•  
    Rediffusion 2015

    Yéshoua la Torah vivante et vivifiante



    « Celui qui commet le péché viole la Loi de Elohim (Dieu), car le péché, par définition, c’est la violation de cette Loi (Semeur) ». La version Segond utilise le terme la "transgression de la Loi". Une transgression désigne le fait de ne pas se conformer à un modèle. Nous pouvons aussi retenir le terme iniquité qui veut dire absence de Loi/Torah.
    Note JYH: "le péché" est d'abord la "séparation d'avec Elohim" le Créateur et c'est précisément pour "réconcilier l'homme avec son Elohim" que la Torah (Instruction) a été donnée afin qu'il redevienne "à Son image et à Sa ressemblance"... surtout par l'intermédiaire de Yéshoua le Fils premier-né de la "nouvelle création", le "dernier et nouvel Adam".


    Relisons 1 Jean 3: 5-6 et 7 (version proposé par Ruchama LH)

    "or, vous le savez, Yéshoua a paru pour ôter les transgressions de le loi/Torah, et il n'y a point en Lui de transgression de la Torah . Quiconque demeure en Lui ne transgresse point la Torah. Quiconque transgresse la Torah ne l'a pas vu et ne l'a pas connu . Quiconque est né de YHWH Adonaï ne pratique pas la transgression de la Torah parce que la semence de YHWH Adonaï demeure en lui; et il ne peut transgresser la Torah parce qu'il est né de YHWH Adonaï."

    Yéshoua la Parole faite chair est venu instruire ceux que le Père lui a donné à une parfaite compréhension de la Torah/Loi et de son observation. Il n'est pas venu pour s'abolir lui même, ni se renier !!!

    Voila pourquoi un Juif pratiquant le Judaïsme qui reconnaît Yéshoua comme le messie ne se livrera jamais au « folklore évangélique » (qui est un des maillons du système entre les mains de Satan), parce qu'il aura rencontré celui qui ouvre son entendement sur ce qui demeurait pour lui un mystère. Reconnaissant dans le maître celui que Israël attend pour l'instruire dans la connaissance de la Torah/Loi.

    « Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Elohim, et celui que tu as envoyé, Yéshoua le messie ». Car c'est par la Loi que tout existe, la Loi est le principe créateur. La rejeter, revient à rejeter le don parfait d'Elohim, en la qualifiant d'obsolète, alors que David inspiré par Elohim dit "la Loi de YHWH (l’Éternel) est parfaite, elle restaure l'âme"...Quiconque à pénétrer ses entrailles pour y demeurer pénétrera le mystère de la création. « ... et vous aussi, vous rendrez témoignage, parce que vous êtes avec moi dès le commencement » (Jean 15:27).

    De simple montures connectées à la conscience diabolique déclarent que la stature de la Loi est inatteignable, au détriment d'une grâce où tout serait beaucoup plus simple pour que de pauvres pécheurs puissent vivre malgré leur faiblesses sous la bonne garde d'une divine approbation.
    Le lien que Yéshoua a avec son Père, il vient le rendre accessible aux hommes par son sacrifice, parce que ce lien était inaccessible. Croire qu'il est venu accomplir à notre place la Loi pour qu'on se la coule douce relève de la psychiatrie.
    "Celui qui dit qu'il demeure en lui doit marcher aussi comme il a marché lui-même." (1 Jean 2:6).
    "Et c'est à cela que vous avez été appelés, parce que le Mashiah (Christ) aussi a souffert pour vous, vous laissant un exemple, afin que vous suiviez ses traces." 1 Pierre 2:21.

    Yéshoua n'est pas venu accomplir un sacrifice pour que l'homme continue à demeurer éloigné de la Loi ni de l'en approcher mais de la lui faire pénétrer, afin qu'il devienne la Loi (Romains 8:29-30) et de ne plus être soumis à ce que la Loi réprouve (Romains 8 : 1).

    Les initiés malsains ont ramené la dimension de la grâce au même niveau que la compréhension qu'ils ont du péché, du monde et de la sanctification. La grâce pour certains se retrouve amalgamée avec la notion de tolérance et d'humanisme, qui non seulement ne transforme aucun de ses adhérents, mais surtout entretient le voile épais de l'ignorance.
    Oui la grâce d'Elohim source de salut pour tous les hommes a été manifestée, pas pour prendre possession de la gloire du monde, mais pour y renoncer en pratiquant la volonté de YHWH Adonaï.
    (Tite 2 : 11-12).

    Merci Père de ce que tu as mis à disposition toutes les ressources nécessaire pour te connaître. Ce qui autrefois était impossible tu l'a rendu possible par la pénétration de ton souffle pour que ceux qui t'obéissent soient ton émanation. Ce qui était contemplé par les anciens comme une vue de l'esprit, tu l'as rendu possible par le sacrifice de notre maître.
    Et nous avons vu comment des personnes de la même nature que nous, qui par l'obéissance à la vie, obéissance à ta Loi, oui nous avons perçu comment ils ont manifestés ta gloire, ta grandeur. Ils ont été des lumières au milieu de leur génération au travers desquels tu réconciliais avec toi la création. Ils ont été l'emprunte visible de notre maître, et ils ont révélés par leur vécu que ce statut est accessible. Puisse qu’en cette génération des hommes et des femmes qui sont destinés à cet héritage aussi glorieux se lèvent, pour t'être entièrement consacrés pour la réalisation de tes desseins. Par la puissance de ton Esprit, nous te rendons grâce de développer en nous la passion pour la vérité. Amen.

    Voir aussi: http://jyhamon.eklablog.com/de-l-ame-vivante-a-l-esprit-vivifiant-du-premier-ne-a100410969



    JYH
    30/10/2014
    D'après Jean-Michel Alétas: https://www.facebook.com/jeanmichel.aletas/posts/936333523062630

    (Copie autorisée et même souhaitable, à condition d'en redonner le texte intégral et les sources)



    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  •  

    Rediffusion


    A l'attention des abolitionnistes de la Loi (ou d'une partie !) afin qu'ils n'abolissent pas le reste ! (pour leur propre perte).

     

     

    « Derrière le second voile se trouvait la partie du tabernacle appelée le saint des saints, renfermant l’autel d’or pour les parfums, et l’arche de l’alliance, entièrement recouverte d’or. Il y avait dans l’arche un vase d’or contenant la manne, la verge d’Aaron, qui avait fleuri, et les tables de l’alliance.». (Héb 9:3,4)

     

    Ainsi, derrière le voile se trouvait l'arche de l'alliance. Elle était faite en bois d'acacia recouvet d'or au-dedans et au-dehors. Cette arche est une magnifique image de Yeshoua Ha Mashiah ("Jésus-Christ" pour les pagano-chrétiens). Le bois d'acacia est un bois très résistant qui représente l'humanité parfaite du Mashiah. L'or, quant à lui, représente sa nature "divine" (de Elohim).

     

    Mais qu'y avait-il DANS* l'Arche ?

     

      

    Dans l'Arche d'alliance, il y avait les Tables de la Loi et...

     

    Il y avait d'abord et bien sûr les tables de pierre (Yeshoua est aussi "le Rocher") où avait été gravés les 10 Commandements (et non pas "9"), les "10 Paroles", en hébreu: עֲשֶׂרֶת הַדְּבָרִים ou Essré haDevarim (Exode 34:28 ; Deutéronome 4:13)

     

    A noter que "le Livre" (la loi civile écrite par Moïse, la "loi de (ou par) Moïse" et non les Dix Commandements écrits par Elohim sur des tablettes de pierre) était, lui, à côté de l'Arche. (Deutéronome 31:24-26) 

     

    Il y avait aussi la verge d'Aaron (le "sacrificateur", le "grand prêtre" !), qui avait fleuri (Héb 9:4) au milieu de celles des chefs des 12 tribus. (Nombres 17:1-10)

    Cette verge d'Aaron est un symbole d'autorité et de Justice mais aussi le symbole de Yeshoua Ha Mashiah ressuscité !

    La verge d'Aaron "avait poussé des boutons, produit des fleurs, et mûri des amandes" (Nonbres 17:1-9). D'une verge morte, Elohim avait suscité la vie.

    C'est cette verge d'Aaron que Moïse a utilisée pour qu'elle se transforme en serpent afin d'avaler ceux des magiciens de Pharaon et pour tant d'autres choses contre "l'Egypte".

    Et c'est donc cette verge refleurie qui a été placée "devant le témoignage" (Nombres 17:10) et donc devant et avec la Loi !

    Ainsi étaient préfigurés "la Loi" ET "la grâce" en Mashiah ("Christ" pour les pagano-chrétiens) ressuscité pour être notre "Grand Souverain Sacrificateur" dans les lieux célestes et pour un "nouveau sacerdoce" !

     

    Mais il y avait encore une troisième chose, un troisième symbole, le vase d'or contenant la manne, celui à propos duquel "Moïse dit à Aaron: Prends un vase, mets–y de la manne plein un omer, et dépose–le devant YHWH-Adonaï, afin qu'il soit conservé pour vos descendants. Suivant l’ordre donné par YHWH-Adonaï à Moïse, Aaron le déposa devant le témoignage, afin qu’il fût conservé." (Exode 16:33,34)

    Cette "manne" est la "Parole de Elohim""le vrai pain du ciel"  (Jean 6:32-35) et elle aussi est "devant le témoignage" (Exode 16:34), et donc avec la Loi !

     

    Ainsi étaient préfigurés "la Loi", "la grâce" et "la parole de Elohim, celle du témoignage" !

    Yeshoua est la Loi, la grâce, et la Parole de Elohim !

     

    C'est pourquoi il est écrit en Apocalypse 12:11:

     "Ils l’ont vaincu à cause du sang de l'agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n’ont pas aimé leur vie jusqu’à craindre la mort."

    Ou encore en Apocalypse 14:12: 

    "C’est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Elohim et la foi DE Yeshoua"

     

     

     

    Qui veut encore abolir les commandements ? Qui veut abolir l'un d'eux ? (puisqu'il est écrit que "il ne disparaîtra pas de la Loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé" (Mat 5:18)

     

    Qui veut jeter à la poubelle toute l'Arche d'alliance et donc Yeshoua  Lui-même ?!

     

    Il n'existe pas de "nouveau testament" (sinon il faudrait attendre la mort de QUI pour que celui-ci devienne exécutoire ?) mais une "alliance renouvelée(La B'rit Hadashah) avec "nouveau sacerdoce", une alliance portée à un niveau supérieur et plus exigeant (une colère est un meurtre et un désir un adultère), une alliance plus excellente dont Yeshoua seul est le garant et le médiateur (Héb 7:22 et 8:6), médiateur comme "Grand Souverain Sacrificateur" dans les lieux célestes pour remplacer les "sacrifices et holocaustes" au Temple chez ceux qui se repentent, cette ALLIANCE étant enfin étendue aux païens, aux goïm, aux peuples "hors Israël", hors du "tout Israël" des 12 tribus !

     

     

    A bon entendeur... "le Salut".

     

     par Jean Yves Hamon, samedi 10 mars 2012, 08:45

    (Copie autorisée et même souhaitable, à condition d'en redonner le texte intégral et la source)

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks




    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique