• "Trois fois Saint" ?... ou "infiniment Saint" !!

     

    25 - "Trois fois Saint" ?... ou "infiniment Saint" !!





    Il ne s'agit pas ici de dénoncer une "fausse traduction" au sens littéral, mais une "fausse interprétation" issue de la détestable lecture du Magistère romain et de sa très large diffusion dans toutes les sphères religieuses, y compris celles qui se déclarent non religieuses...

    Quelle est donc l'origine de ce "trois fois saint" ?

    C'est tout simplement la fameuse répétition du mot "Qadosh (saint)" à trois reprises dans Esaïe (Yéshayahou) 6:3 ou Apoc (Révélation) 4:8 !

    Pour le dire autrement, il n'y a nulle part le mot "trois" et nulle part le mot "fois" en Esaïe 6:3.
    Vous pouvez le vérifier par vous-même:
    וקרא זה אל זה ואמר קדוש קדוש קדוש יהוה צבאות מלא כל הארץ כבודו
     


    Mais avant d'aller plus loin, posons nous une question simple:
    Est-ce que lorsque Yéshoua commence ses phrases ou interventions par "Amen amen" ou "en Vérité, en Vérité", IL voudrait signifier "Je vais vous dire "la Vérité deux fois" ?... ou même "il existe deux Vérités" ??!
    (Voir:  Jean 1:51; Jean 3:3; Jean 3:5; Jean 3:11; Jean 5:19; Jean 5:24; Jean 5:25; Jean 6:26; Jean 6:32; Jean 6:47; Jean 6:53; Jean 8:34; Jean 8:52; Jean 8:58; Jean 10:1; Jean 10:7; Jean 12:24; Jean 13:16; Jean 13:20; Jean 13:21; Jean 13:28; Jean 14:12; Jean 16:20; Jean 16:23; Jean 21:18)

    La réponse est évidemment NON !... car il n'y a qu'une seule Vérité... Yéshoua est "LA Vérité" et il n'y a qu'un seul Yéshoua !
    Ainsi donc, il s'agit seulement d'une insistance forte !... ou alors c'est le rappel que le "premier-né d'un grand nombre de frères" est "issu du Père" et que la "Vérité du Père" est aussi "celle du Fils"... et que c'est la même !

    Revenons à la question première: quelle est l'origine de ce "trois fois saint" ?

    C'est tout simplement la manipulation habituelle de "l'église romaine" (ou "papiste") pour intégrer partout sa "trinité babylonienne" !
    Or, nous savons que ce "trois" est extrêmement limitatif puisque Elohim sera "tout en tous" (1 Cor 15:28) lorsque le Fils aura remis le Royaume au Père !
    ... et "tout en tous" c'est beaucoup beaucoup plus que "trois" !

    Oui, Elohim est infini et Sa Sainteté l'est aussi !

    Pour conclure, je vais proposer une autre justification à cette "répétition" apparemment "ternaire":

    Elohim nous est présenté à de nombreuses reprises comme:
    - "L'Elohim d'Abraham (Avraham)" 
    - "l'Elohim de Isaac (Yitshaq)"
    - "l'Elohim de Jacob (Yaaqov)"

    ... et c'est bien le même qui regroupe alors la promesse, l'alliance et la foi !
    ... et c'est le seul Elohim que l'on peut définir ainsi contre tous les "autres elohim" !

    Notre Elohim et Père est donc le "seul Elohim d'Avraham, d'Yitshaq et de Yaaqov" et IL est Qadosh, Qadosh, Qadosh... infiniment !





    JYH
    7/01/2014
    (Copie autorisée et même souhaitable, à condition d'en redonner le texte intégral et les sources)




    « Appel à la Prière pour la VéritéJéroboam, inventeur du "christianisme" moderne... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    elishaba
    Mercredi 7 Janvier 2015 à 20:55

    AMEN AMEN !!!  La seule pensée de croire "limiter" YaHou'aH demeure une aberration !!!

    2
    SYLVIE
    Dimanche 21 Juin 2015 à 22:35

    Reste infiniment beni... quelle richesse, quelle profondeur, quelle mine de Diamant... je devore qu'Elohîm en soit glorifié pour ce cadeau sur ma route de la sagesse. reste beni au Nom de Yéshoua ... amennn 

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter