15:24; Gal 1:4; Eph 4:6; Phil 4:20).

    ... de même que pour que "l'addition" soit complète, il faudra attendre la Nouvelle Jérusalem avec les nouveaux cieux et la nouvelle Terre: (et ça fera beaucoup plus que "3")

    1Co 15:27  "Elohim, en effet, a tout mis sous ses pieds. Mais lorsqu’il dit que tout lui a été soumis, il est évident que celui qui lui a soumis toutes choses est excepté.

    1Co 15:28  Et lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui–même sera soumis à celui qui lui a soumis toutes choses, afin que Elohim soit tout en tous."

    ... Elohim sera "tout en tous", ce qui rappelle que "Elohim" est un "pluriel" mais dans un sens hébreu qui inclut plusieurs "titres", plusieurs "fonctions" et plusieurs "délégations de fonctions" (ou pouvoirs).

    ... comme quoi, nous avons vraiment besoin de "l'hébreu" et des "juifs messianiques" dans le cadre de l'accomplissement de la prophétie sur les "deux Maisons" en Jérémie 31:31, rappelée en Héb 8:8.

    Sois béni.



     

     

    5
    Mardi 10 Juillet 2012 à 13:05
    7
    Dimanche 2 Septembre 2012 à 06:28
    8
    ivrit
    Lundi 5 Novembre 2012 à 16:22

    Effectivement le messie est Yéshoua (je ne sais pas si l'orthographe est bonne) rien à voir avec toutes les photos de lui ou statues pondéraient par l'église catholique romaine qui viole un commandement et entraînent beaucoup dans l'ignorance. Pour moi l'église de Yéshoua est sa foi en lui, c'est amplement suffisant, tout se fait dans l'âme pas besoin de procession et tout le toutim , il est né juif et pas ailleurs c'est que ça une importance capitale! pour ceux  qui s'interessent à la naissance de l'église catholique romaine, beaucoup seront étonné qu'en réalité ils prient des idoles dans cette église.

    9
    Dimanche 14 Juillet 2013 à 01:53

    Bonsoir, 

     Je n'ai pas compris cette phrase-ci : [Mais le "digicode" a utiliser pour y entrer est "soumis" !]

    Entrer où ?

    Merci

    10
    Dimanche 14 Juillet 2013 à 09:41

    C'est un clin d'oeil pour le "mot de passe" à utiliser pour ouvrir la porte d'un immeuble.
    Et ici, il s'agit "d'entrer"... "dans le Royaume" (Voir Jean 3:5).
    La condition "d'humilité" et de "soumission" est aussi dans Jacques 4:7 :

    "Soumettez–vous donc à D.ieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous."

     

    11
    Dimanche 14 Juillet 2013 à 11:58

    D'entrer dans le royaume ! Oui, bien sur ! J'avais lu trop rapidement !

    Soit béni ! :)

    Sandra

    12
    CyberEyez
    Dimanche 19 Janvier 2014 à 17:54

    Bonjour , j'ai  2 questions 

    La première , Yehoshua est venu y'a combien d'années ? 2000 ou 10000 ??

    La 2ême est : Yehoshua est-il blanc ou noir ? Venait t'il donc de l'Afrique ?

     

    Merci de votre réponse.

    13
    Dimanche 19 Janvier 2014 à 18:44

    1/ Yeshoua est né à Bethléem il y a environ 2000 ans et est mort puis ressuscité en tant que "Fils premier-né de Elohim" (Actes 13:33) un peu plus de 30 ans après.
    (Iésous, lui est né à Rome il y a environ 1500 ans, et Jésus est né dans des Bibles françaises il y a environ 500 ans. Ces deux derniers sont des fils de satan)
    2/ "Le chemin, la Vérité, la Vie" n'a pas de couleur.

    14
    CyberEyez
    Dimanche 19 Janvier 2014 à 18:49

    Mais il avait quand même une couleur ?

    Qu'elle était ça couleur ?

     

     

    Juste par curiosité . 

    15
    Dimanche 19 Janvier 2014 à 21:11

    Je suis désolé mais j'ai perdu toutes les photos ! Toutes !

    PS: Si tu es "kamite", tu as le droit d'avoir un Jésus noir, on s'en tape.

    16
    michelle.T.
    Jeudi 27 Février 2014 à 21:38

    justement ce mot: salut

    Celui qui est nommé dans 2JEAN 1O : comment  l' appliquer  aux membres de sa famille intégrés dans leurs religions ;et défenseurs de doctrines déviantes anciennes ou pas (prêtres et pasteurs )

    s agit il seulement d un refus d accueil dans des  assemblées ?(plutôt rares en ce moment)

    merci beaucoup  pour le temps que vous prenez pour répondre

    17
    Vendredi 28 Février 2014 à 16:48

    Personnellement, comme je ne fréquente plus les assemblées pagano-chrétiennes, j'applique forcément 2 Jean 1:10.
    Concernant la famille "de sang", j'ai l'impression que le tri se fait tout seul et que ce sont eux qui ne nous fréquentent plus... oui c'est douloureux, du moins au départ, mais on retrouve aussi une "autre famille" (la vraie) selon la promesse faite en Marc 10:29,30.

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter