• A propos du "NOM" (YHWH) et de Sa bénédiction




    Voici un petit article simple et confondant de la part du frère "Yoël messianique" à propos du "NOM" (au dessus de tout nom).
    Nota: Yoël a choisi l'écriture "YAHWEH", mais on peut aussi trouver la présentation anglo-saxonne  "YAHUWAH" qui devrait d'alleurs se prononcer"Yahwéh". Voir les commentaires en fin d'article à propos des écritures et prononciations de ces précieux NOMS.
    Voir également: http://jyhamon.eklablog.com/le-nom-au-dessus-de-tous-les-autres-noms-a100180783



    A propos du "NOM" (YHWH) et de Sa bénédiction

    (Ceci n'a évidemment et visiblement aucun rapport avec le "Deus-Dieu-Zeus" ou "Le éternel" des pagano-chrétiens, mais quand c'est Elohim Lui-même qui parle, les hommes charnels et religieux trouvent toujours des justifications à leurs mensonges avérés pour désobéir et tromper !)



    La Bénédiction dans la Parole De ELOHÏM
    (DIEU) d'Israël !
     

     
    "Et Yahweh parla à Mosheh (Moïse), DISANT: Parle à Aaron et à ses fils, en DISANT:
    Vous bénirez ainsi les fils d'Israël, en leur DISANT: Yahweh te bénisse, et te garde ! Yahweh fasse lever la lumière de Sa Face sur toi et use de grâce envers toi ! Yahweh lève Sa Face sur toi et te donne le Shalom (paix) !
    Et ils mettront Mon Nom sur les fils d'Israël; et MOI, Je les bénirai."
    (Nombres 6:22-27)


    - Première observation; on remarque que le verbe DIRE est répété 3 fois !

    - Deuxièmement; nous trouvons la définition du mot DIRE en hébreu qui est écrit avec un, aleph-mem-resh.
    Dans le dictionnaire hébreu-français par Marchand Ennery publiée en 1827; le dictionnaire nous donne pour ce mot:

     1. parole: (c'est Elohïm qui Parle à Mosheh) -Nomb 6:22-
    2. publication: (c'est Elohïm qui dit: afin que l'on publie MON NOM par toute la terre) -Ex 9:16-
    3. promesse: (c'est Elohïm qui promet la bénédiction) -Nomb 6:27-
    4. ordre: (c'est un ordre du CRÉATEUR) -Nomb 6:23-
    5. commandement: (c'est un commandement de YAHWEH !) -Nomb 6:23-
    6. souhait: (c'est un souhait de YAHWEH (YHWH) !) -Nomb 6:27-

    Ce souhait vient en dernière position, et l'on voit que c'est bien ce que le SEIGNEUR (YHWH-Adonaï) souhaite  vraiment, comme La PAROLE le dit (encore le verbe dire), pour ne citer que ce passage de l’Écriture qui est loin d'être exhaustif !

    ... "et pour que MON NOM YAHWEH (YHWH) soit publié dans toute la terre ! -Ex 9:16-

    - Troisième observation; puisque c'est la PAROLE qui est la Vérité, et qui nous dit de le publier (Son Nom), et qu'il y a la promesse (d'Elohïm), Si nous obéissons à Son ordre, qui est aussi Son commandement, pour que enfin s'accomplisse  Son souhait !!... qui réjouira le Cœur de nôtre CRÉATEUR en SON FILS UNIQUE YASHUA !

    Amen et amen ! Allélu YAH !!




    JYH
    3/03/2014
    D'après "Yoël messianique" (J. Castagna)
    (Copie autorisée et même souhaitable, à condition d'en redonner le texte intégral et les sources)



    Autre nota, et en premier commentaire: Rappelons encore que derrière un "changement de Nom" et donc "usurpation d'identité", il y a toujours un "changement de doctrine" et le désir satanique d'égarer, toujours selon le fameux principe du "Elohim a-t-IL réellement dit" ?! (Gen 3:1)
    Les pagano-chrétiens ont d'ailleurs toujours respecté un seul nom dans leurs bibles, celui de leur maître: Satan ("hasatan", le satan) !



     
    « "Tu seras sauvé toi et ta famille"... mais non !!Le "divin enfant" ?... ou le Fils de Elohim ?! »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 3 Mars 2014 à 04:28

    Rappelons encore que derrière un "changement de Nom" et "usurpation d'identité", il y a toujours un "changement de doctrine" et le désir satanique d'égarer, toujours selon le fameux principe du "Elohim a-t-IL réellement dit" ?!
    Les pagano-chrétiens ont d'ailleurs toujours respecté un seul nom dans leurs bibles, celui de leur maître: Satan ("hasatan", le satan) !

    2
    Lundi 3 Mars 2014 à 14:48

    En lisant votre commentaire, je me suis souvenue d'un livre que j'ai retrouvé chez moi l'été dernier et que je n'avais  à l'époque pas encore lu "Moïse" d'André Chouraqui.

    Au chapitre "Trahir l'essentiel ?", il écrit :

    "Faut-il donc avoir une mentalité sémitique pour comprendre l'importance essentielle du Nom et du Verbe dans le langage ? Est-il indifférent de substituer les noms des dieux, des héros et des lieux d'un livre . En fait, tout être est attaché à son nom, à son orthographe et à sa prononciation. Pourquoi n'avoir pas toujours rigoureusement respecté ce principe plus particulièrement dans les traductions de ces Livres que l'on proclame sacrés ? Pourquoi le Nom de YHWH  Elohims (en réalité André Chouraqui écrit IHVH avec Adonaï au dessus mais je ne peux pas l'écrire ainsi)  a t'il été à peu près universellement refoulé puis oublié ? Car à son égard le refoulement est général, constant, universel, et d'autant plus grave que l'oubli du Nom s'accompagne de l'occultation de ses significations, Lui, l'Etre créateur reçu dans toutes ses puissances, Lui, unique en son essence, pluriel en ses créativités, source de toute réalité, de toute vie, Personne vivante attentive à tout appel fait à Son Nom par toute créature.

    La licence des Septante s'est répandue dans toutes les traductions de la Bible et par voie de conséquence dans toutes les confessions, les écrits et les cultes inspirés par elle. Si bien que les églises chrétiennes qui font profession de croire au Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob ignorent son Nom, si bien qu'elles élèvent sur leurs autels celui d'innombrables idoles, différentes selon les pays et les pays et les cultures."

    Il poursuit plus loin "Mais le pli était donné et des rédacteurs du Nouveau Testament, à la suite des Septante, remplacèrent le Nom de YHWH par celui de Kyrios Théos, tout en sachant parfaitement que ces noms désigneraient non des idoles mais YHWH, l'Elohims du Sinaï. Pendant des millénaires, tous les traducteurs de la Bible éliminèrent purement et simplement le Nom sacré de YHWH Elohims et le remplacèrent par celui des divinités locales, régnantes dans les langues où ils traduisaient la Bible..."

    Ce qu'a écrit là André Chouraqui, avec une immense peine j'imagine, va dans le même sens de ce que vous avez écrit.

    3
    elishaba
    Lundi 3 Mars 2014 à 16:46

    Quelle joie dans mon coeur de trouver ici la confirmation de l'éclairage ,reçu il y a deux ans, dans ma marche vers YaHou'aH en suivant les pas de  Son Fils YaHchou'aH !! Allélu YaHou'aH, Allélu YaHchou'aH El-Hoénou E'Had !!!

    4
    Zaché
    Vendredi 7 Mars 2014 à 00:35

    Beresheeth 1 : 1 Bara Elohim Alef-Tav ha shamayim v'et ha eretz!

    Amen, Amen.

    Shalom

    5
    Vendredi 7 Mars 2014 à 01:45

    Amen Zaché !

    ... pour les non initiés, "Beresheeth 1:1" c'est "Genèse 1:1":

    "Au commencement (en tête) Elohim créait les ciels et la terre"
    (Et il y a bien "Aleph-Tav" [alpha et oméga en grec] à côté de "Elohim")

     בראשית ברא אלהים את השמים ואת הארץ

    6
    fab
    Samedi 2 Août 2014 à 00:04
    fab

    Bonjour, 


    je vous félicite pour votre blog très intéressant et instructif.


    Donc si j'ai bien compris cet article on a le droit de prononcer le tétragramme YHWH (prononcer "Yahweh" )  ?  


    (...le verbe DIRE est répété 3 fois !...


    ...1. parole: (c'est Elohïm qui Parle à Mosheh) -Nomb 6:22-...)


    J'avais pris l'habitude de lire "l'éternel" sachant que même les juifs ne le prononcent pas.


    Cordialement.

    7
    Dimanche 3 Août 2014 à 16:08

    En fait, entre nous (et dans beaucoup de chants juifs messianiques), nous disons plutôt "Yahuwah" (YaHuWaH).

    Surtout, je suis très étonné qu'on dise que "les juifs" ne prononcent pas le "NOM" car les Ecritures (dont les Prophètes et les Psaumes) en sont remplies... et comme "Sauveur" ! (voir plus bas, à l'aide de la traduction Chouraqui).
    De plus, le "kiddoush Hashem" (résumé apparemment par "Hashem") semble être une tradition du judaïsme rabbinique depuis la diaspora... mais c'est une expression suprême de respect de la Sainteté de Elohim !... que les "chrétiens" ont complètement perdue avec leurs "Dieu", "le éternel", "Yavéh", "Jéhovah", etc...

    - Esaïe 41:14  "Ne crains rien, vermisseau de Jacob, Faible reste d’Israël; Je viens à ton secours, dit YHWH-Adonaï,  le Saint d’Israël, ton SAUVEUR.

    - Esa 43:3  Car je suis YHWH-Adonaï, ton Elohim, Le Saint d’Israël, ton SAUVEUR; Je donne l’Egypte pour ta rançon, L’Ethiopie et Saba à ta place.

    - Esa 43:11  C’est moi, moi qui suis YHWH-Adonaï, Et hors moi il n’y a point de SAUVEUR.

    - Esa 45:15  Mais tu es un EL' qui te caches, Elohim d’Israël, SAUVEUR!

    - Esa 49:26  Je ferai manger à tes oppresseurs leur propre chair; Ils s’enivreront de leur sang comme du moût; Et toute chair saura que je suis YHWH-Adonaï, ton SAUVEUR, Ton rédempteur, le puissant de Jacob.

    - Esa 60:16  Tu suceras le lait des nations, Tu suceras la mamelle des rois; Et tu sauras que je suisYHWH-Adonaïton SAUVEUR, Ton rédempteur, le puissant de Jacob.

    -Esa 62:11  Voici ce que YHWH-Adonaï proclame aux extrémités de la terre: Dites à la fille de Sion: Voici, ton SAUVEUR arrive; Voici, le salaire est avec lui, Et les rétributions le précèdent.

    - Esa 63:16  Tu es cependant NOTRE PERE, Car Abraham ne nous connaît pas, Et Israël ignore qui nous sommes; C’est Toi, qui es NOTRE PERE, Qui, dès l'éternité, t’appelles NOTRE SAUVEUR .

    - Jérémie 14:8  Toi, YHWH-Adonaï, qui es l'espérance d'Israël, Son SAUVEUR au temps de la détresse, Pourquoi serais–tu comme un étranger dans le pays, Comme un voyageur qui y entre pour passer la nuit?

    - Osée 13:4  Et moi, je suis YHWH-Adonaï, ton Elohim, dès le pays d’Egypte. Tu ne connais d’autre D.ieu que moi, Et il n'y a de SAUVEUR que Moi.

    - Etc...

    - Et puis, que dit Miriâm, la propre mère de Yéshoua ?!

      "Et Miriâm dit: « Mon être exalte YHVH-Adonaï, mon souffle exalte pourElohîm, mon SAUVEUR (Luc 1:46,47) !!

    8
    fab
    Lundi 1er Septembre 2014 à 21:55
    fab

    Merci beaucoup pour votre réponse. (Je m'excuse de vous répondre si tard j'ai eu des problèmes informatiques)

     

    -------------------------------------------------------------

    "Surtout, je suis très étonné qu'on dise que "les juifs" ne prononcent pas le "NOM" car les Ecritures (dont les Prophètes et les Psaumes) en sont remplies... et comme "Sauveur" ! (voir plus bas, à l'aide de la traduction Chouraqui)."

    ---------------------------------------------------------------

    Oui mais comme vous dites c'était il y a très longtemps.

    Tant qu'à la prononciation "Yahuwah" vous vous basez sur certains noms et mots hébreux (Yeshayahu, eliyahou, Hallelujah, ...) pour déterminer sa validité c'est bien ça ?

    Cordialement.

    Que YHWH vous bénisse.

     

    9
    Jeudi 4 Septembre 2014 à 07:35

    Je reviens d'abord sur l'écriture et la prononciation de "Yéshoua" qui explique le "YaHuWah".
    Les juifs (messianiques) que je connais connaissent très bien l'hébreu, son écriture et les prononciations... et ils écrivent "Yéshoua"... parce que:
    - "Yé" est un simple diminutif (ou contraction) de "Yah", de "Yahou" et même de YHWH = YaHuWaH ou YaHouWaH.
    - "shoua" est de même une contraction de "shuwah" (ou shouwah) qui est déjà une contaction de "YesHuW'aH" (salut) et que les anglo-saxons réduisent parfois à "sha".
    - Donc, "Yé-shoua" est la contraction du NOM plus précis de "Yahoushuwah" (ha Mashyiah).
    Ce sont surtout les anglo-saxons ou anglo-américains qui utilisent le "u" en écriture mais qui se prononce toujours "ou"... et je n'aime pas qu'ils nous imposent leur écriture et leurs nouveaux "dictionnaires".
    Ainsi, on pourrait dire "Yahoushouwah" et "Yahouwah"... et dans tous les cas de figures, on a forcément "YHWH sauve" ou "YHWH est salut" grâce au Fils de l'homme devenu "Fils de Elohim" qui est le "moyen par lequel" nous sommes sauvés (si nous respectons 1 Jean 2:6 et Gal 5:24 par exemple).

    Pour le reste, oui le judaïsme rabbinique, comme toute "religion" a oublié certains fondements et on les retrouve pourtant dans certains développements du "Talmud":
    http://fr.slideshare.net/keiYAH/son-nom-est-unique

    Shalom.

    10
    zache
    Samedi 6 Septembre 2014 à 00:41

    Eh ben c'est comme en musique, dabord l'oreille le son et l'écriture vient après.

    Shabbat shalom!

    11
    Samedi 6 Septembre 2014 à 10:09

    Mouais... heureusement quand même que cela a été "écrit" (pour les autres) après l'avoir "entendu". wink2

    12
    fab
    Samedi 6 Septembre 2014 à 21:01
    fab

    Merci beaucoup pour votre réponse.

    Shalom.

    13
    Dimanche 7 Septembre 2014 à 16:07

    Cela étant dit, ce n'est pas parce que certains utilisent les "noms" et "titres" de Elohim, Adonaï, Yahuwah, Yéshoua... qu'ils en ont reçu "l'Esprit". frown

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter