• Yahuveh, Yahushoua, Yehoshoua ou Yeshoua ?



    Yahuveh, Yahushoua, Yehoshoua ou Yeshoua ?

                                                     Yeshoua




    Par Andrew Yesha'Yahou: 



    D’autres noms tels que Yahshoua, Yehoshoua, ou Yahoushoua sont présentés comme étant les véritables noms hébreux (et juifs) du Mashiah, prétextant que le nom Yeshoua serait une forme erronée.

    Au risque de nous répéter –et comme la répétition est pédagogique, nous ne nous en priverons point – Yeshoua signifie YHVH (qu’on abrège par Yah ou Yahou) SHOUA, et signifie "Yah ou Yahou sauve".
    Logiquement, le nom du Mashiah devrait être Yahshoua ou Yahoushoua (Yahushoua). Or, en hébreu, contrairement au français, les noms se composent différemment. En effet, il existe dans la langue hébraïque une nette différence entre le nom et le substantif ou encore entre le nom et sa signification.

    Les noms en hébreu sont généralement des formes contractées d’une locution ou d’un groupe de mots. Pour référence, le nom KEPHA (Pierre) et le substantif KEPH (la pierre). Ou encore le nom TSAHAL donné à l’armée israélienne. Tsahal est l’acronyme de Tsva Hagana Lé Israël, (צְבָא הַהֲגָנָה לְיִשְׂרָאֵל) qui signifie littéralement "Les Forces de Défense d’Israël". En hébreu, on abrège Tsahal par (צה"ל). Appréciez vous-mêmes le système d’abréviation hébraïque !

    On pourrait citer le nom YISRAËL donné au peuple élu (assemblée de Elohim). Yisraël est la contraction d’un groupe de mots : "le Lutteur d’El".
    Même le nom YHVH du Créateur s’inscrit dans la même logique. C’est la contraction d’une locution verbale qui signifie "Celui qui est, qui était et qui vient" (Il est également dit que ce serait le verbe "faire être" plutôt que "être"... ce qui serait normal pour le Créateur) .
    Le nom du Mashiah Yeshoua n’échappe pas à cette règle fondamentale. Il est, lui aussi, la contraction d’une locution verbale. Il va sans dire que les pseudo-noms Yahoushoua et Yahshoua seraient erronés.

    D’autres détracteurs laissent entendre que le vrai nom du Mashiah serait Yehoshoua et non Yeshoua. Or Yéhoshoua s’écrit en hébreu de la droite vers la gauche yod-hé-vav-shin-ayin יְהוֹשֻׁעַ (yod-hé-vav, les trois lettres de la racine du nom de l’Elohîm). Tandis que le nom Yeshoua s’écrit, lui, en hébreu de la droite vers la gauche yod-shin-vav-ayin ישוע. Notons ici que le Yod de Yeshoua (Yod qui signifie en hébreu "main") est mis pour YHVH.

    Autrement dit, Yeshoua est la main (la droite) d’Elohîm par laquelle il œuvre, agit et sauve. Et cela est en conformité avec les écritures sacrées qui présente Yeshoua Ha Mashiah comme le sauveur de l’humanité. Yeshoua ne signifie-t-il pas "YHVH (Yah/Yahou) sauve" ? Yehoshoua signifie plus exactement "YHVH (Yah/Yahou) est le Yah sauveur". Si l’orthographe des noms Yeshoua et Yehoshoua, en français, semble si proche – la différenciation ne tient ici qu’à un "ho" - en hébreu, leur sens diffère de façon très nette. Seul un esprit naïf qui méconnaît les règles fondamentales qui président à la formation des noms en hébreu pourrait accorder du crédit aux pseudo-noms Yahushoua, Yahvéshoua ou encore Yahshoua donnés au Mashiah.

    Aussi, aimés, ne vous laissez pas facilement prendre au piège de pseudo-prophètes, seraient-ils juifs ou israéliens... et à plus forte raison pseudo-prophétesses ! Le salut ne vient pas d’un autre. Non, il n’a été donné sous les ciels un autre nom par lequel il nous faut être sauvés. Et ce nom est YESHOUA. 



    Note JYH: Tout cela suppose bien évidemment que le cas du "Jésus" gréco-latin et païen ait déjà été réglé:
    http://jyhamon.eklablog.com/a-propos-du-faux-nom-de-jesus-christ-a92454929






    JYH
    29/03/2016
    D'après: http://yeshayahou.over-blog.com/article-yahuveh-yahushoua-yehoshoua-ou-yeshoua-105747133.html
    (Copie autorisée et même souhaitable, à condition d'en redonner le texte intégral et les sources)






    « "Shabbat" VS "1er jour de la semaine"SHABBAT et "ISRAËL": un CODE SECRET... au début de la Bible hébraïque ! »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 29 Mars 2016 à 17:07

    Cher ami, tout ce que vous avez écrit ici est correct et se doit être diffusé au grand maximum. Le diable veut essayer de transformer le Nom de Yeshoua et on doit savoir que chacune des lettres a une signification hautement prophétique : le yod est comme vous l'avez dit la main, le bras de l'Eternel. Le Shin signifie mépris et vient aussi de Shaddaï, le Dieu Puissant. Le Vav signifie le clou et représente le sacrifice parfait. La lettre finale Ayin signifie le regard de Dieu. Le Bras de l'Eternel a été méprisé, cloué sur la croix  pour nos péchés. Grâce à cela, le regard de Dieu qui se posait sur son fils peut se poser sur nous. Le Nom de Yeshoua, faut-il ajouter possède 7 flammes qui forment la lumière de la Menorah.

      • Mardi 29 Mars 2016 à 19:42

        Merci infiniment pour ce complément d'information.

        Shalom

      • Ghislain
        Jeudi 31 Mars 2016 à 08:25
        Merci pour les informations. Une question: pouvez vous me donner la signification prophétique de Yeshoua'h, lorsqu'il porte un Hé final? Comme ecrit dans les livres des prophètes où il est traduit par Salut.
    2
    Mercredi 30 Mars 2016 à 11:06

    Le Nom de l'Eternel est précieux. Les hommes veulent souvent ajouter ou retrancher ce qui pourtant ne leur est pas permis. Heureusement, la Miséricorde de Dieu est grande car beaucoup de personnes osent s'aventurer dans le domaine de l'invention pure et simple sans encourir de foudres divines.Un article en parle ci-aprèsPourquoi le tétragramme ne se prononce pas Jéhovah

      • Ghislain
        Jeudi 31 Mars 2016 à 08:15
        Est-ce que l'hébreu ancien ne portant pas de voyelles permet de soutenir votre affirmation?
    3
    Lundi 4 Avril 2016 à 04:04

    Bonjour Ghislain,
    Je crois que nous avons ici suffisamment d'explications claires (et par des hébraïsants compétents, voir aussi les commentaires N° 1 et 2) pour nous y retrouver.
    Quand le mot "salut" s'écrit YesHuW'aH (Strong 03444), c'est juste la confirmation que YHWH est dans ce mot ou Nom... et en matière de voyelles, ce n'est pas parce que le paléo-hébreu ne les fait pas apparaître qu'il n'y en avait pas dans le langage courant.
    Yéshoua (écriture française) est incontournable et il faut aussi se souvenir que sans le "a" (Ayin) final, on a un "Yeshou" ou "Jésus" qui signifie "que son nom soit effacé et oublié" (!)... ce que les pagano-chrétiens se sont empressés de faire pour présenter "un autre Yéshoua" et un "autre évangile" (2 Cor 11:4) qui ne sauvent pas !  

    Shalom

    4
    Ghislain
    Vendredi 15 Avril 2016 à 11:15
    Il est incontournable que la base YESHOUA est le nom du Seigneur....... et au travers de cette base il ressort la compréhension totale des écritures telles Philippiens 2:8-9 qui présente une évolution en 2 périodes du nom du Sauveur, annoncé d'abord par les prophètes comme le SALUT donc " YESHOUAH " , il a été manifesté en chair 1)- AVANT LA CROIX comme " YESHOUA " ( Il Sauvera )...... Puis ayant accompli l'oeuvre du Salut " Il a été Souverainement ÉLEVÉ " et reçu le nom au dessus de tout nom 2)- " YesHWaH " APRÈS LA CROIX. Il a donc revêtu sa destinée Éternelle pour la terre et les cieux après la croix sous le nom de YESHOUAH, car il était déjà connu ainsi dans les cieux, avant de venir comme un simple homme, pour le Salut de la terre càd YESHOUA ( Il la Sauvera)............. Qu'en pensez-vous? ...................... Pour ma part je vois en YESHOUA'H, tout ce que nous devons savoir du Salut promis, LA VIE ÉTERNELLE EST DANS CE NOM " H ", ....... Souvenons nous de la promesse de cette vie à Abra'Ham et Sara'H.....
    5
    Ghislain
    Vendredi 15 Avril 2016 à 11:32
    Hé " H ", symbole de la Semence du Souffle de la Vie, la vie de YHWH.
      • Samedi 16 Avril 2016 à 20:01

        Oui, je n'ai rien contre ce raisonnement et cette écriture plus globale d'autant plus que le "Hé" (H) figure déjà dans "salut" qui est intimement lié à "la Vie" qui est le contraire de "perdition" et donc de "mort".
        Reste à savoir s'il y aurait eu un nouveau changement de "Nom" APRES la résurrection ??

    6
    Ghislain
    Lundi 18 Avril 2016 à 11:47

    Merci pour tout..... 

    Je voudrai maintenant profiter de vos compétences phonétiques à vous tous les hébraïsants qualifiés, càd, je voudrais que vous m'aidiez à savoir prononcer correctement et exactement le mot " SALUT " en hébreu, comme dans ESAÏE 49: 8 , avec la prononciation du Hé final , car ça me pose un petit problème ... Merci d'avance!

      • Lundi 18 Avril 2016 à 22:17

        Heu... les vrais "hébraïsants" sont mes professeurs d'hébreu et les compétences phonétiques sont chez eux.
        Toutefois, je ne pense pas faire une grosse erreur en disant qu'une consonne finale comme le "Hé" (H) ne se prononce pas et que c'est seulement son écriture qui importe pour le respect des mots ou Noms. 
        Exemple: "Allelou YaH" ! 

        Shalom

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter