• Qui sont les « timbrés du samedi » ?

     

    Qui sont les « timbrés du samedi » ?

     

    Qui sont les « timbrés du samedi » ?

     

    Il existe dans les milieux catholico-évangélico-antisémites un Blog très particulier qui se voudrait exemplaire en matière de doctrine « chrétienne » et même de « libre expression » dans un cadre irréprochable de « déontologie journalistique ».

     

    Ce Blog prétendrait même lutter contre « l'antisémitisme » mais a, semble-t-il, inventé la formule de « timbrés du samedi » pour qualifier ceux qui obéissent à la Loi de Elohim en sanctifiant Ses shabbats.

    Pour ne pas le nommer, il s'agit de « censuré par la dictature romaine » dont le nom même nous renvoie au « Deus » gréco-latin et babylonien de tous ceux qui persécutent et assassinent les juifs et disciples de Yeshoua depuis au moins 17 siècles... ce qui n'a rien d'étonnant puisqu'il est d'abord « chrétien ».

    (A propos de persécutions, dès les tous débuts, voir par exemple: http://jyhamon.eklablog.com/shabbat-13-c18222987/2 )

     

    Son « pro-sémitisme » (puisqu'il n'est pas « antisémite », n'est-ce pas ?... la preuve c'est qu'il est contre la charia !) se manifeste également par ses moqueries envers ce qu'il appelle le « patois de Canaan » dès qu'il entend un mot hébreu, et va même jusqu'à produire des articles qui se veulent humoristiques à propos du « shoffar » ramené au rang de « corne de brume ».

     

    On ne peut pas reprocher à l'auteur de ce dernier type d'article d'être incompétent en matière de « musique » et de « sons » (ça se voit tellement qu'il n'est pas utile d'en rajouter) mais nous allons rappeler quand même qu'une corne de brume n'émet qu'un seul son lugubre en « si bémol » (tout comme la « vuvuzela » sud africaine à laquelle le shoffar a également été comparé) alors que le shoffar des hébreux puis des juifs permet de produire 101 sons et messages différents.

    On retiendra donc seulement que cet auteur est cyniquement moqueur et antisémite (au moins inconsciemment) compte tenu de ses motivations qui ne peuvent pas être nobles.

     

    Pour ce qui est du « patois de Canaan », on sait que c'est devenu une mode de le critiquer de la part de ceux qui préfèrent le « patois gréco-latin » (ou « patois de Rome ») tout en y rajoutant le « patois du ouikène »... probablement par jalousie et incapacité à comprendre la langue dans laquelle Elohim a donné Son Nom (YHWH) à Moïse et dans laquelle Yeshoua Ha Mashiah s'est adressé brutalement à Paul sur le chemin de Damas (Actes 26:14).

    Le problème, c'est que lorsqu'on ne comprend pas les « mots », il y a peu de chance pour qu'on comprenne la « pensée » et il y a de fortes chances pour qu'on reçoive par ailleurs un « autre esprit » (2 Cor 11:4)... ce qui est hélas la caractéristique de ceux qui ont gardé "l'esprit grec".

    A propos de « Yeshoua » et « Jésus grec », voir: http://jyhamon.eklablog.com/yeshoua-et-jesus-grec-12-c18246258 

     

    Tout ceci pourrait sembler n'être que « légèreté » ou « gentiment railleur » mais va hélas beaucoup plus loin que cela.

    (Et je ne m'étendrai pas sur les autres « géants intellectuels » de ce Blog, ni sur leurs arguties et ratiocinations en tout genre à propos de leur « dieu trois fois saint » et autres hommeries babyloniennes... mais un exemple quand même de ce qu'est un sujet de "débat théologique Blogdéien": Faut-il prendre le "vin" de la "sainte cène" (qui je le rappelle n'a été instituée que par des hommes religieux) dans une coupe unique ou dans des gobelets individuels ?!)

     

     

    Revenons aux « timbrés du samedi », sachant que « timbré » a bel et bien ici le sens de « fou » ou « insensé ».

     

    Ainsi donc, ceux qui respectent depuis des siècles (et des millénaires) la 4ème Instruction de YHWH-Adonaï notre Elohim comme « signe à perpétuité » (donc jusqu'à la fin du "Millénium" !) et comme caractéristique du « peuple d'Elohim » seraient des « fous » ?!

     

    Mis à part le fait que cela qualifie tous les « héros de la Foi » (voir Hébreux 11) et tous leurs descendants jusqu'à aujourd'hui, il se trouve que cela qualifie aussi le « Fils premier-né » de Elohim, c'est à dire Yeshoua, Celui qui a déclaré être « maître même du shabbat » (Mat 12:8; Marc 2:28; Luc 6:5) et qui l'a évidemment respecté et sanctifié puisqu'Il a toujours marché dans « l'obéissance » en faisant « la volonté du Père ».

    (Pour plus de détails à ce sujet, y compris le pseudo-remplacement par un « shabbat spirituel et permanent », voir toute la rubrique: http://jyhamon.eklablog.com/shabbat-13-c18222987 )

     

    Oui, vous avez bien compris, « censuré par la dictature romaine » (et son webmaster en chef) disent que:

     

    « Yeshoua Ha Mashiah est fou » !

    ils blasphèment !

     

    Alors, maintenant, allons à la source de notre Foi, car, « Qui » donc le premier s'est « reposé de tout Son ouvrage » et a décidé de « sanctifier ce jour » (Genèse 2) ? C'est Elohim le « Créateur » Lui-même !

     

    Oui, vous avez à nouveau bien compris, « censuré par la dictature romaine » (et ses intellectuels à « sagesse d'en bas ») disent que:

     

    « Elohim, le Créateur, est fou » !

    ils blasphèment encore plus, si c'est possible !

     

    Qualifier Elohim et Yeshoua eux-mêmes de « timbrés du samedi » n'a vraiment rien d'anecdotique !

     

    Nous, nous pouvons le supporter sachant de qui cela vient, mais nous lançons un grave avertissement pour ceux qui seraient tentés de suivre la littérature anti-Messie (et tellement indigeste par ailleurs !) de ce Blog attaché à la Rome apostate (comme toutes les « filles de la prostituée ») car elle est insidieusement confuse et dramatiquement perverse.

     

    Ni l'inconscience, ni l'ignorance, ni l'immaturité ne serviront jamais d'alibi ou de circonstances atténuantes devant le «Tribunal de Elohim » s'il s'agit de « blasphèmes », surtout si l'on se prétend 
    « enseignant », et la seule chance qui restera sera celle de ne pas avoir blasphémé contre le Rouah Hakodesh (Mat 12:31,32)... encore faut-il en prendre les moyens.

     

     

    Qui sont les « timbrés du samedi » ?

     

    ... mais s'il faut choisir entre un "Elohim fou" et des hommes qui se croient sages:

    1 Cor 1:25  "Car la folie de Elohim est plus sage que les hommes, et la faiblesse de Elohim est plus forte que les hommes."

     

    Shabbat shalom

     

     

    JYH

    Shabbat du 30/03/2013
    (Copie autorisée et même souhaitable, à condition d'en redonner le texte intégral et la source)




    « Le Shabbat de la fête des Matsoth "Fin de la Loi" au lieu de "fin des sacrifices pour la justification" ! »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,