• L'art d'être "mal marié" !

    Je redonne ici une publication Facebook à propos des "manifestations" contre le "mariage pour tous".

    Je voulais la mettre dans la rubrique "Humour" mais l'humour cache toujours quelque chose de sérieux sinon de grave. J'y ajoute donc quelques commentaires...

     

     

     

    Allez ! Encore une manif qui va bien pédaler dans la choucroute !

    Ne bouge pas Marie-Chantal, je vais essayer de t'espliker !

    Primo, tu as ceux qui manifestent d'abord et avant tout contre le Président et le Gouvernement qui veulent pondre cette loi, mais qui ne seraient pas vraiment contre... vu qu'ils aiment l'amour et qu'ils aiment que tout le monde s'aime !

    Ensuite, tu as ceux qui manifestent parce qu'ils sont catholiques ("romains") et que le Pape leur a dit d'y aller... mais qui ne veulent surtout pas qu'on les confonde avec des méchants homophobes !

    Et puis, il y a les "chrétiens" pas catholiques du tout qui, eux, ne veulent surtout pas obéir au Pape, et qui voudraient bien manifester en même temps contre la pédophilie des cathos !

    Attends Charles-Edouard, je n'ai pas fini d'espliker !

    Parce que ça se complique à cause d'une autre catégorie, ceux qui ne sont vraiment pas homophobes puisqu'ils sont homosexuels !... mais "homosexuels contre le mariage" parce qu'ils veulent garder leur "droit à la différence" ! T'as pigé ?

    Bon, maintenant, tu sais quoi ? Il y a aussi les "homosexuels chrétiens" qui veulent l'homosexualité mais pas le mariage !... parce qu'ils ont des "principes moraux" !! (ils ont réussi à faire un tri !)

    Purée de saperlipopette, t'en veux encore ? Alors je vais te donner la super catégorie: c'est ceux qui vont manifester parce que par principe ils vont à toutes les manifs !... c'est un super moyen de prendre l'air, de rencontrer des gens, et de profiter des grands boulevards sans être gêné par les bagnoles !

    La prochaine fois, je t'esplikerai les manifs POUR le mariage des amoureux du pédalo... mais là, ce sera encore pire !

     

    Pitoyablement, JYH.

     

    NOTA BENE: Je n'invente rien, j'ai entendu des interviews de toutes ces catégories à la télé ce matin (13/1/2013) !... et j'étais presque "mdr" !... mais bien triste quand même !

     

    Rappel, sérieux:

     "C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair." (Gen 2:24; Mat 19:5)

     Il n'y a jamais eu d'autre définition du "mariage" que celle de "l'union entre un homme et une femme" afin qu'ils deviennent "une seule (e'had) chair", c'est à dire "intimement unis".

    L'homme "quitte son père et sa mère" parce qu'il est adulte, mature, responsable... et "homme" (mâle). C'est pour lui la seule façon "d'aimer" comme Mashiah a aimé Son église (Eph 5:25) en pouvant "donner sa vie" à celle qu'il aime.

     Quant à la "soumission" de la femme, c'est le juste retour de celle qui se sent protégée et dans la meilleure des sécurités, de la même façon que son mari est en parfaite sécurité auprès du Mashiah d'Elohim, Son Père.

     Elohim avait créé un "ordre" parfait... et Il le rétablira.

     - 1 Cor 11:3 "Je veux cependant que vous sachiez que le Mashiah (Christos) est le chef de tout homme, que l’homme est le chef de la femme, et que D.ieu est le chef du Mashiah (Christos)."

    Commentaires:

     
    Combien de "chrétiens" se sont rendu compte que le "mariage civil" est déjà anti-biblique depuis plus de 2 siècles ?! (le "mariage religieux" l'est depuis bien plus longtemps).
    Ils n'ont même pas manifesté contre le nouvel article qui s'ajoutait à la cérémonie depuis 2011 !

    http://www.mariage-civil.org/?page_id=318

    De toute façon, tous les articles qui parlent d'engagement mutuel, de réciprocité, d'égalité... sont contraires à 1 Cor 11:3 !... et Elohim n'a jamais dit qu'une femme pouvait "donner une lettre de divorce" (par exemple).

    Il faudra quand même bien se rendre compte un jour (au moins pour quelques uns) à quel point le "christianisme" s'est mondanisé et a avalé toutes les couleuvres (les chameaux ?) depuis au moins 17 siècles !
    Le mal est devenu bien et la Parole a prévenu qu'on "le supportait fort bien" (2 Cor 11:4) !
    "Obéir aux autorités" n'implique pas qu'on doive obéir au grand séducteur, Satan.

    C'est parce que "l'église" n'a jamais réagi aux premières rébellions contre Elohim que la philosophie du "siècle des lumières" (mais quelles "lumières" ?!) peut continuer tranquillement à s'imposer au milieu même de cette "église" qui s'est mondanisée ou "sécularisée" depuis trop longtemps !

    Ainsi, on ne sait plus si l'on doit rire ou pleurer quand on voit des "chrétiens" de toutes obédiences religieuses apostates se mêler à une partie du "monde athée" pour revendiquer une chose qu'elle a abandonnée depuis des siècles, tout en couvrant d'ailleurs la pédophilie et les adultères de ses "leaders" !

    Qu'avons nous vu dans la rue ? Le grand oeucuménisme apostat... et fier de l'être !... et donc le mauvais mariage des chrétiens avec le monde, ce qui est l'art d'être "mal marié" !

    Yeshoua n'était évidemment pas présent dans cette manifestation, Son Esprit non plus et Ses disciples non plus !... sans quoi on aurait vu des miracles accompagnant la prédication de la "bonne nouvelle du Royaume d'Elohim", on aurait vu des repentances dans les larmes, on aurait vu Ninive bouleversée et transformée par l'Esprit de YHWH !

    Il est écrit: "Que celui qui est injuste soit encore injuste, que celui qui est souillé se souille encore; et que le juste pratique encore la justice, et que celui qui est saint se sanctifie encore." (Apoc 22:11)

    C'est ainsi que seront les choses et les individus jusqu'à ce que Yeshoua, le Fils de l'homme ressuscité, fasse ce qui est promis pour reprendre sérieusement les choses en main quand ce monde pourri se sera enfoncé jusqu'aux yeux dans la boue et que le Père aura déversé Sa colère sur ces immondices !


    Suite: http://jyhamon.eklablog.com/l-art-d-etre-mal-marie-suite-a84050300




    JYH
    14/01/2013

    (Copie autorisée et même souhaitable, à condition d'en redonner le texte intégral et les sources)

     

     

     

     Complément (le 15/01/2012):

    Exemple de manifestant "chrétien" (ou forcément assimilé):

     

    « Il est Juste.L'Esprit de Dieu (Elohim) ou le Saint Esprit (1ère partie) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    BAM !
    Lundi 14 Janvier 2013 à 16:37

    Et voilà, tout est dit !

    2
    Sophiesisley
    Mardi 15 Janvier 2013 à 00:56

    bonjour jean-Yves, je me suis demandée si manifester était une bonne chose, j'avais reçu la newsletter du CPDH et d'une autre association qui appelaient à la manifestation et j'ai fait suivre à mes frères et soeurs pour les encourager à y aller si cela leur était possible, pour ma part pas possible car pas d'argent pour aller à Paris, mais quand on veut quelque chose à fond, on trouve tous les moyens pour l'obtenir, bref, j'ai encouragé vivement à prier, et je priais presque chaque jour et surtout qu'il n'y ait aucun débordements mais je me demandais si c'était vraiment bon cette manifestation . Car même si on prie, si Dieu sait que ces lois vont passer, nos prières n'y changeraient rien. Mais l'intercesseur qui se tient sur la brèche avec ardeur ,n'est-il pas exaucé? le lendemain de la manif, j'ai vu la première page du journal Sud -Ouest avec les manifestants en bonnets phrygiens, le ruban bleu blanc rouge autour de leur corps où était écrit la région à laquelle ils appartiennent, alors là je me suis dit, oh non pas ça!!! n'importe quoi!!! bref, ....mais si personne ne manifeste, on reste passif!!?? Rien à voir avec le mariage homo, mais par exemple, je remercie les gens qui se sont battus parce qu'en France il est maintenant interdit de fumer dans tous les lieux publics. Je remercie tous ceux qui se battent pour les victimes des accidents de voitures, etc... prier oui, agir oui, mais comment agir? la sagesse fait trop souvent qu'on ne fait rien et pendant ce temps, les chrétiens qui prient et qui se posent trop de questions laissent trop d'âmes sur leur faims, sur leur fin? l'enfer! j'ai envoyé une lettre anonyme au député de ma circonscription contre le projet de loi du mariage homo et adoption par homo car je veux lui montrer que, bien que je sois restée anonyme, je suis vivante, et je ne veux pas cette loi dans mon pays que j'aime car si la loi passe ce sera une abomination.

    Une dernière chose, l'égalité entre l'homme et la femme. Dis-tu que Dieu décrète que la femme n'est pas égale à l'homme?, Dieu a assigné à chacun ses rôles. Jésus n'a -il pas brisé les malédictions qu'ont subi Adam et Eve? l'homme ne domine plus sur la femme, et les désirs de la femme ne se portent plus sur son mari, cependant l'épouse se soumet à son époux comme l'Eglise se soumet à Christ, l'homme aime sa femme comme Jésus aime l'Eglise. Le mari est le chef de l'épouse comme Jésus est le chef de l'Eglise.

    J’ai eu une vie très mouvementée avant et après ma conversion, maintenant, plus jamais plus jamais, mes désirs se porteront vers un homme, car j'ai dit à Dieu, je ne veux pas aimer un homme plus que Toi, car je veux aimer mon Seigneur plus que tout. Mon futur mari, si je me marie un jour n'arrivera jamais à la cheville de Jésus, je lui serai soumise, mais il ne dominera pas sur moi car il comprendra ce que veut dire: homme, époux, aimez votre épouse comme Jésus aime l'Eglise. Et voici ce que j'ai trouvé comme commentaire, quand j'ai tapé sur google: tes désirs se porteront vers ton mari.

    "Le Pharisien pensait que c’était suffisant d’avoir Jésus pour le dîner et de discuter de Dieu. Marthe pensait que c’était suffisant de servir beaucoup et de faire des préparatifs. Les disciples pensaient que c’était assez d’employer un peu de parfum pour Jésus et d’économiser le reste pour les pauvres. En surface il semblerait qu’ils aient raison, mais Jésus nous montre une voie plus excellente. Nous devons nous renier nous-mêmes, mais nous ne devons jamais Le renier. Avec Lui, nous ne pouvons jamais dire, ” Assez. ” Il est digne de tout, pas moins que tout, plus que ce que nous avons : donc Il devrait recevoir tout ce que nous avons et tout ce que nous sommes.

    Que Christ puisse être l’objet de notre désir. Amen. "

    3
    Mardi 15 Janvier 2013 à 03:38

    C'est peut-être parce que je connais très bien les milieux politiques et religieux (mais aussi assez bien le monde spirituel) que je peux prendre ce genre de recul.

    Tout est toujours "récupéré" par les pouvoirs occultes dans ces domaines et le chef des récupérateurs est Satan, surtout lorsqu'il se "déguise en ange de lumière".

    Beaucoup de "chrétiens" se disent "nés d'en haut" mais continuent à fonctionner selon "l'arbre de la connaissance du bien et du mal"... et c'est pour cela qu'ils se retrouvent en train de hurler avec les loups... ou avec les marmottes !... et se font donc "manipuler".

    C'est exactement de cette façon que catholiques, protestants et païens se sont retrouvés "unis" pour voter Hitler après avoir cru prendre la bonne décision politique contre le "communisme athée"... alors qu'ils venaient de signer pour la shoah !

    J'ai de plus expliqué dans l'article que les "chrétiens" ne peuvent plus être crédibles puisqu'ils ne se sont même pas repentis d'avoir laissé "le monde" déterminer leurs choix depuis longtemps... et qu'ils s'y sont associés !

    Quand il est écrit: " Que celui qui est injuste soit encore injuste, que celui qui est souillé se souille encore; et que le juste pratique encore la justice, et que celui qui est saint se sanctifie encore." (Apoc 22:11), c'est qu'il doit en être ainsi. Il est beaucoup trop tard pour hurler contre le mariage homosexuel puisque "on" a tout fait pour que cela arrive !

    Il est aussi écrit: "Pour ceux du dehors, Dieu-Elohim les juge. Otez le méchant du milieu de vous." (1 Cor 5:13)... parce que le salut est individuel et la sanctification aussi.

    Il est de plus écrit que c'est Elohim Lui-même qui "envoie une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice, soient condamnés." (2 Th 2:11,12)... pourquoi et comment pourrait-on s'opposer à cette volonté sinon en restant des témoins de la Vérité beaucoup plus dans ce que nous sommes que dans notre "discours bien pensant" ?!... c'est toujours "le Père qui attire", pas nous. (Jean 6:44)

    Le "chrétien charnel" veut toujours changer le monde... mais ne change pas lui-même... et on en voit le triste résultat.

     

    En matière "d'égalité homme-femme" (ou esclave et libre, ou juif et grec), Elohim ne "pense" justement pas en termes "d'égalité" et encore moins "d'égalité des droits", ça ce sont des inventions d'hommes !

    Par exemple, il y avait encore des "esclaves" au premier siècle (en fait, il y en a toujours énormément, d'une autre façon), et on ne leur demandait pas de faire la révolution, mais:

     "As–tu été appelé étant esclave, ne t'en inquiète pas; mais si tu peux devenir libre, profites–en plutôt. Car l’esclave qui a été appelé dans le Seigneur est un affranchi du Seigneur; de même, l’homme libre qui a été appelé est un esclave de Christ." (1 Cor 7:21,22)

    C'est SPIRITUEL et c'est pour cela qu'il est dit qu'il n'y a plus "ni esclave ni libre" (pourtant il y en a), de même qu'il est dit qu'il n'y a plus "ni homme ni femme" (pourtant il y en a aussi)... et ça reste valable selon 1 Cor 11:3, y compris en matière d'enseignement, car:

    "Enseigner", c'est connaître la "Torah" (ou les "Ecritures", le "Tanakh"). Ceci est réservé aux hommes (pas à tous !*) parce que c'est une "responsabilité" spirituelle toujours selon 1 Cor 11:3.

    * Je dis "pas à tous" parce que c'est seulement aux "ONZE" que Yeshoua a demandé de faire des disciples et de leur "enseigner TOUT ce qu'Il a prescrit" (Mat 28:16-20). Paul a été choisi après (et enseigné directement au 3ème ciel) pour aller vers les "païens".

    Ensuite, les "disciples" qui ont été formés en forment d'autres (voir par exemple Paul et Timothée) qui en forment d'autres à leur tour, etc.

    Malheureusement, beaucoup de "faux apôtres" se sont "autoproclamés" (par exemple "Bar-Jésus", "Simon le magicien", etc) et ont créé leurs propres religions (ou "dénominations")... et cela dure depuis 19 siècles !... bien évidemment en association avec le monde politico-religieux !... et cela durera jusqu'à un sommet qui peut sembler impensable mais qui est "l'anti-Messie, l'homme impie".

    Alors seulement il y aura la "grande tribulation" puis la colère d'Elohim et enfin le retour de Yeshoua, le Fils de l'homme ressuscité.

    Pendant cette "grande tribulation", il ne sera pas demandé de "mourir pour des idées" (!) mais simplement pour le "nom de Celui qui sauve"... en fait, c'est déjà le cas et c'est maintenant qu'il faut s'y habituer (et "témoigner"), quelles que soient les manipulations politiques et religieuses !

    Sois bénie.

     

     

    4
    Mardi 15 Janvier 2013 à 23:07

    Exemple de manifestant "chrétien" (ou assimilé) !

    https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=uXFFt76e9aE

    5
    Mardi 22 Janvier 2013 à 01:22

    Pour Monsieur (ou madame, ou les deux) "Allume tes phares":

    1/ Votre commentaire ne sera pas publié. (Même s'il était corret, il est illisible tellement votre haine gonfle vos MAJUSCULES) !
    2/ Vous dites qu'on ne fait pas d'humour sur ces choses-là mais rien que votre pseudo est éloquent !
    3/ Vous prenez un ton menaçant qui révèle votre caractère "sorcier" !
    4/ Vous parlez de "poutre" mais la vôtre est une forêt amazonienne du plus bel éclat, si l'on peut qualifier ainsi de telles ténèbres ! 
    5/ Je ne suis pas "chrétien", vous devriez lire mon Blog pour vous instruire !
    6/ Vous me rappelez quelqu'un(e) que j'aime à oublier tellement c'est un personnage à vomir !... et que beaucoup, heureusement, vomissent !

    6
    Sophiesisley
    Mardi 22 Janvier 2013 à 09:43

    bonjour Jean-Yves, 

    j'ai lu 2 ou 3 fois ta réponse et je prends le temps de répondre . Je suis d'accord avec ce que tu dis mais sauf sur la question des femmes qui enseignent pour lesquelles tu affirmes: "Enseigner", c'est connaître la "Torah" (ou les "Ecritures", le "Tanakh"). Ceci est réservé aux hommes (pas à tous !*) parce que c'est une "responsabilité" spirituelle toujours selon 1 Cor 11:3." et plus loin tu affirmes: Ensuite, les "disciples" qui ont été formés en forment d'autres (voir par exemple Paul et Timothée) qui en forment d'autres à leur tour, etc."

    Justement  les disciples sont formés d'hommes et de femmes." Quand je parle de Jésus aux gens, il y a des hommes, et je ne me contente pas de leur tendre un prospectus mais si possible quand la personne pose des questions et entre autres des hommes, je leur enseigne tout simplement La Parole. Comment ne pas parler de Jésus aux hommes sans leur enseigner ce que Jésus avait prescrit à ses disciples? J'ai beaucoup lutté avec l'idée que les femmes pouvaient enseigner aux hommes, j'ai prié, j'ai lu et relu les Epitres de Paul et  Timothée. J'ai lu un commentaire pertinent sur ce sujet de la part d'une femme et d'un homme qui biensûr ont des avis divergents. Je ne cherche plus la gloire des hommes, des femmes, je veux plaire à Mon Seigneur, et sans vouloir prendre autorité sur les hommes du monde ou sur mes frères, je ne peux m'empêcher en toute occasion de leur enseigner ce que j'ai compris.  Lors d'une communion fraternelle après le culte ou en dehors, comment ne pas parler de l'enseignement de notre Seigneur, et s'exhorter mutuellement, femmes, hommes? !!!!! Mon pasteur est une femme, et j'en suis fière, Dieu l'a mise sur mon chemin scabreux pour me ramener à la Vérité, et je n'ai jamais connu un pasteur comme cette femme!!!!! qui aime ses brebis, comme peu de pasteurs hommes les aiment. Alors Messieurs, si vous ne voulez pas être dominés par les femmes, ceignez votre ceinture, prenez votre épée, votre bouclier, et allez, faites des disciples et assurez vos responsabilités d'hommes! Bonne journée,  Jean-Yves, fraternellement. Sophie

    7
    Mardi 22 Janvier 2013 à 11:04

    Chère Sophie, j'ai l'impression que c'est un débat sans fin (surtout aujourd'hui) mais je voudrais rappeler quand même que Paul a parlé de "commandement du Seigneur" en 1 Cor 14:37 et qu'il a été enseigné au 3ème ciel (à la différence de ceux qui écrivent des bouquins là-dessus... et que j'ai pourtant lus).

    Une chose m'inquiète aussi, c'est lorsque tu dis "mon pasteur est une femme", et j'aurais dit la même chose pour "mon pasteur est un homme", c'est que pour moi il n'y a qu'un seul Berger: Yeshoua.

    Pour le reste, la Parole dit toujours "pasteurs" (au pluriel) de même qu'elle dit "anciens" (au pluriel) et "prophètes" (au pluriel).

    D'ailleurs, le ministère de "pasteurs" n'est pas le même que celui "d'enseignants" et "docteurs"... mais malheureusement, les dénominations "chrétiennes" protestantes ont copié (comme dans beaucoup d'autres domaines) l'église romaine avec sa hiérarchie païenne, et on a institué des "curés protestants" (et même des "bishops") au mépris de toute référence sérieuse à ce qui était enseigné aux débuts de la véritable "église".

    On a ainsi des chefs cléricaux multi-fonctions qui sont toujours, et je dis bien "toujours", et qu'ils soient hommes ou femmes, des "enseignants" qui s'éloignent de la saine et sainte doctrine, sans compter qu'ils sont pour la plupart esclaves de doctrines dénominationnelles préformatées... et plus ou moins apostates. (plutôt plus que moins)

    On s'en rendra compte pendant la grande tribulation lorsque les brebis, qui n'auront évidemment pas été enlevées, auront presque envie de tuer leur "pasteur bien-aimé" pour ses mensonges. 

    Les vrais pasteurs sont tous des anciens qui "prennent soin" des autres, qu'ils soient hommes ou femmes (mais de préférence en couple ou en équipe), et ne revendiquent jamais une "chaire ou une estrade doctorale".

    Fraternellement, sois bénie.

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter