• Introduction aux articles de cette rubrique:

    Je ne comprends pas pourquoi beaucoup perdent du temps à discuter de "trinité" dans tel ou tel groupe puisqu'ils le font tous en fonction du mot "Dieu" et donc du "Deus" latin et du "Zeus" grec.

    Dans ce cas, même le mot "divinité" ne veut rien dire... 
    Ces langues sont incapables de traduire "l'ELOHIM" hébreu qui représente dans la pensée hébraïque plusieurs "titres", plusieurs "fonctions" et plusieurs "délégations" (de pouvoir ou puissance)... et est donc une sorte de "pluriel de Majesté" non arithmétique !

    Toutes les religions "chrétiennes" sont imbibées de "pensée grecque" et sont incapables de comprendre par exemple "vous êtes tous des elohims" (pluriel grammatical de "eloha"et non pas "des dieux").
    Au lieu de parler de "divinité", il faudrait parler "d'Elohimité"... et encore ce mot n'existe pas... sauf qu'on peut l'entrevoir dans:

    1Co 15:27 "ELOHIM, en effet, a tout mis sous ses pieds. Mais lorsqu’il dit que tout lui a été soumis, il est évident que celui qui lui a soumis toutes choses est excepté.
    1Co 15:28 Et lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui–même sera soumis à celui qui lui a soumis toutes choses, afin que ELOHIM soit tout en tous."

    ... et un Elohim "tout en tous", c'est forcément beaucoup plus que "3" !

    Idem pour le "Saint Esprit" qui ne devrait être compris qu'à travers le "Rouah Hakodesh" qui est le "Souffle (pneuma ?) Sacré (ou Saint) d'Elohim" et donc l'une de Ses principales "fonctions" puisque "Elohim est Souffle" ("dieu est esprit" !?), de même que "Elohim est Kadosh" ("dieu est saint" !,) ou encore "Elohim est Agapê" ("dieu est amour" !?)... sans compter que le mot "amour" a peu de rapport avec "Agapê" !

    Pourquoi donc personne dans ce cas ne dit que "l'amour" (l'Agapê !) est encore une autre "personne" ?!
    Ou encore, puisque "Elohim est El Shaddaï" ("dieu est tout puissant" !?), pourquoi est-ce que El Shaddaï (le Tout Puissant) n'est pas encore une autre "personne" ? Etc, etc, etc...

    Ce sont Deus et Zeus (greco-latins) qui dominent chez les "chrétiens" et ce sont des faux "dieux" !!... qui font de "Jésus" Lui-même un "Fils" très ambigu puisqu'on ne peut distinguer le "Fils de l'homme" du "Fils d'Elohim" et donc "Yeshoua" du "Mashiah" et par conséquent "Jésus" de "Christ" qu'on regroupe en "jésucri" comme "personne" à part entière (alors que de leur point de vue, ils devraient déjà en compter "deux") !

    Parce qu'ils ont renié "Elohim" et choisi un "Deus" et/ou un "Zeus", les "chrétiens" sont en fait des "pagano-chrétiens" incapables d'avoir accès à la "révélation" de Qui est le grand "JE SUIS", "YHWH-Adonaï", notre "Elohim" !

     

    JYH

     

    Complément: Le Nom de « Yéshoua » dans le livre d’Isaïe :

     

     

    JESUS, en hébreu =   ישׁוּעָ YESHOUA

     

     

     

    Isaïe 62 : 11

    Dites à la fille de Sion :Voici tonSauveurarrive

     יִשְׁעֵךְ 

    ISHREH

    Isaïe 12 : 2

    Oui, Dieu est mon salut

     יְשׁוּעָתִי

    YESHOUATI

    Isaïe 12 : 2

    C’est lui qui m’a sauvé

      לִישׁוּעָה

    LISHOUAH

    Isaïe 12 : 3 

    Vous puiserez avec joie aux sources dusalut

      הַיְשׁוּעָה

    HAYESHOUA

    Isaïe 25 : 9

    Soyons dans l’allégresse et réjouissons-nous de sonsalut

    בִּישׁוּעָתוֹ

    BISHOUATO

    Isaïe 26 : 1

    Il nous donne lesalut pour muraille

      יְשׁוּעָה

    YESHOUAH

    Isaïe 49 : 6

    Pour porter mon salutaux extrémités de la terre 

      יְשׁוּעָתִי

    YESHOUATI

    Isaïe 49 : 8

    Au jour dusalut je viens à ton secours

      יְשׁוּעָה

    YESHOUAH

    Isaïe 51 : 6

    Mon salutdurera éternellement

     וִישׁוּעָתִי

    VISHOUATI

    Isaïe 51 : 8

    Ton saluts’étendra d’âge en âge

      וִישׁוּעָתִי

    VISHOUATI

    Isaïe 52 : 7

    Qu’ils sont beaux les pieds de celui qui annonce le SALUT

     יְשׁוּעָה

    YESHOUAH

    Isaïe 52 : 10

    Les extrémités de la terre verront lesalut de notre Dieu

      יְשׁוּעַת

    YESHOUAT

    Isaïe 56 : 1

    Mon salutne tarda pas à venir

      יְשׁוּעָתִי

    YESHOUATI

    Isaïe 60 : 18

    Tu donneras à tes murs le nom desalut

      יְשׁוּעָה

    YESHOUAH

     

    Si le « nom » de « Yéshoua » est écrit 14 fois dans le livre d’Isaïe et forme la racine des mots ci-dessus  d'autres mots possèdent la même racine :

     

    Psaume 118 :14

     

    « Yah a été ma force et mon cantique, et il a été mon salut » (LISHOUAH)

     

    יד  עָזִּי וְזִמְרָת יָהּ;    וַיְהִי-לִי, לִישׁוּעָה.

     

    Esaïe 49:8

     

    « au jour du salut, je te secourrai » « oubeyom yeshouah azartiha »

     

     וּבְיוֹם יְשׁוּעָה, עֲזַרְתִּיךָ

     

    Esaïe 35:4

     

    Il viendra lui-même, et vous sauvera. (même racine que Yeshoua Veysha'ahem

     

     הוּא יָבוֹא וְיֹשַׁעֲכֶם 

     

    Écrit par Ghennassia Paul. Posted in Messages concernant la personne du Messie

    Voir aussi: http://messianisite.over-blog.com/article-yeshoua-hamashia-ou-jesus-le-christ-57714955.html

     

    JYH
    15/07/2012

    (Copie autorisée et même souhaitable, à condition d'en redonner le texte intégral et la source)

     

     

     

    « "Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d‘Israël." (Mat 15:24)Qu'est-ce qu'une "tradition d'homme" ? »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 19 Juillet 2012 à 08:05

    ..De plus en plus édifiants tes articles  "en ce moment je trouve "..

    continue comme ça !.. Qu'Elohim te bénisse et te fortifie 

    2
    InReality
    Dimanche 29 Juillet 2012 à 03:56

    Dans l'apocalyspe, 1 verset 4, Jean envoie des salutation  DE CELUI qui est... DES 7 esprits, DE de Jesus Christ...  A celui qui nous a aimer et nous nettoyer dans son propre sang...

    QUi est JESUS CHRIST dans ceci si notre 'sauveur' est celui qui nous a nettoyer dans son sang ??? 

    Ceci demontre la revelation en pleine vue que ceux qui suivent Jesus Christ suivent un evangile creer par a faux apotre nommer Paul..  vraiment le premier nee des 'morts'.  Vraiment bien demontrer dans apocalyspe 2:2

    3
    Lundi 30 Juillet 2012 à 02:53

    Dans Apoc 1:4 tout comme dans Apoc 3:1, les "sept esprits" sont "les sept esprits d'ELOHIM" !... et non pas de Yeshoua Ha Mashiah (Jésus-Christ) !

    Quant à qualifier Paul de "faux apôtre"... il faut venir d'une autre planète que nous connaissons malheureusement bien !

    4
    Lundi 30 Juillet 2012 à 03:18

    Les 7 caractéristiques de Yeshoua dans Isaïe 11:1-2

    Note JYH: Yeshoua étant "l'image de l'Elohim invisible" (Col 1:15), IL est aussi symboliquement représenté par le "chandelier à 7 branches" (Menorah).

    Écrit par Ghennassia Paul. Posted in Messages concernant la personne du Messie

    Représentation sur le chandelier à 7 branches

    1  Puis un rameau (1) sortira du tronc d’Isaï, Et un rejeton naîtra de ses racines. 2  L’Esprit de l’Eternel (1) reposera sur lui: Esprit de sagesse (2) et d’intelligence (3), Esprit de conseil (4) et de force (5), Esprit de connaissance (6) et de crainte(7) de l’Eternel.


    Apocalypse 1:4  Jean, aux sept assembléesqui sont en Asie, Grâce et paix à vous, de la part de celui qui est, et qui était, et qui vient, et de la part des sept  Esprits qui sont devant son trône, 
    Apocalypse 3:1  Et à l’ange de l’assemblée qui est à Sardes, écris, Voici ce que dit celui qui a les sept Esprits de Dieu et les sept étoiles, Je connais tes oeuvres, -que tu as le nom de vivre, et tu es mort. 
    Apocalypse 4:5  Et du trône sortent des éclairs et des voix et des tonnerres; et il y a sept lampes de feu, brûlant devant le trône, qui sont les sept Esprits de Dieu
    Apocalypse 5:6  Et je vis au milieu du trône et des quatre animaux, et au milieu des anciens, un agneau qui se tenait là, comme immolé, ayant sept cornes et sept yeux, qui sont les sept Esprits de Dieu, envoyés sur toute la terre.

    5
    Lundi 30 Juillet 2012 à 03:35

      VERITEEEE.. YESHOUA ..LE MUST DES MUST !! 

    6
    Lundi 30 Juillet 2012 à 10:50

    YAH = l'Eternel ; CHOU'A = Sauve =


    YAHCHOU'A


    La lettre "S" ne se trouve pas dans l'alphabet hébraïque, l'introduction de cette lettre vient du protestantisme américain qui remplace le "C" par le "S" : si nous devons revenir à la source commençons par rechercher la vraie orthographe des mots surtout concernant les Noms d'attributs d'Elohîms...

    7
    Lundi 30 Juillet 2012 à 13:44

    Oui... c'est comme le "W" et le "V" dans "YHWH" ou "IHVH", etc.

    ... petite concession (et convention d'écriture), le plus important étant d'éviter le "Jésus grec" (ou "Iesou").

    C'est déjà bien difficile de faire accepter le "A" final dans "Yeshoua" ou "Yahchou'a" sans se faire traiter de "judaïsant" ou de "pharisien" ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter