•  

     

    Cent preuves bibliques de l'absurdité de la "trinité babylonienne"

    YHWH, le "Nom" que le seul et véritable Elohim a donné à Moïse en réponse a sa demande.

    Cent preuves bibliques de l'absurdité de la "trinité babylonienne"

          Yeshoua (Yeshuw'ah=salut), le "Nom" du "fils de l'homme" que l'ange             Gabriel a désigné à Myriam, sa mère.



    L'article ci-dessous est une reprise de l'étude faite par Samuel Barrett en 1825 pour le compte du "mouvement américain unitarien".
    Je n'ai, pour ma part, nul besoin de référence "unitarienne" ou "arianiste" pour parler simplement de la "Vérité" telle qu'elle est exprimée dans les "Ecritures" et comprise par ceux qui ont reçu "l'Esprit de Vérité" sous les conditions d'obéissance de Jean 14:15-17 ou Actes 5:32.
    J'ai modifié dans cette étude toutes les allusions
    au "Dieu" des pagano-chrétiens issus de Rome en choisissant le seul et véritable "Elohim" à sa place, de même que "Yeshoua" (ou "le Mashiah") se substitue au fils de Zeus qu'est "Jésus" ou au "christ" grec qui peut être n'importe quel "oint" païen.
    Le mot "divin" (qui vient de "deus") a aussi été remplacé par "de Elohim".
    Les autres modifications ou ajouts apparaissent
    "en couleur".


    Il existe déjà de nombreux articles justificatifs dans cette rubrique (ou ailleurs) mais nous allons rappeler que Yeshoua ne peut pas être l'ELOHIM Tout Puissant et Créateur... et tous les "frères de Yéshoua" le savent (Romains 8:29; Colossiens 1:15 et 18; Héb 1:6; Apoc 1:5; Romains 8:15: 8:23; Gal 4:5; Eph 1:5).

     



    1.
     car il est représenté par les auteurs des livres bibliques comme étant un être distinct de Elohim le Père, de la même façon qu'un être humain peut être distinct d'un autre. « Il est écrit dans votre loi que le témoignage de deux hommes est digne de foi. C'est moi qui rends témoignage de moi-même; le Père qui m'a envoyé, rend aussi témoignage de moi »  (Jean 8:17-18).

     

    2. car non seulement Yeshoua n'a jamais dit de lui-même qu'il était Elohim, mais, bien au contraire, il a parlé du Père, qui l'envoya, comme étant Elohim, et le seul vrai Elohim. « Or, c'est ici la vie éternelle, qu'ils te connaissent, toi le seul vrai Elohim, et Yeshoua le Messie que tu as envoyé » (Jean 17:3). C'est ce langage que notre Sauveur employa lors d'une prière solennelle à « son Père et notre Père » (Jean 20 :17).

     

    3. car il est dit de manière constante de Yeshoua, qu'il est le Fils de Elohim. « Et voici une voix des cieux, qui dit: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai pris plaisir » (Matthieu 3:17). Un fils peut-il avoir le même âge et être le même que son père ? (et peut-il être "né avant lui-même" ?!)

     

    4. car il est dit de Yeshoua qu'il est le Mashiah (Messie), c'est-à-dire l'oint de Elohim. « Elohim a oint de l'Esprit Saint et de puissance Yeshoua de Nazareth » (Actes 10:38). Celui qui est oint peut-il être le même que celui qui oint ?

     

    5. car Yeshoua est représenté comme étant un prêtre. « considérez l'apôtre et le souverain Sacrificateur de la foi que nous professons, Yeshoua le Messie » (Hébreux 3:1). La fonction de prêtre, ou sacrificateur, est d'être un ministre auprès de Elohim. Yeshoua étant donc un prêtre, il ne peut être Elohim.

     

    6. car Yeshoua est déclaré être un Médiateur entre le « seul Elohim » et les « hommes ». « Car il y a un seul Elohim, et un seul Médiateur entre Elohim et les hommes, Yeshoua ha Mashiah, homme » (1 Timothée 2:5).

     

    7. car étant le Sauveur (moyen de salut) du monde, Yeshoua fut envoyé par le Père. « Et nous avons vu, et nous rendons témoignage que le Père a envoyé le Fils, le Sauveur (moyen de salut) du monde » (1 Jean 4:14).
    A noter que le grec "soter" ne permet pas de distinguer comme en hébreu notre YHWH sauveur de Yeshoua "moyen du salut"... si du moins "nous marchons comme Il a marché Lui-même" (1 Jean 2:6)

     

    8. car il est un Apôtre établi par Elohim. « considérez l'apôtre (envoyé) et le souverain Sacrificateur de la foi que nous professons, Yeshoua Ha Mashiah, Qui a été fidèle à Celui qui l'a établi » (Hébreux 3:1-2).

     

    9. car Yeshoua est représenté comme étant notre intercesseur auprès de Elohim. « le Mashiah est mort, et de plus il est ressuscité, il est même assis à la droite de Elohim, et il intercède aussi pour nous » (Romains 8:34).

     

    10. car le chef du Mashiah c'est Elohim. « Mais je veux que vous sachiez que le Mashiah est le Chef de tout homme, et que l'homme est le chef de la femme, et que Elohim est le chef du Mashiah » (1 Corinthiens 11:3).

     

    11. car de la même manière qu'il est affirmé que nous appartenons au Mashiah, il est affirmé que le Mashiah appartient à Elohim. « et vous êtes au Mashiah, et le Mashiah est à Elohim » (1 Corinthiens 3:23).

     

    12. car Yeshoua affirme : « Mon Père est plus grand que tous » (Jean 10:29). Le Père n'est-il donc alors pas plus grand que le Fils? 

     

    13. car Il affirme en un autre endroit et sans la moindre restriction : « mon Père est plus grand que moi » (Jean 14:28).

     

    14. car Il nie de fait être Elohim, lorsqu'il s'exclame « Pourquoi m'appelles-tu bon ? Personne n'est bon, sauf Elohim seul » (Matthieu 19:17).

     

    15. car notre Sauveur, après avoir dit : « Moi et le Père, nous sommes un » (Jean 10:30), permet à ses disciples de comprendre distinctement qu'il ne veut pas dire qu'il est de la même substance que le Père, égal en pouvoir et en gloire, mais qu'il est un avec le Père en terme d'affection et de dessein, comme cela apparaît clairement dans la prière qu'il adresse à son Père en notre faveur. « Afin que tous soient un, comme toi, ô Père, tu es en moi, et moi en toi; afin qu'ils soient aussi un en nous » (Jean 17:21).
    (Dans ce cas, "un" [echad] signifie "intimement unis" comme lorsque l'homme et la femme sont "une seule [echad] chair" mais l'homme n'est pas la femme et réciproquement -et ils n'ont pas non plus les mêmes attributs et prérogatives)

     

    16. car le Père est appelé l'Elohim de Yeshoua de la même façon qu'il est aussi l'Elohim des "disciples". Yeshoua déclara à Marie : « va vers mes frères, et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Elohim et votre Elohim » (Jean 20:17).

     

    17. car un apôtre affirma de Elohim, le distinguant du « Seigneur Yeshoua ha Mashiah », qu'il est le « seul Souverain » et que lui « seul possède l'immortalité » (1 Timothée 6:15-16).

     

    18. car le même apôtre affirme expressément, que le Père est le seul Elohim, et qu'il n'y en a pas d'autre. « Car, quoiqu'il y en ait, soit dans le ciel, soit sur la terre, qui sont appelés dieux comme, en effet, il y a plusieurs dieux et plusieurs seigneurs, Toutefois, nous n'avons qu'un seul Elohim, le Père, duquel procèdent toutes choses » (1 Corinthiens 8:5-6).

     

    19. car, comme l'affirme Yeshoua lui-même, la puissance qu’il possède lui fut donnée. « Toute puissance m'a été donnée dans le ciel et sur la terre » (Matthieu 28:18). (Donc, il ne se l'ai pas donnée lui-même !)

     

    20. car il nie formellement être l'auteur des œuvres miraculeuses qu’il a accomplies, mais y réfère comme étant l'œuvre du Père, ou de l'esprit Saint de Elohim. « le Père qui demeure en moi, est celui qui fait les œuvres » (Jean 14:10 version Martin 1744). « je chasse les démons par l'Esprit de Elohim » (Matthieu 12:28).

     

    21. car il déclare distinctement, que ces œuvres portent témoignage non pas de sa propre puissance, mais de celle du Père qui la envoyé (Jean 5:36).

     

    22. car il affirme expressément que ces œuvres sont accomplies non pas en son propre nom, mais au nom de son Père (Jean 10:25).

     

    23. car il soutient, que « le Père, Elohim, l'a marqué de son sceau », indiquant ainsi qu’il est redevable à Elohim le Père pour ce qu'il a accompli (Jean 6:27).

     

    24. car il déclare qu'il n'est pas l'auteur de sa propre doctrine. « Ma doctrine n'est pas de moi, mais de Celui qui m'a envoyé » (Jean 7:16-17).

     

    25. car il se présente lui-même comme ayant été instruit par le Père. « je dis les choses comme mon Père me les a enseignées » (Jean 8:28).

     

    26. car il réfère invariablement au Père comme étant à l'origine du pouvoir (ou autorité selon les traductions)  par lequel il parle et il agit. « il [le Père] lui [Yeshoua] a donné le pouvoir » (Jean 5:26-27).

     

    27. car il reconnaît sa dépendance vis-à-vis de son Père céleste comme étant Celui dont lui vient l'exemple par lequel il agit et Celui vers qui pointent ses faits et gestes. « le Fils ne peut rien faire de lui-même, à moins qu'il ne le voit faire au Père; car tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement » (Jean 5:19). « le Père aime le Fils, et lui montre tout ce qu'il fait » (Jean 5:20)

     

    28. car il dit: « Je ne cherche point ma gloire »; « mais j'honore mon Père » (Jean 8: 49-50).

     

    29. car il déclare: « Si je me glorifie moi-même, ma gloire n'est rien; c'est mon Père qui me glorifie » (Jean 8:54).

     

    30. car un apôtre déclare qu'en Yeshoua habite toute plénitude, puisqu’il a plu à Elohim que cela soit ainsi (Colossiens 1:19).

     

    31. car Yeshoua est présenté uniformément dans les Écritures, non pas comme la cause première, mais plutôt comme la cause intermédiaire à laquelle se rattache notre salut. « nous n'avons qu'un seul Elohim, le Père, duquel procèdent toutes choses, et nous sommes pour lui; et un seul Seigneur (Adon), Yeshoua ha Mashiah, par lequel sont toutes choses, et nous sommes par lui » (1 Corinthiens 8:6).

     

    32. car il déclare: « Je ne suis pas venu de moi-même mais c'est de Elohim que je suis issu, et que je viens » (Jean 8: 42; 7:28). Yeshoua savait qu'il « était venu de Elohim, et qu'il retournait à Elohim » (Jean 13:3).

     

    33. car il affirme qu'il nest pas celui qui met à disposition les meilleures places dans son propre royaume. « d'être assis à ma droite et à ma gauche, ce n'est pas à moi à l'accorder; cela ne sera donné qu'à ceux à qui mon Père l'a destiné » (Matthieu 20: 23).

     

    34. car notre Sauveur, faisant référence à ses disciples dans un temps futur, lorsqu'ils comprendront mieux ce qui le concerne, déclare expressément qu'ils sauront alors qu'il est totalement dépendant de son Père. « Lorsque vous aurez élevé le Fils de l'homme [c’est-à-dire qu’il aura été tué], alors vous connaîtrez qui je suis [c’est-à-dire le Messie], et que je ne fais rien de moi-même, mais que je dis les choses comme mon Père me les a enseignées » (Jean 8: 28).

     

    35. car notre Sauveur professe toujours qu'il n'a nulle volonté qui soit sienne, mais qu’il est toujours entièrement guidé et gouverné par la volonté de son Père céleste. « Car je suis descendu du ciel, pour faire, non ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé » (Jean 6:38).

     

    36. car il nie expressément posséder l'attribut d'Elohim d'une existence indépendante en elle-même. « Comme le Père, qui est vivant, m'a envoyé, et que je vis par le Père » (Jean 6:57).

     

    37. car il nie expressément posséder l'attribut d'Elohim d'une existence ne découlant de rien d'autre que delle-même. « Car, comme le Père a la vie en lui-même, il a aussi donné au Fils d'avoir la vie en lui-même » (Jean 5:26).

     

    38. car il nie positivement posséder l'attribut d'Elohim de l'omnipotence. « Je ne puis rien faire de moi-même » (Jean 5:30).

     

    39. car il nie expressément posséder l'attribut d'Elohim de l'omniscience. « Pour ce qui est de ce jour et de l'heure, personne ne les connaît, ni les anges qui sont dans le ciel, ni le Fils; mais seulement le Père » (Marc 13: 32 ; Matthieu 24:36).

     

    40. car Yeshoua est dit dans les Écritures avoir été « tenté par le diable » (Matthieu 4:1). Il est dit également que « Elohim ne peut être tenté par le mal (Jacques 1:13)

     

    41. car il est rapporté concernant notre Sauveur, qu'il «  passa toute la nuit à prier Elohim » (Luc 6:12) Pourquoi Yeshoua prierait-il donc si il est lui-même Elohim ?

     

    42. car, alors qu'il se trouvait entouré de nombreuses personnes avant la résurrection de Lazare, il rendit grâce au Père pour l'avoir entendu. « Père, je te rends grâces de ce que tu m'as exaucé. Je savais que tu m'exauces toujours » (Jean 11:41-42).

     

    43. car Yeshoua implora son Père de le glorifier. « Et maintenant, glorifie-moi, Père, auprès de toi, de la gloire que j'avais auprès de toi, avant que le monde fût » (John 17:5). Celui qui implore Elohim de le glorifier ne peut être Elohim.

     

    44. car il supplia que, si cela était possible, la coupe amère passe loin de lui, ajoutant: « Toutefois, non pas comme je veux, mais comme tu veux » (Matthieu 26:39).

     

    45. car il dit: « Mon Elohim, mon Elohim, pourquoi m'as-tu abandonné ? » (Matthieu 27:46). Se peut-il quayant prononcé ces mots Yeshoua soit l'Elohim Suprême (Il s'abandonnerait lui-même ?)

     

    46. car jamais Yeshoua ne s'adora lui-même, le Fils, pas plus qu'il n'adora le Saint Esprit, ce qu'il aurait dû faire si le Fils et le Saint Esprit avait été Elohim. Bien plutôt, il n'adora toujours que le Père.

     

    47. car il n'instruit jamais ses disciples de l'adorer lui-même ou d'adorer le Saint Esprit, mais d'adorer le Père et le Père seul. « Quand vous priez, dites: Notre Père qui es aux cieux » (Luc 11:2). « Et en ce jour-là vous ne m'interrogerez plus sur rien. En vérité, en vérité je vous dis, que tout ce que vous demanderez au Père en mon nom » (Jean 16:23). « Mais l'heure vient, et elle est déjà venue, que les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité, car le Père demande de tels adorateurs » (Jean 4:23).

     

    48. car ce n'était pas la pratique des apôtres de rendre un hommage religieux à Yeshoua, mais à Elohim le Père par le Mashiah. « Je rends grâces à Elohim par Yeshoua le Messie » (Romains 7:25). « A Elohim seul sage soit la gloire dans tous les siècles, par Yeshoua le Messie » (Romains 16:27). « Je fléchis les genoux devant le Père de notre Seigneur Yeshoua ha Mashiah » (Éphésiens 3:14).

     

    49. car l'apôtre Pierre, immédiatement après avoir été rempli du Rouah haKodesh (saint esprit) au jour de la Pentecôte, s'adressa au juifs de la manière suivante: « Hommes israélites, écoutez ces paroles : Yeshoua le Nazaréen, homme approuvé de Elohim auprès de vous par les miracles et les prodiges et les signes que Elohim a faits par lui au milieu de vous, comme vous-mêmes vous le savez,  ayant été livré par le conseil défini et par la préconnaissance de Elohim, - lui, vous l’avez cloué à [une croix] et vous l’avez fait périr par la main d’hommes iniques,  lequel Elohim l'a ressuscité »  (Actes 2:22-24 version Darby).

     

    50. car l'apôtre Paul affirma expressément que « toutes ces choses viennent de Elohim, qui nous a réconciliés avec lui par Yeshoua ha Mashiah »
    (2 Corinthiens 5:18).

     

    51. car ce même apôtre rend grâces « à Elohim, qui nous a donné la victoire par notre Seigneur Yeshoua ha Mashiah » (1 Corinthiens 15:57).

     

    52. car il est dit que c'est « à la gloire de Elohim le Père », que « toute langue confesse que Yeshoua ha Mashiah est le Seigneur » (Philippiens 2:11).

     

    53. car les Écritures affirme que « le Mashiah ne s'est point attribué la gloire d'être souverain Sacrificateur, mais il l'a reçue de celui qui lui a dit: C'est Toi qui es mon Fils, je t'ai engendré aujourd'hui » (Hébreux 5:5).

     

    54. car il est expressément déclaré que Elohim donna au Mashiah la Révélation qui fut faite à l'auteur du livre de l'Apocalypse (Apocalypse 1:1).

     

    55. car un apôtre parla du Mashiah comme étant simplement à l'image de Elohim. « lui qui est l'image de l'Elohim invisible » (Colossiens 1:15; 2 Corinthiens 4:4). Il serait absurde d'appeler qui que ce soit sa propre image.

     

    56. car Yeshoua est déclaré être « le premier-né de toutes les créatures » (Colossiens 1:15).

     

    57. car il est dit de lui qu'il est « le commencement de la (nouvelle) création de Elohim » (Apocalypse 3:14 version Darby).

     

    58. car les Écritures affirment, de tant de manière, que Yeshoua « a été fait un peu inférieur aux anges » (Hébreux 2:9). Elohim peut-il être fait inférieur à ses propres créatures ?

     

    59. car Pierre déclare que Yeshoua « a reçu de Elohim le Père honneur et gloire, lorsque cette voix lui a été adressée par la Gloire suprême: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection » (2 Pierre 1:17).

     

    60. car il est présenté comme nécessaire que le Sauveur de l'humanité « devînt semblable en toutes choses à ses frères » (Hébreux 2:17).

     

    61. car, dans l'épître aux Hébreux, Yeshoua est comparé avec Moïse d'une façon qui serait impie s’il était réellement l'Elohim Suprême. « il [Yeshoua] a été estimé digne d'une gloire qui surpasse celle de Moïse » (Hébreux 3:3).
    (Ou encore: "Moïse a dit: YHWH-Adonaî votre Elohim vous suscitera d’entre vos frères un prophète comme moi; vous l’écouterez dans tout ce qu’il vous dira", Actes 3:22)

     

    62. car Yeshoua est présenté comme étant le serviteur, l'élu, le bien-aimé de Elohim, et le réceptacle de l'esprit de Elohim. « Voici mon serviteur que j'ai élu, mon bien-aimé en qui mon âme a pris plaisir; je mettrai mon Esprit sur lui » (Matthieu 12:18).

     

    63. car il déclare lui-même expressément que c'est parce qu'il a accompli ce qui plaisait au Père, que le Père fut avec lui et ne l'abandonna pas. « Car celui qui m'a envoyé est avec moi, le Père ne m'a point laissé seul, parce que je fais toujours les choses qui lui plaisent » (Jean 8:29 version Martin 1744).

     

    64. car il est dit de Yeshoua qu’il « croissait en sagesse, en stature et en grâce, devant Elohim et devant les hommes" (Luc 2:52).

     

    65. car il parle de lui-même comme ayant reçu ses ordres du Père. « le Père, qui m'a envoyé, m'a prescrit ce que je devais dire et annoncer » (Jean 12:49).

     

    66. car il est présenté comme ayant obéi au Père, et ayant été « obéissant jusqu'à la mort » (Philippiens 2:8). « Les choses donc que je dis, je les dis comme mon Père me les a dites » (Jean 12:50). « j'ai gardé les commandements de mon Père » (Jean 15:10).

     

    67. car le Mashiah « a appris l'obéissance par les choses qu'il a souffertes », et par ces souffrances fut rendu parfait devant Elohim (Hébreux 5:8).

     

    68. car il est parlé de lui dans les Écritures comme étant « le premier-né de plusieurs (beaucoup de) frères » (Romains 8:29). Elohim a-t-il des frères ou des sœurs ?

     

    69. car Yeshoua appelle celui qui obéit à Elohim: son frère, sa sœur ou sa mère. « quiconque fait la volonté de mon Père qui est aux cieux, c'est celui-là qui est mon frère, et ma sœur, et ma mère » (Matthieu 12:50).

     

    70. car il offre à celui qui est fidèle la même distinction et le même honneur qu'il a lui-même reçu du Père. « Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j'ai vaincu et suis assis avec mon Père sur son trône » (Apocalypse 3:21).

     

    71. car Elohim, « a parlé en ces derniers temps par son Fils, qu'il a établi héritier de toutes choses » (Hébreux 1:2).

     

    72. car au Mashiah a été donné le titre de premier-né d'entre les morts (Apocalypse 1:5).

     

    73. car il est déclaré que Elohim le releva d'entre les morts. « Elohim a ressuscité ce Yeshoua; nous en sommes tous témoins » (Actes 2:32; Romains 10:9-10).
    (D'ailleurs, si c'était Elohim qui était mort, on se demande bien "qui" l'aurait ressuscité !)
    Voir: http://jyhamon.eklablog.com/yahuwah-yhwh-a-t-il-ete-perce-a57456521

     

    74. car Elohim a répandu le Rouah haKodesh (Esprit Saint) sur les apôtres par Yeshoua ha Mashiah (Tite 3:6).

     

    75. car la raison qui est donnée expliquant que l'Esprit Saint n'ait pas été donné plus tôt ; c’est parce que Yeshoua n'avait pas encore été glorifié. « le Rouah haKodesh [saint esprit] n'avait pas encore été donné, parce que Yeshoua n'était pas encore glorifié » (Jean 7:39).

     

    76. car il est affirmé du Mashiah qu'il fut exalté par Elohim et fut ainsi déclaré Prince et Sauveur (Actes 5:31).

     

    77. car « Elohim a fait Seigneur et Mashiah (Messie) ce Yeshoua » qui fut crucifié (Actes 2:36).

     

    78. car Elohim « lui a donné Le (Son) Nom (YHWH) qui est au-dessus de tout nom » (Philippiens 2:9).
    Voir: http://jyhamon.eklablog.com/le-nom-au-dessus-de-tous-les-autres-noms-a100180783

     

    79. car Yeshoua fut établi par Elohim « juge des vivants et des morts » (Actes 10:42).

     

    80. car « Elohim jugera les actions secrètes des hommes, par Yeshoua le Messie » (Romains 2:16).

     

    81. car tout jugement est donné au Mashiah par le Père (Jean 5:22).

     

    82. car notre Sauveur justifie l'importance du jugement qu'il prononce en exprimant le fait qu'il ne s'agit pas exclusivement de son propre jugement, mais qu'il s'agit du jugement prononcé par le Père qui l'envoya. « Et si je juge, mon jugement est digne de foi; car je ne suis pas seul, mais avec moi est le Père qui m'a envoyé » (Jean 8:16).

     

    83. car il est dit que depuis il fut reçu dans les cieux, il est « assit à la droite de Elohim » (Marc 16:19).

     

    84. car l'apôtre Paul affirme que Yeshoua, et ceci même depuis son ascension, « vit pour Elohim » et est « vivant par la puissance de Elohim » (Romains 6:10; 2 Corinthiens 13:4).

     

    85. car il est affirmé du Mashiah, qu’après « que toutes choses lui auront été assujetties, alors aussi le Fils même sera assujetti à celui qui lui a assujetti toutes choses, afin que Elohim soit tout en tous » (1 Corinthiens 15:28).
    (et "tout en tous", c'est beaucoup beaucoup plus que "trois" !)

     

    86. car l'apôtre Jean soutient que « Personne n'a jamais vu Elohim »; ce qui ne serait pas vrai si Yeshoua était Elohim (Jean 1:18).

     

    87. car dans les prophéties de "l'Ancien Testament"* qui ont trait au Messie, il est parlé de lui comme étant un individu distinct et inférieur à Elohim (Deutéronome 18:15; Jean 1:45).
    * Nota: "l'ancien testament" n'existe pas plus que le "nouveau" !... c'est un "ajout" d'homme, en l'occurrence Jérôme de Stridon dans la Vulgate latine sur ordre du Vatican au IVème siècle !
    Voir: http://jyhamon.eklablog.com/3-nouveau-testament-au-lieu-de-alliance-nouvelle-ou-renouvelee-a78524315

     

    88. car les juifs n'ont jamais espéré que qui que ce soit d'autre qu'un individu venant et étant inférieur à Elohim soit leur Messie. Jusqu'à présent il n'y a toujours nulle évidence que notre Sauveur n’ait jamais évoquée à ce sujet, ne serait-ce qu'un peu, le fait que leur attente ait été erronée (depuis Abraham !).

     

    89. car il n'apparaît nul part dans les Écritures que les juifs (sans compter qu'il faudrait distinguer les "7 sectes pharisiennes", plus les "Sadducéens", les "Esséniens", les "Scribes", les "Zélotes"...), hormis dans deux situations exceptionnelles (voir n° 90), ne se soient jamais opposé au Sauveur sur la base qu'il ait prétendu être Elohim ou égal à Elohim; alors que si cela avait été coutumier pour Yeshoua d'assumer une telle identité ou une telle égalité devant un peuple tellement fortement attaché à la doctrine de l'unité (et unicité) de Elohim, certainement que Yeshoua se serait alors trouvé au centre d'une controverse constante sur le sujet. Des preuves d'une telle controverse auraient alors été présentes dans les écrits de la Brit Hadashah ("nouveau testament"... dont on attend toujours la mort du "testateur" pour savoir ce qu'il y a dedans ! ).

     

    90. car dans ces deux situations exceptionnelles, alors que Yeshoua était sous le coup de telles accusations, et que dans premier cas il aurait fait de lui-même Elohim, et dans deuxième cas, il se serait fait l'égal de Elohim, il nia formellement ces accusations. Concernant l'accusation selon laquelle il se serait fait l'égal de Elohim, il affirma immédiatement, « le Fils ne peut rien faire de lui-même, à moins qu'il ne le voit faire au Père » et aussitôt après, « Je ne puis rien faire de moi-même » (Jean 5:19 et 30). En réponse à l'accusation selon laquelle il se serait fait lui-même Elohim, il rappela au souvenir des juifs que dans leurs propres écritures Moïse est appelé un "dieu"-Elohim (Exode 4 :16... en fait, ici, il est écrit que Moïse a été "fait Elohim" au sens de "jouant le rôle de Elohim", évidemment), et que les juges ou magistrats sont également appelés des dieux (Psaume 82... et ici ce n'est que "elohim", exceptionnellement un pluriel grammatical de "eloha"... et non pas "l'Elohim Créateur"). Ainsi, Yeshoua, bien que n'affirmant certainement pas être inférieur aux personnes susnommées, ne demanda cependant pas à ce qu’on le nomma Elohim, mais se contenta du titre de Fils de Elohim (Jean 10:34-36).
    (comme sont également appelés à l'être les "fils adoptifs": Romains 8:15; 8:23; Gal 4:5; Eph 1:5)

     

    91. car si ces disciples immédiats avaient cru qu'il était le Tout Puissant, se seraient-ils comporté avec autant de familiarité jusqu'à débattre avec lui, le trahir, le renier, le fuir et le laisser être traîné jusqu'au calvaire où il mourut ?

     

    92. car les apôtres, après qu'ils aient été emplis du Rouah haKodesh (saint esprit) au jour de la Pentecôte, n'ont pas prêché que Yeshoua était Elohim; par contre, ils prêchèrent ce qui aurait été de fait incompatible avec une telle doctrine (Actes 2:22; 13:23; 17:3 et 31; 22:8).

     

    93. car il n'y a nulle évidence que les premiers convertis au "christianisme"
    (ou plutôt à la "secte des Natzaréens", Actes 24:5; 24:14; 28:22, car il y avait déjà beaucoup de "christianismes païens") aient jamais été accusé d'être des idolâtres par les juifs, ce que les juifs auraient certainement fait si les disciples avaient enseigné que le Fils, comme le Père, était YHWH.
    Nous savons pourtant maintenant que cette accusation est celle que les juifs émettent le plus souvent à l'encontre des "chrétiens" (ceux qui sont restés des "christianos Isis et Osiris" adorateurs de la reine du ciel, "christianos Mithra" adorateurs du dimanche, etc), et ceci depuis que la doctrine de la Trinité est prêchée dans "l'Église".  

     

    94. car il y a dans la Brit Hadashah ("nouveau testament") dix-sept passages dans lesquels le Père est désigné comme étant le seul et l'unique Elohim, alors que le Fils n'est jamais désigné d'une telle manière.

     

    95. car il y a 320 passages dans lesquels le Père est de manière absolue et par voie de distinction appelé Elohim, alors qu'il n'y a pas un seul passage dans lequel le Fils est appelé de cette façon.

     

    96. car il y a 105 passages dans lesquels le Père est nommé Elohim, ceci accompagné de titres et d'épithètes particuliers, alors que le Fils n'est jamais nommé ainsi.
    Voir pour les "noms", "titres" et "attributs": 
    http://jyhamon.eklablog.com/1-dieu-au-lieu-de-elohim-a71980755

     

    97. car il y a 90 passages qui déclarent que toutes prières et toutes louanges reviennent au Père et que tout doit de manière ultime concourir à son honneur et à sa gloire, alors qu'il n'est jamais fait une telle déclaration concernant le Fils.

     

    98. car il y a 1300 passages dans les écrits de la Brit Hadashah ("nouveau testament" des religieux) dans lesquels le mot Elohim est mentionné, sans qu'il ne soit dit qu'il existe plus d'une personne comprenant "l'Elohimité" ou qu'il n'y ait nul autre Elohim que le Père.
    (On pourrait ajouter que le tétragramme "YHWH" est cité 6823 fois dans les "ECRITURES" et qu'il concerne toujours le seul Elohim et Père... et ce tétragramme sacré est omis 6823 fois dans les biblios papistes en étant remplacé par l'absurde "éternel". Le verbe utilisé dans YHWH veut d'ailleurs plutôt dire "faire être"... ce qui est normal pour le Créateur)

     

    99. car les passages dans lesquels le Fils est formellement reconnu comme subordonné au Père, trouvant son origine en Lui, recevant la puissance divine du Père, et agissant en toute chose en accord avec la volonté du Père dépassent le nombre des 300.

     

    100. car, en un mot, la suprématie du Père, et l'infériorité du Fils, est la plus simple, la moins embarrassante et la doctrine qui est de fait présentée dans la Bible; alors que celle d’une supposé égalité et d’une même identité du Père et du Fils est voilée de "mystère" (comme dans les "religions à mystères" babyloniennes), encombrée de difficultés et dépend au mieux, en termes de support dans les Écritures, de quelques rares passages seulement.



    J'ajoute ceci que j'ai publié aujourd'hui:

    Aucun "Jésus" ne vous sauvera !

    "Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, Toi, le seul véritable Elohim, ET celui que tu as envoyé, Yeshoua le Messie." (Jean 17:3)

    - "connaître", c'est "ginosko"=pénétrer, donc, rien à voir avec l'imagination et la "croyance"... il faut "l'Esprit de Vérité".
    - "Le seul véritable ELOHIM", c'est l'Elohim d'Abraham, d'Isaac, de Jacob (Israël)... et de Yeshoua.
    - "ET Celui que ELOHIM a envoyé", c'est "Yeshoua le Messie", Son Fils, le "premier-né d'un grand nombre de frères" (Romains 8:29; Colossiens 1:15 et 18; Héb 1:6; Apoc 1:5).

    Prétendre connaître un "Jésus" sans Père est une folie, et prétendre que c'est un "Jésus-Dieu" est anathème !

    Il faut CONNAÎTRE:
    1/ Le PERE: ELOHIM qui est ESPRIT (Jean 4:24).
    2/ Le Fils YESHOUA qui est un HOMME ressuscité (1 Tim
    2:5).

    ... c'est tout simplement la "bonne nouvelle du Royaume" qui ne parle que de ça: une "nouvelle création" avec un "homme nouveau", un "nouvel Adam", Yeshoua le premier-né !

    - 1 Cor 15:47 "Le premier homme, tiré de la terre, est terrestre; le second homme est du ciel.
    48 Tel est le terrestre, tels sont aussi les terrestres; et tel est le céleste, tels sont aussi les célestes.
    49 Et de même que nous avons porté l’image du terrestre, nous porterons aussi l’image du céleste." (comme "fils adoptifs")

    - 1 Cor 2: 14 "Mais l‘homme animal (terrestre) ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Elohim, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge."




    JYH
    14/11/2013
    D'après: http://radicalreformation.over-blog.com/article-cent-arguments-bibliques-en-faveur-d-une-foi-unitarienne-72125625.html
    (Copie autorisée et même souhaitable, à condition d'en redonner le texte intégral et les sources)




    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  •  

    Eclairage d'en haut: Lettre de Jude




    Lu sur le Blog de Nicolas "Dokimos de la Foi":


     

     

    Cette courte lettre de Jude m'interpelle toujours pour plusieurs raisons. La première c'est la concision et la clarté du sujet traité : une sorte de mise en garde rappelant que nous devons combattre pour le fondement de notre salut et de notre foi transmise une fois pour toutes. Une deuxième qui est la description qui qualifie les impies. C'est une sorte de thermomètre spirituel qui nous permet de nous situer. Enfin une autre chose qui me semble capitale c'est le rappel de la saine doctrine relative à Elohim. Elohim seul, est notre Sauveur, non pas que Yeshouah Ha-Mashiah (Jésus-Christ) notre Seigneur ne le soit pas, il l'est bien entendu mais il l'est que par la volonté d'Elohim, Celui qui l'a suscité et engendré pour nous sauver. C'est la raison pour laquelle la gloire, la majesté, la force et la puissance doivent revenir seulement à Elohim.

    Il y a plusieurs sauveurs dans les écritures, ils le sont dans le cours de l'histoire pour un peuple, pour une situation donnée, mais il y a qu'un seul sauveur pour l'humanité entière : Yeshoua et c'est Elohim qui l'a suscité en son temps, d'abord pour son peuple élu et pour les nations du monde..
    Note JYH: Yeshoua est le moyen du salut... si du moins nous "marchons comme Il a Lui-même marché" (1 Jean 2:6)... toujours "à la gloire de Elohim le Père" (Phil 2:11 par exemple).

     

    J'espère que ma lecture suscitera votre intérêt et vous apportera d'autres pistes de réflexion.

     


    Versets préalables à cette lettre:


    - Luc 1:68 "Béni soit le Seigneur, l'Elohim d’Israël ( c'est aussi le nôtre ce n'est pas un nouveau Elohim, c'est le même ), De ce qu’il a visité et racheté son peuple ( d'Israël, "tout Israël", c'est pour lui que Yeshoua a été envoyé ) ,
    69 Et nous a suscité un puissant Sauveur ( l'initiateur de ce salut en Yeshoua est Elohim, il ne faut pas se méprendre ) dans la maison de David, son serviteur,
    70 Comme Il ( Elohim ) l’avait annoncé par la bouche de ses saints prophètes des temps anciens,
    71 Un Sauveur qui nous délivre de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent ! 
    72 C’est ainsi quIL ( Elohim) manifeste sa miséricorde envers nos pères, et se souvient de sa sainte alliance 
    73 Selon le serment par lequel il avait juré à Abraham, notre père,
    74 De nous permettre, après que nous serions délivrés de la main de nos ennemis, de le servir sans crainte,
    75 En marchant devant lui dans la sainteté et dans la justice tous les jours de notre vie. 
    76 Et toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très–Haut ; car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer Ses voies, 
    77 afin de donner à son peuple la connaissance du salut par le pardon de ses péchés, 
    78 Grâce aux entrailles de la miséricorde de notre Elohim, En vertu de laquelle le soleil levant nous a visités d’en haut,
    79 Pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans l’ombre de la mort, pour diriger nos pas dans le chemin de la paix.
    80 Or, l’enfant croissait, et se fortifiait en esprit. Et il demeura dans les déserts, jusqu’au jour où il se présenta devant Israël. ( en son temps, celui qu’Elohim a voulu pour ce sauveur )

     

    - Luc 2 :11 "c’est qu’aujourd’hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Ha-Mashiah ( le Christ), le Seigneur."

     

    - Actes 13:23 "C’est de la postérité de David que Elohim, selon sa promesse, a suscité à Israël un Sauveur, qui est Yeshoua (Jésus)"

     
    Elohim est le seul sauveur qui peut Lui seul susciter des sauveurs.

    (Voir: http://jyhamon.eklablog.com/le-nom-au-dessus-de-tous-les-autres-noms-a100180783)

     

    - Isaïe 19:20 "Ce sera pour l’Eternel (YHWH) des armées un signe et un témoignage dans le pays d’Egypte ; Ils crieront à l’Eternel (YHWH) à cause des oppresseurs, Et Il ( l'Elohim sauveur ) leur enverra un sauveur et un défenseur pour les délivrer."

    - Esaïe 41:14 "Ne crains rien, vermisseau de Jacob, Faible reste d’Israël ; Je viens à ton secours, dit l’Eternel (YHWH), et le Saint d’Israël est ton sauveur.



    Les textes ne manquent pas pour valider cette pensée.

    - Esaïe 41:14 "Ne crains rien, vermisseau de Jacob, Faible reste d’Israël ; Je viens à ton secours, dit l’Eternel (YHWH), Et le Saint d’Israël est ton sauveur."

    - Esaïe 43:3 "Car je suis l’Eternel (YHWH), ton Elohim, Le Saint d’Israël, ton sauveur ; Je donne l’Egypte pour ta rançon, L’Ethiopie et Saba à ta place."

    - Esaïe 43:11 "C’est moi, moi qui suis l’Eternel (YHWH), et hors moi il n’y a point de sauveur."

    - Esaïe 45:15 "Mais tu es un Elohim qui te caches, Elohim (D.ieu) d’Israël, sauveur !"

    - Esaïe 49:26 "Je ferai manger à tes oppresseurs leur propre chair ; Ils s’enivreront de leur sang comme du moût ; et toute chair saura que je suis l’Eternel (YHWH), ton sauveur, Ton rédempteur, le puissant de Jacob.

    - Esaïe 60:16 "Tu suceras le lait des nations, Tu suceras la mamelle des rois ; et tu sauras que je suis l’Eternel (YHWH), ton sauveur, Ton rédempteur, le puissant de Jacob."

     - Esaïe 63:16 "Tu es cependant notre père, car Abraham ne nous connaît pas, et Israël ignore qui nous sommes ; C’est toi, Eternel (YHWH), qui es notre père, qui, dès l’éternité, t’appelles notre sauveur."

     - Osée 13:4 "Et moi, je suis l’Eternel (YHWH), ton Elohim, dès le pays d’Egypte. Tu ne connais d’autre Elohim que moi, et il n’y a de sauveur que moi."

     

    - Luc 1:47 "Et mon esprit se réjouit en Dieu-Elohim, mon Sauveur,"

     

     


    LETTRE DE JUDE:


    - 1 "Jude, serviteur de Yeshouah Ha Mashiah (Jésus-Christ,) et frère de Jacques, à ceux qui ont été appelés, qui sont aimés en Elohim le Père, et gardés pour Yeshouah Ha Mashiah:

    2 que la miséricorde, la paix et la charité vous soient multipliées!

    Bien-aimés ( ceux qui ont été appelés, qui sont aimés en Elohim le Père, et gardés pour Yeshouah Ha Mashiah) , comme je désirais vivement vous écrire au sujet de notre salut commun, je me suis senti obligé de le faire afin de vous exhorter à combattre pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes.

     4 Car il s’est glissé parmi vous certains hommes,( ici nous sommes en face de responsabilités que beaucoup ne peuvent pas prendre, ni être sur leur garde parce que dans beaucoup de cas l'enseignement manipulatoire ne permet pas aux gens d' avoir cette saine méfiance.) dont la condamnation est écrite depuis longtemps, des impies, qui changent en dissolution ( désagrégation, perte de cohésion, éclatement , destruction de la foi ) , et qui renient notre seul maître et Seigneur Yeshoua ha Mashiah (Jésus-Christ).

     5 Je veux vous rappeler, à vous qui savez fort bien toutes ces choses, que le Seigneur (Adonaï Elohim ), après avoir sauvé le peuple et l’avoir tiré du pays d’Egypte, fit ensuite périr les incrédules;
    6 qu’il a réservé pour le jugement du grand jour, enchaînés éternellement par les ténèbres, les anges ( démons ) qui n’ont pas gardé leur dignité, mais qui ont abandonné leur propre demeure;
    7 que Sodome et Gomorrhe et les villes voisines, qui se livrèrent comme eux ( ces hommes ) à l’impudicité et à des vices contre nature*,"sont données en exemple, subissant la peine d’un feu éternel.
    *Note JYH: C'est clairement un rappel de la condamnation de "l'homosexualité" = abomination.
    8 Malgré cela, ces hommes aussi, entraînés par leurs rêveries, souillent pareillement leur chair, méprisent l’autorité et injurient les gloires.
    9 Or, l’archange Michel, lorsqu’il contestait avec le diable et lui disputait le corps de Moïse, n’osa pas porter contre lui un jugement injurieux, mais il dit: que le Seigneur te réprime!
    10 Eux,( ces hommesau contraire, ils parlent d’une manière injurieuse de ce qu’ils ignorent, et ils se corrompent dans ce qu’ils savent naturellement comme les brutes.
    11 Malheur à eux! (ces hommes ) car ils ont suivi la voie de Caïn ( un homme charnel qui leur ressemble, de la même nature qu'eux ), ils se sont jetés pour un salaire dans l’égarement de Balaam, ils se sont perdus par la révolte de Coré.

     12 Ce sont des écueils dans vos agapes ( ils sont parmi nous même dans des partages de vie familiale et de vie intime : c'est terrible !), faisant impudemment bonne chère, se repaissant eux-mêmes. Ce sont des nuées sans eau, poussées par les vents; des arbres d’automne sans fruits, deux fois morts, déracinés;
    13 des vagues furieuses de la mer, rejetant l’écume de leurs impuretés; des astres errants, auxquels l’obscurité des ténèbres est réservée pour l’éternité. ( une description sans compromis à l'instar de celles de Yeshoua qui n'avait pas peur de prononcer à l'endroit ces personnes et de porter une appréciation juste ( jugement ) sur ce qu'elles sont vraiment )

     14 C’est aussi pour eux qu’Enoch, le septième depuis Adam, a prophétisé en ces termes: Voici, le Seigneur est venu avec ses saintes myriades,

    15 pour exercer un jugement contre tous, et pour faire rendre compte à tous les impies parmi eux de tous les actes d’impiété qu’ils ont commis et de toutes les paroles injurieuses qu’ont proférées contre Lui ( Elohimdes pécheurs impies(ces hommes )

     16 Ce sont des gens ( ces hommes, n'ont pas changé)  qui murmurent, qui se plaignent de leur sort, qui marchent selon leurs convoitises, qui ont à la bouche des paroles hautaines, qui admirent les personnes par motif d’intérêt. ( Ici chacun doit faire son examen de conscience personnel et tout mettre en œuvre pour ne pas leurs ressembler )

     17 Mais vous, bien-aimés, souvenez-vous des choses annoncées d’avance par les apôtres de notre Seigneur- Yeshouah Ha Mashiah (Jésus-Christ,) .

    18 Ils (les apôtres de notre Seigneur) vous disaient qu’au dernier temps il y aurait des moqueurs (ces hommes ) , marchant selon leurs convoitises impies( dans une totale indépendance d'Elohim, selon leurs penchants charnels, leurs propres ambitions et leurs propres envies ) 19 ce sont ceux (ces hommes ) qui provoquent des divisionshommes sensuels, n’ayant pas l’esprit. ( L'esprit renouvelé parce qu'ils n'ont pas l'Esprit d'Elohim en eux et qui ne Lui appartiennent pas. Ils ont "l'autre esprit de 2 Cor 11:4 et la puissance d'égarement de 2 Th 2:10-12 )

     21 maintenez-vous dans l’amour de Elohim, en attendant la miséricorde de notre Seigneur Yeshouah Ha Mashiah (Jésus-Christ )( Notre avocat auprès du Père qui intercède pour nous dans sa fonction de grand sacrificateur )


    -------
    Rappels sur le rôle de notre "Souverain Sacrificateur": Yéshoua.


    - Hébreux 5:6 "Comme il dit encore ailleurs: 
    Tu es sacrificateur pour toujours, Selon l’ordre de Melchisédek."

    - Hébreux 6:20 "là où Yeshoua est entré pour nous comme précurseur, ayant été fait souverain sacrificateur pour toujours, selon l’ordre de Melchisédek."

    - Hébreux 7:17 "car ce témoignage lui est rendu : Tu es sacrificateur pour toujours Selon l’ordre de Melchisédek...."

    - Hébreux 7:21 "car, tandis que les Lévites sont devenus sacrificateurs sans serment, Yeshoua l’est devenu avec serment par Celui ( Elohim) qui lui a dit : le Seigneur a juré, et il ne se repentira pas : Tu es sacrificateur pour toujours, selon l’ordre de Melchisédek. "–

    - Hébreux 13:11 "Les corps des animaux, dont le sang est porté dans le sanctuaire par le souverain sacrificateur pour le péché, sont brûlés hors du camp."

    Yeshoua a apporté une fois pour toute notre condamnation par l'effusion de son propre sang.

     - Hébreux 12 :22 "Mais vous vous êtes approchés de la montagne de Sion, de la cité de l'Elohim vivant, la Jérusalem céleste, des myriades qui forment le chœur des anges"

    -------
    Suite de Jude:

    23 de 
    l’assemblée des premiers–nés inscrits dans les cieux, du juge qui est l'Elohim de tous, des esprits des justes ( nous les rachetés) parvenus à la perfection,
    24 de Yeshoua qui est l
    e médiateur de la nouvelle alliance, et du sang de l’aspersion qui parle mieux que celui d’Abel. 
    25 Gardez–vous de refuser d’entendre Celui ( Elohim) qui parle ; car si ceux–là n’ont pas échappé qui refusèrent d’entendre Celui (Elohim) qui publiait les oracles sur la terre, combien moins échapperons–nous, si nous nous détournons de Celui (Elohim) qui parle du haut des cieux,

    20 Pour vous, bien-aimés, vous édifiant vous-mêmes sur votre très sainte foi, ( objet de notre combat, cette foi transmise une fois pour toutes par Yeshoua et ses apôtres. ) et priant par le Saint Esprit,( l'Esprit du Père déposé dans nos cœurs et nos esprits ) pour la vie éternelle."

     
    Versets complémentaires:

    - Jean 14:17 "l’Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu‘il ne le voit point et ne le connaît point ; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous."

    - Jean 16:13 "Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui–même, mais il dira tout ce qu‘il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir."

     

    - Romains 8 :9 "Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l’esprit, si du moins l’Esprit de Elohim habite en vous. Si quelqu’un n’a pas l’Esprit de Mashiah (Christ) ,(c'est l'Esprit du Père dont Elohim l'a rempli à saturation) il ne lui appartient pas.10 ¶ Et si Mashiah (Christ) est en vous, le corps, il est vrai, est mort à cause du péché, mais l’esprit est vie à cause de la justice.

    11 Et si l’Esprit de Celui ( Elohim notre Père ) qui a ressuscité Yéshoua d’entre les morts habite en vous, Celui qui a ressuscité Mashiah d’entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous. 12 Ainsi donc, frères, nous ne sommes point redevables à la chair, pour vivre selon la chair. 13 Si vous vivez selon la chair, vous mourrez; mais si par l’Esprit ( de notre Père Elohim ) vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez,
    14 car tous ceux qui sont conduits par l’Esprit d'Elohim sont fils de Dieu-Elohim. 
    15 Et vous n’avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte; mais vous avez reçu un Esprit d’adoption ( celui du Père ), par lequel nous crions: Abba! Père!
    16 L’Esprit lui-même ( lequel Celui que notre Dieu-Elohim a déposé en son fils Yeshoua , mais aussi nous ses fils adoptifs le frères de Yeshoua ) rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu-Elohim.
    17 Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers: héritiers de Dieu-Elohim, et cohéritiers de Ha-Mashiah (Christ), si toutefois nous souffrons avec lui ( Yeshoua ), afin d’être glorifiés avec lui ( Yeshoua ).

     

    Notre action : 3 attitudes à tenir : reprendre, sauver en arrachant et avoir une pitié remplie de crainte:



    Derniers versets de la lettre de Jude:
     

    22 "Reprenez les uns( qui sont « les uns » ? ce sont : ) ceux qui contestent;

    23 sauvez-en d’autres en les arrachant du feu; et pour d’autres encore
    ( probablement les impies et les impudiques c'est une piste possible car il en est fait mention dans cette lettre, ce qui suit tend à confirmer cette hypothèse puisqu'il est parlé de crainte de toucher même leurs vêtements pouvant être contaminés par leurs actes charnels pervers et condamnables ) ayez une pitié mêlée de crainte, haïssant jusqu’à la tunique souillée par la chair."

     

    Enfin une salutation finale conforme à toutes celles des apôtres dans leurs lettres qui ne permettent aucune interprétation possible laissant imaginer que la personne du Père du fils et de l'Esprit soit une seule et même personne. « trinité »

    24 "Or, à Celui ( Elohim ) qui peut vous préserver de toute chute et vous faire paraître devant Sa gloire irrépréhensibles et dans l’allégresse,
    25 à Elohim seul, notre Sauveur, par Yeshouah Ha Mashiah (Jésus-Christ) notre Seigneur, soient gloire, majesté, force et puissance,( à Elohim notre Père qui est aussi Celui de Yeshoua) dès avant tous les temps, et maintenant, et dans tous les siècles! Amen !"





    JYH
    4/11/2013
    D'après: http://nikkos.over-blog.fr/2013/11/eclairage-d-en-haut-lettre-de-l-%C3%A9p%C3%AEtre-de-jude.html
    (Copie autorisée et même souhaitable, à condition d'en redonner le texte intégral et les sources)




    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks




    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique