• Réforme de l'Eglise ?... ou "réforme des coeurs" ?

     

    Réforme de l'Eglise ?... ou "réforme des coeurs" ?

     

     

    Le simple fait qu'il y ait le mot "Réforme" dans le titre d'un article ne peut que fausser le débat.

     

    Un bon Béréen serait d'abord allé vérifier dans "les Ecritures"* si ce qu'on lui disait était exact... et n'aurait trouvé que "réformez vos voies et vos oeuvres" (Jérémie 7:3; 7:5; 18:11 et 26:13)... et la question serait réglée.

     

    * Précisons que "les écritures" sont les livres de "la Loi et les prophètes" ou "le Tanakh", et en aucun cas ce que l'on appelle le "nouveau testament"... qui n'était pas encore écrit.

     

    Mais voilà !... on a écrit "la Réforme" et du coup ça excite beaucoup les partisans des huit guerres de religion qui se sont bien occupés à répartir les pouvoirs politico-religieux entre l'Europe du Nord et celle du sud au XVIème siècle (puis plus tard ailleurs), et ne peuvent s'empêcher de continuer à discuter aujourd'hui de dogmes, de doctrines et bien sûr de "structures".

     

    On est bien loin du livre de Jérémie où c'est D.ieu-Elohim Lui-même qui disait ce qu'il fallait faire... et qui continue à le dire aujourd'hui.

     

    Bien, on a aussi parlé de "structures"... comme ça on est obligé de parler de "l'Eglise" en oubliant complètement que "l'Assemblée de D.ieu-Elohim" commence avec la "Qéhila" des hébreux dans le désert (c'est à dire "Israël"* dont les juifs*) avant de se prolonger avec la très mal nommée "Ekklesia" de l'après Pentecôte, c'est à dire après l'accomplissement des quatre premières "fêtes de YHWH" (ce qui devrait aussi suggérer à tous les "réformateurs" du monde qu'il reste trois "fêtes" à accomplir et que Yeshoua (Jésus) n'en a pas fini avec la construction de SON Eglise !)
    * Voir: http://jyhamon.eklablog.com/l-etat-d-israel-est-il-l-israel-de-elohim-1ere-partie-nouvelle-version-a117302204

     

    Heureusement que Yeshoua est allé "prêcher aux esprits en prison" (1 pierre 3:19) et aux morts (1 Pierre 4:6), sinon nos "réformateurs" auraient été tenté de vouloir réformer les coeurs de tous les autres réformateurs... qui sont morts et plus du tout "réformables".

    Et heureusement que Elohim a prévu qu'il y ait encore un accomplissement de la "fête des trompettes" pour "garder l'épouse", un accomplissement de la "fête des expiations" pour le rachat de la Maison de David (et sans doute des "vierges folles"), et un accomplissement de la "fête des tabernacles" pour envoyer Son Fils premier-né, Yeshoua, paître les nations avec une verge de fer pendant le Millénium où Il fera encore grandir le nombre de ceux qui sont appelés à compléter Son assemblée pour la Jérusalem céleste !

     

    Pour vous, je ne sais pas, mais moi je me sens tout petit devant un tel plan de salut, et à part "réformer mes voies et mes oeuvres" (et donc mon coeur) comme c'est prévu depuis le début, je ne vois pas bien ce qu'il faudrait faire d'autre.

    Faut-il ajouter que nous sommes dans l'époque privilégiée de "l'année de grâce" ?

     

    Encore quelques mots pour ceux qui s'inquiètent beaucoup de savoir comment ils peuvent "aider Elohim" à faire Son boulot et "aider Yeshoua" à bâtir Son Eglise (!)

    Jusqu'à présent, on a vu quoi ?

    Pour simplifier on va dire qu'on a vu des catholiques romains réintroduire un clergé que leur antisémitisme avait pourtant cruellement condamné chez les juifs (alors que Yeshoua le "Souverain Sacrificateur" a supprimé tout cela), allant même jusqu'à réintroduire tous les rites babyloniens avec les structures qui vont avec.

     

    Ah ! Mais les "réformateurs" sont arrivés !

    Sous prétexte qu'ils avaient la "Sola scriptura" (et d'autres "Sola"), ils en ont profité (avec le même antisémitisme que leurs prédécesseurs) pour remplacer le curé par le "pasteur", l'autel par un pupitre, les grandes orgues par des chorales, la sainte eucharistie par une sainte cène que Yeshoua n'a jamais instituée*, la communion fraternelle par... la communion fraternelle (mais pas autour des mêmes papes) et bien sûr les cathédrales par des temples !
    http://jyhamon.eklablog.com/yeshoua-jesus-a-t-il-institue-une-sainte-cene-non-a47876396

     

    Bref, les religieux sont toujours religieux, les pharisiens toujours pharisiens, les faux saluts toujours des faux saluts et les brebis toujours moutons !

    Pas de quoi être fier, et même en ajoutant les autres "ismes" des pentecôteurs et des évangéliseurs, on va tout droit et comme prévu vers Laodicée pour que Yeshoua soit "à la porte" et "frappe" puisqu'il est à l'extérieur !

     

    Ce tour d'horizon ou bref historique de « l'Assemblée de Elohim » me laisse perplexe... mais malgré ma mauvaise humeur (un peu forcée), je me réjouis de savoir qu'il y a toujours eu, et malgré tout, une Philadelphie fidèle à "la Parole gardée", sans structures (humaines) et avec peu de puissance, et à laquelle sont données des promesses sans menaces.

    Quant aux autres "églises", qu'elles écoutent "ce que l'Esprit dit aux Eglises", si elles ont des oreilles.

     

    Et ce que "l'Esprit dit" n'a jamais changé, c'est toujours "réformez vos voies et vos oeuvres", surtout lorsqu'il est devenu possible de changer les coeurs de pierre en coeurs de chair.

    "L'églisianisme" est en mauvaise voie, regardons aux "choses d'en haut".

     


    JYH
    16/07/2012

    (Copie autorisée et même souhaitable, à condition d'en redonner le texte intégral et la source)

     

     

    « Qu'est-ce qu'une "tradition d'homme" ?"L'alliance nouvelle" (Jérémie 31:31 et Hébreux 8:8) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    Lundi 16 Juillet 2012 à 19:50

    Artcle "Facebook" par Jean Yves Hamon, lundi 12 septembre 2011, 11:54 ·

    2
    Lundi 16 Juillet 2012 à 21:53
    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter