•  

    Les trois "temps" du "salut" !
    Chemin, vérité, vie...

     

     

    Quand il est dit: "Crois au Seigneur Yeshoua ("Jésus" pour les pagano-chrétiens) et tu seras sauvé TOI ET ta famille" (Actes 16 v 31), non seulement il s'agit du verbe "croire" au sens de "pistis"=Foi, donc "ce que Elohim ("Dieu" pour les pagano-chrétiens) dit" (Rom 10:17), mais il s'agit d'une "bénédiction personnelle" qui ne peut être changée en doctrine globale.
    (Ceci serait d'ailleurs contradictoire avec Mat 12:48-50 ou Mat 10:35,36 et les Ecritures ne peuvent se contredire)

    Il y a ainsi dans la B'rit Hadashah ("NT") 153 "bénédictions personnelles" (et seulement personnelles) qui correspondent aussi aux "cent cinquante-trois gros poissons" de Jean 21:11, c'est à dire à un symbole de "l'enlèvement" (ou plutôt de ceux qui "seront gardés au travers de l'épreuve") et du "petit nombre" ("petit troupeau") de ceux qui auront été "fidèles" (même si c'est bien sûr plus que "153", mais cela est en rapport avec le "154" qui est le chiffre de l'époux).
    ... Paul et Silas ont été inspirés par l'Esprit de Elohim ("Dieu" pour les pagano-chrétiens) qui seul pouvait savoir complètement ce qu'il adviendrait (dans le futur) de ce geôlier et de sa famille.
    (Voir à ce sujet: http://jyhamon.eklablog.com/20-tu-seras-sauve-toi-et-ta-famille-mais-non-a106680508

    Par ailleurs, il est effectivement écrit "seras sauvé" au futur, donc "sothesomai" en grec. (définitivement sauvé)
    Cela renvoie à Romains 10:9,10:

    "SI tu confesses de ta bouche le Seigneur Yeshoua ("Jésus" pour les pagano-chrétiens), et SI tu crois dans ton coeur que Elohim ("Dieu" pour les pagano-chrétiens) l’a ressuscité des morts, tu SERAS sauvé.
    Car c’est en CROYANT DU COEUR qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut".

    ... ainsi qu'à Romains 8:24:
    "Car c'est EN ESPERANCE que nous sommes sauvés. Or, l'espérance qu'on voit n'est plus espérance: ce qu'on voit, peut–on l'espérer encore?"

    ... et à Tite 3:7:
    "afin que, justifiés par sa grâce, nous devenions, EN ESPERANCE, héritiers de la vie éternelle."

    Tout cela confirme les 3 temps du mot "sauvé":
    Les "saints", ça peut être:

     

    - des "sauvés-esothen" (qui ont été sauvés=mis à part) au moment de leur "conversion-repentance" (si elle est réelle). C'est le passage par « LA PORTE » = Yeshoua... et cette porte est "étroite et peu la trouvent" (Mat 7:14) !

    Cette "porte" est évidemment "le baptême EN Sa MORT" (Rom 6:3,4) et non pas n'importe quel "baptême coup de baguette magique en acceptant Iesou dans son coeur" !

     

    - des "sauvés-sozomenos" (actuellement en train d'être sauvés par la "sanctification"). C'est « LE CHEMIN »=Yeshoua... et ce chemin est "resserré", Mat 7:14 également !... car nous devons "marcher comme Il a Lui-même marché" (1 Jean 2:6) en "exécutant (faisant "mourir") la chair avec ses passions et ses désirs" (Gal 5:24).

    Il est parlé en Hébreux 12:14 de "la sanctification sans laquelle personne ne verra le Seigneur" !!

     

    - ou enfin des "saints-sothesomaï" (qui seront enfin complètement sauvés parce qu'ils feront parti de "l'épouse-vierges sages". C'est « LA VIE » =Yeshoua... toujours en Mat 7:14 !... mais "si tu veux entrer dans la Vie, observe les commandements" (Mat 19:17) !
    ... et "le péché est la transgression de la Torah (Loi-Instruction)". (1 Jean 3:4)

    Il faudrait même de plus faire une différence entre "être sauvé" et "régner avec le Mashiah (Christ)" puisque beaucoup seront "sauvés comme au travers du feu" (1 Cor 3:15) ou même seulement "l'esprit" (1 Cor 5:5) en n'oubliant pas qu'il est prévu "deux" résurrections dont celle pour le "Jugement du grand trône blanc", après le Millénium, pour ceux qui seront jugés "selon leurs oeuvres" (!) après l'ouverture des "autres livres" (Apoc 20:11,12) !

    Ce sera malheureusement le sort des "chrétiens" sans Loi qui n'auront pas choisi de "marcher comme IL (Yeshoua) a marché" (1 Jean 2:6) !

    Il conviendrait aussi d'ajouter que Yeshoua a fait une différence entre "l'épouse" et "les invités" lors des "noces de l'agneau"...

    Il est grave et totalement condamnable et irresponsable de prêcher un "autre évangile", c'est à dire de se contenter d'une Bible d'une page et demie (mal traduite qui plus est) alors que Yeshoua Lui-même a répondu à Satan qui voulait le tenter "Il est écrit: L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de TOUTE PAROLE qui sort de la bouche de Elohim." (Mat 4:4)
    ... et "TOUTE", c'est "TOUTE"... donc TOUTE la Torah (Loi-Instruction).

    Et il est aussi écrit: "Je vous le dis: au jour du jugement, les hommes rendront compte de TOUTE PAROLE VAINE qu’ils auront proférée." (Mat 12:36)

    Il ne s'agit pas ici d'aller au-delà de ce qui est "écrit" en entrant dans les interprétations théologiques ("étude de "Théos" !) de la "sotériologie" (doctrines du salut) mais d'imposer la Parole d'Elohim ("Dieu" pour les pagano-chrétiens ) contre les paroles d'hommes qui sont de faux bergers ou faux enseignants et prêchent un "évangile de Satan", celui de la "grâce sans Loi" (Jude 1:4), qui promet un (faux) "salut chez lui" (!) en se "déguisant en ange de lumière" (2 Cor 11:14) !

     

    Yeshoua dit: "il y a beaucoup de demeures dans la Maison de Mon Père" (Jean 14:2) mais Il ne dit pas qu'il y a des demeures pour tous et que "nous irons tous au paradis" !!... ni qu'il y aura des trônes pour tous !

    Quelle drame (et quelle lâcheté !) de viser seulement un strapontin et de n'avoir rien !

    Toutes les paraboles que Yeshoua a données à propos du "Royaume" conduisent au résumé que l'on retrouve en Phil 2:12... "travaillez à votre salut avec crainte et tremblement" !

     

    "Mon peuple est détruit, parce qu’il lui manque la connaissance. Puisque tu as rejeté la connaissance, Je te rejetterai, et tu seras dépouillé de mon sacerdoce; Puisque tu as oublié la Torah (Loi) de ton Elohim, J’oublierai aussi tes enfants." (Osée 4:6) !!

     

    Voir aussi: http://jyhamon.eklablog.com/enlevement-et-salut-a65600487

    Et àpropos du "Dieu pagano-chrétien", voir: http://jyhamon.eklablog.com/le-mot-dieu-l-heritage-culturel-greco-latin-et-paien-a112445020





    JYH
    31/07/2012

    (Copie autorisée et même souhaitable, à condition d'en redonner le texte intégral et la source)

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    10 commentaires




  • Je parle rarement de « salut ».

    Je laisse cela aux sotériologues qui font donc de la « sotériologie » en pensant que leurs neurones peuvent remplacer « l'Esprit ». De même que les ecclésiologues pensent pouvoir définir « l'ekklesia », ou plutôt la « Kehila » avec l'ecclésiologie !... et donc avec leurs petits neurones également, auxquels certains ajoutent leur « sintespri » selon 2 Cor 11:4 et qu'ils "supportent fort bien", sachant que "l'ecclésiologie" la plus répandue est la théologie apostate du remplacement de "Israël" (tout Israël) par "l'église chrétienne" !

     Voir: http://jyhamon.eklablog.com/le-mystere-que-les-croyants-doivent-connaitre-romains-11-a65447449 (Rubrique "Israël spirituel ou terrestre").

     Et aussi: http://jyhamon.eklablog.com/l-etat-d-israel-est-il-l-israel-de-elohim-1ere-partie-nouvelle-version-a117302204

     

    Toutefois, le fameux "Deus" majoritaire, ainsi que son "Iesou" associé, posent un réel problème de compréhension des « Ecritures » et des évènements à venir, et là encore, ce n'est pas de « l'eschatologie » mais seulement de la révélation des Ecritures et des prophéties dans la Vérité et selon ce qui est "écrit" !

     

    En effet, la plupart des « chrétiens » s'attendent à être « enlevés » avant la « grande tribulation » (qu'ils confondent d'ailleurs souvent avec la « colère de Elohim »), tout simplement parce qu'ils auraient « donné leur coeur à Iesou » !... et c'est ce qu'on leur a dit !

     

    Enlèvement et salut

    Ci-dessus: triste exemple d'imagerie populaire à la mode évangélico-pentecôtiste.

     

    Hélas, « donner son coeur à Iesou-Jésus », ce n'est pas « marcher comme Il (Yeshoua ! pas Iesou) a marché Lui-même » (1 Jean 2:6), loin de là.

     

    Yeshoua veut dire « YHWH sauve » et lorsqu'il est écrit en Actes 2:21 que « quiconque invoquera le nom de YHWH-Adonaï sera sauvé », c'est le même verset qu'en Joël 2:32 où il est ajouté: «  Le salut sera sur la montagne de Sion et à Jérusalem, Comme a dit l’Eternel (YHWH), Et parmi les réchappés que l’Eternel (YHWH) appellera. » (et la Bible ne se contredit jamais !)

    Nota: En Actes 2:21, les mots « YHWH-Adonaï » ont été remplacés dans la "Septante" grecque par « kurios=seigneur » sauf qu'on ne sait pas de quel « seigneur » (ou Baal) il s'agit !... Voir 1 Cor 8:5,6:

     

    5 "Car, s’il est des êtres qui sont appelés dieux, soit dans le ciel, soit sur la terre, comme il existe réellement plusieurs dieux et plusieurs seigneurs,
    6 néanmoins pour nous il n'y a qu'un seul Elohim (YHWH), le Père, de qui viennent toutes choses et pour qui nous sommes, et un seul Seigneur, Yeshoua Ha Mashiah (YHWH sauve, le Messie), par qui sont toutes choses et par qui nous sommes." (dans la "nouvelle création" !).

     

     

    Quant à "invoquer", c'est "kara' " en hébreu et "epikaleomai" en grec, et cela signifie autant "proclamer" que "appeler par son nom"... ce qui suppose de LE connaître (ginosko=pénétrer), donc d'avoir été "pénétré par YHWH-Adonaï notre Elohim" qui n'est ni "Deus" ni "Iesou" !... et qu'il faudra le proclamer en mourant pour Lui à ce moment-là lorsque " Le soleil se changera en ténèbres, Et la lune en sang, Avant l’arrivée du jour de YHWH, De ce jour grand et terrible." (Joël 2:31 et Actes 2:20) 

     

    Enlèvement et salut



    A propos du « sauveur », on peut lire ceci sur le blog de Nikkos: http://nikkos.over-blog.fr/article-qui-est-le-sauveur-dieu-ou-yeshoua-110304816.html

     

    Par ailleurs, « sera sauvé » est un futur (« sotezomai ») qu'il faut distinguer de « esothen » et de « sozomenos ».

    Voir: http://jyhamon.eklablog.com/les-trois-temps-du-salut-a48238473

     

    Ainsi, « on » voudrait faire croire que non seulement il suffirait d'une formule magique dite un beau soir au milieu d'un environnement musical et émotionnel pour être définitivement sauvé, mais « on » voudrait faire croire aussi qu'il y aurait un cadeau exceptionnel (par « enlèvement ») pour la dernière génération alors que c'est la plus apostate, la plus corrompue et la plus vile depuis le début de "l'année de grâce" ?!

     

    Les premiers disciples de Yeshoua (je n'ai pas dit « chrétiens ») ont été persécutés, martyrisés, assassinés... puis les basses oeuvres du même genre se sont poursuivies pendant la très longue « Inquisition »* romaine jusqu'à un summum dans une Shoah très récente... et il faudrait que les enfants gâtés du XXIème siècle naissant soient dispensés d'une quelconque souffrance sous prétexte qu'ils auraient « donné leur coeur à Iesou » dans une soirée de louangeurs du « shobiz chrétien » ?!!

     

    Ceci est non seulement un terrible affront aux Ecritures mais aussi et tout simplement un grave défi au bon sens commun !

     

     

    Il est écrit que Yeshoua est le « chemin » et il n'est donc pas écrit qu'Il est « l'ascenseur gratuit » puisque ce chemin est celui de la « sanctification sans laquelle nul ne verra l'Adon (Seigneur Yeshoua) » et que celui-ci est « étroit et resserré et que PEU le trouvent » (Héb 12:14; Mat 7:14) !

    « Peu », ce n'est pas « beaucoup » et encore moins « tous » !

     

    Par ailleurs, s'il est écrit que « nous ne devancerons pas ceux qui sont morts » (1 Th 4:15), c'est qu'il faudra attendre la résurrection de la « grande foule » qui est passée au travers de cette « grande tribulation » (Apoc 7:9-14) de même que ceux qui sont morts pendant les autres grandes persécutions depuis 20 siècles... et même plus !

    Ceux qui ne « devanceront pas » seront les 144.000 (ou "la femme") menés au désert pour y être nourris pendant cette grande tribulation (Apoc 12:14)... et la manière dont se fera ce "déplacement" (différent de "enlèvement"), en étant "portés sur les ailes du grand aigle", pourrait bien être indiquée en Actes 8:39,40 pour le cas de Philippe.

     

    Malheur aux faux enseignants qui promettent la réussite terrestre récompensée de plus par le bonus d'un « enlèvement pré-trib » !... car beaucoup se révolteront face au malheur en ne comprenant rien à ce qui leur arrive et iront jusqu'à renier non seulement leurs enseignants mais aussi le Véritable Elohim puisqu'on leur aura prêché leur Deus préféré avec son « doujésu » !

     

    « Mes frères, qu’il n’y ait pas parmi vous un grand nombre de personnes qui se mettent à enseigner, car vous savez que nous serons jugés plus sévèrement. » (Jacques 3:1)

     

    Voir aussi: http://jyhamon.eklablog.com/grand-reveil-ou-grande-tribulation-a78651765

     

     

    Nota sur « l'évangélisation »:

     

    Je suis maintenant absolument contre tout prosélytisme, tout porte à porte à la façon TJ, toute distribution de tracts à la mode évangélique, toute "marche pour Jézeus", etc..., surtout avec "d'autres évangiles" (2 Cor 11:4).

    Yeshoua dit: "nul ne peut venir à moi SI le PERE qui m'a envoyé NE L'ATTIRE" (Jean 6:44)... donc ce n'est pas à nous "d'attirer"... mais quand on est vraiment "à l'écoute", c'est le Rouah Hakodesh qui nous montre "une" personne, qui d'ailleurs est en général la première à faire la démarche vers nous, parce que l'Esprit l'a conduite... de la même façon qu'aux premiers temps, c'est "le Seigneur qui ajoutait chaque jour à l'ekklesia ceux qui étaient sauvés" (Actes 2:47) !

    C'est un peu résumé... mais c'est pour ça que je dis que "je M'évangélise d'abord" (avec le véritable évangile !) parce que c'est cela qui produit quelque chose dans l'invisible ! (et quelque chose de solide... qui fait que cette personne trouvera à son tour une autre personne, etc)

     

     

    A l'arrivée, ça fait beaucoup plus que les grandes "campagnes d'évangélisation spectaculaires" (donc avec "spectacle") où il y a manipulation émotionnelle et 99% de déchet un an après ! (C'est prouvé !)

    Patience... nous ne sommes pas là pour "faire du chiffre" mais pour trouver de la qualité (même là où il semblait n'y avoir que défaut !)

     

    JYH
    19/01/2013
    (Copie autorisée et même souhaitable, à condition d'en redonner le texte intégral et la source)


     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique