•  

    "Il est AUSSI écrit" !

     

     

    "Jésus lui dit: Il est AUSSI écrit: Tu ne tenteras point le Seigneur, ton D.ieu-Elohim." (Mat 4:7)

     

    Beaucoup devraient se souvenir que Satan connaît la Bible par coeur et qu'il ne conteste ni l’existence de D.ieu-Elohim (Jacq. 2.19) ni Sa Parole (Luc 3.1-13). Il s’y entend cependant magistralement à Lui donner sa propre interprétation, ou alors à la mettre en doute. 

     

    On peut répéter sans cesse: "Il est écrit, il est écrit" en se décorant du haut jusqu’en bas de passages de l’Ecriture, et n’avoir cependant aucune révélation divine et se trouver ainsi tout à fait en dehors de la volonté de D.ieu-Elohim. 

     

    Combien de fois ai-je vu sur des murs Facebook des copié-collés de 1 Cor 13 ?... des centaines !

    Et combien de fois ai-je vu qu'on ait pensé à ajouter " Montre–moi ta foi sans les oeuvres, et moi, je te montrerai la foi par mes oeuvres." (Jacques 2:18) ?... jamais !

    Et encore moins: "Tu crois qu’il y a un seul D.ieu-Elohim, tu fais bien; les démons le croient aussi, et ils tremblent.

    Veux–tu savoir, ô homme vain, que la foi sans les oeuvres est inutile ? (versets 19 et 20)

     

    Le pire, c'est que l'on voit souvent sur les mêmes murs Fb et dès le lendemain un message sur "l'amour" pour son chien ou son chat !

    Autant dire que l'on a à faire à un "chrétien charnel" qui n'a strictement rien compris à ce qu'est "l'Amour-agapê" de D.ieu-Elohim, cet Amour Saint et parfait, cet "Amour de la Vérité pour être sauvé" (2 Th 2:10) !

     

    L'Amour est sainteté et la sainteté est Amour. C'est le même D.ieu-Elohim et Il ne se coupe jamais en deux pour faire plaisir tantôt à l'un, tantôt à l'autre.

     

    Il est écrit que "D.ieu-Elohim est Amour-agapê" (1 Jean 4:8 et 4:16)

    Il est aussi écrit que "D.ieu-Elohim est Saint" et c'est Lui-même qui le dit (Lévitique 11:44,45; 19:2; 20:26; 21:8; Esaïe 65:5; 1 pierre 1:16)

     

    "Mais Yeshoua (Jésus), se retournant, dit à Pierre: Arrière de moi, Satan! tu m’es en scandale; car tes pensées ne sont pas les pensées de D.ieu-Elohim, mais celles des hommes." (Mat 16:23)

     

     

    Non, ne "tentons pas D.ieu-Elohim" car cela est l'oeuvre de Satan... et d'ailleurs, IL ne peut être "tenté" (Jacques 1:13).

     

    par Jean Yves Hamon, jeudi 20 octobre 2011, 11:44

    (Copie autorisée et même souhaitable, à condition d'en redonner le texte intégral et la source)

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    2 commentaires
  •  

    1  Avant la fête de Pâque, Yeshoua ("Jésus"), sachant que son heure était venue de passer de ce monde au Père, et ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, mit le comble à son amour pour eux.

    2  Pendant le souper, lorsque le diable avait déjà inspiré au coeur de Judas Iscariot, fils de Simon, le dessein de le livrer,

    3  Yeshoua ("Jésus"), qui savait que le Père avait remis toutes choses entre ses mains, qu’il était venu de Dieu-Elohim, et qu’il s’en allait à Dieu-Elohim,

    4  se leva de table, ôta ses vêtements, et prit un linge, dont il se ceignit.

    5  Ensuite il versa de l’eau dans un bassin, et il se mit à laver les pieds des disciples, et à les essuyer avec le linge dont il était ceint.

    6  Il vint donc à Simon Pierre; et Pierre lui dit: Toi, Seigneur, tu me laves les pieds!

    7  Yeshoua ("Jésus") lui répondit: Ce que je fais, tu ne le comprends pas maintenant, mais tu le comprendras bientôt.

    8  Pierre lui dit: Non, jamais tu ne me laveras les pieds. Yeshoua ("Jésus") lui répondit: Si je ne te lave, tu n’auras point de part avec moi.

    9  Simon Pierre lui dit: Seigneur, non seulement les pieds, mais encore les mains et la tête.

    10  Yeshoua ("Jésus") lui dit: Celui qui est lavé n’a besoin que de se laver les pieds pour être entièrement pur; et vous êtes purs, mais non pas tous.

    11  Car il connaissait celui qui le livrait; c’est pourquoi il dit: Vous n’êtes pas tous purs.

    12  Après qu'il leur eut lavé les pieds, et qu'il eut pris ses vêtements, il se remit à table, et leur dit: Comprenez–vous ce que je vous ai fait?

    13  Vous m’appelez Maître et Seigneur; et vous dites bien, car je le suis.

    14  Si donc je vous ai lavé les pieds, moi, le Seigneur et le Maître, vous devez aussi vous laver les pieds les uns aux autres; 

    15  car je vous ai donné un exemple, afin que vous fassiez comme je vous ai fait.

    16  En vérité, en vérité, je vous le dis, le serviteur n’est pas plus grand que son seigneur, ni l’apôtre plus grand que celui qui l’a envoyé.

    17  Si vous savez ces choses, vous êtes heureux, pourvu que vous les pratiquiez.

    18 ¶  Ce n’est pas de vous tous que je parle; je connais ceux que j’ai choisis. Mais il faut que l’Ecriture s’accomplisse: Celui qui mange avec moi le pain A levé son talon contre moi.

    19  Dès à présent je vous le dis, avant que la chose arrive, afin que, lorsqu’elle arrivera, vous croyiez à ce que je suis.

    20  En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui reçoit celui que j’aurai envoyé me reçoit, et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m’a envoyé.

     

    Nota:

    - Jean est le seul auteur d'évangile dont on soit certain qu'il était présent au repas de Pessah ("la Pâque", pas "les pâques" païennes).

    - Les termes "sainte cène" ou "eucharistie" n'existent pas dans la Bible (sauf en sous-titre ajouté par les hommes).

    - Le "repas du Seigneur" est celui de Pessah et non pas le "snack" du dimanche matin.

    - Quand Yeshoua ("Jésus") a pris "le pain", c'était "l'afikoman" qui est le deuxième pain (le Fils) du repas de Pessah.(Luc 22:19)

    - "Faites ceci en mémoire de moi" concerne cette fête et "ce pain" et non pas n'importe quel "rite" dominical inventé par les hommes d'une grande "église" apostate, puis copié par d'autres.

    - Paul a raison de dire en 1 Cor 11:20 " Lors donc que vous vous réunissez, ce n’est pas pour manger le repas du Seigneur".

     

    par Jean Yves Hamon, samedi 26 février 2011, 01:18

    (Copie autorisée et même souhaitable, à condition d'en redonner le texte intégral et la source)

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique