•  

    Hé "pasteur", on te parle !

       Le seul pouvoir qu'un "pasteur" a sur vous, c'est celui que vous lui donnez !  



    Questions de Etienne Juneau sur Fb:

    Et est-ce que "Jésus", Paul ou Machin pour faire un appel dans une synagogue, ils leur disaient ceci : « et si tu souhaites que l’on prie pour toi, lève ta main » puis quelques secondes plus tard… « et je vais te demander de faire un pas de foi en plus, lève toi à ta place » et encore quelques secondes plus tard… « et nous restons tous les têtes baissées dans le recueillement et pour montrer ton acte de foi, je vais maintenant te demander de venir devant sur l’autel » (Pourquoi tu pratiques un rituel païen antique ? Tu ne veux pas que je saute à pieds joints aussi ?)

    - Puisqu’il nous faut imiter "Jésus", pourquoi toi pasteur tu ne vas pas prêcher dans la rue ? Ah… les factures de l’église-bâtiment à payer… (Yeshoua : "allez dans les villes et les villages… allez de par toute la terre…")

    - Pasteur, pourquoi tu nous prêches si souvent sur la dîme puisque "Jésus" t’a dit « vas, vends tout ce que tu as, puis viens et suis-moi » ?

    - Tu vas te marier ? Mais il faut en parler au pasteur ! (Machin : "et qui il est ? Je ne le connais pas, moi !")

    - Et pourquoi on applique la dîme et pas le sabbat ? (La Bible : la dîme c’est la loi, le sabbat c’est aussi la loi*)
    * Voir en fin d'article.

    - Et pourquoi je devrais mettre un costard le dimanche matin ? (Rituel païen antique. Elohim : "l’homme regarde à ce qui frappe les yeux mais Elohim regarde au coeur")

    - Et pourquoi les « chrétiens » riches n’aident pas les plus pauvres ? (Paul :
    « afin que votre superflu pourvoit à ceux qui sont dans la besoin »)

    - J’ai des problèmes dans mon couple, je vais aller voir le pasteur (Machin : Hein ?! Commence par aimer ta femme avec de vrais actes… Commence par être soumise à ton mari sans être une boniche…)

    - Et pourquoi vous les anciens vous dites que le voile pour les femmes, c’était culturel alors que Paul (choisi et envoyé par Elohim) ne s’occupe pas du contexte culturel mais n’emploie que des arguments spirituels ?

    - Pasteur, j’ai encore une question, pourquoi toi où tes « collègues » vous mariez une personne divorcée dont l’ex-conjoint est encore vivant alors que Yeshoua a dit que faire cela c’est commettre un adultère ? (marqué deux fois dans votre "Nouveau Testament")

    - Et pourquoi vous construisez un bâtiment comme les autres religions diaboliques alors que les premiers croyants se réunissaient dans leurs maisons ? (Paul : "vous-mêmes, comme des pierres vivantes, édifiez-vous pour former une maison spirituelle…")

    - Pourquoi je devrais avoir une carte de membre puisque les premiers disciples ne se sont même pas occupés de savoir ce que pensait la
    « préfecture » de Jérusalem ? (Pierre : "il vaut mieux obéir à Elohim plutôt qu’aux hommes…")

    - Et pourquoi tu nous parles de Trinité alors que "Jésus" dit qu’il est UN (echad) avec son Père, alors qu’en Genèse 1 il est écrit « l’Esprit de "Dieu" », en Actes des Apôtres 16 il est écrit « l’Esprit de "Jésus" » et en Apocalypse 3 il est écrit « les sept esprits de "Dieu" », c’est qui eux ? l’Espritinité ? la Septuanité ? la Crétinité (Machin : pour les crétins…)?

    - Attends, attends pasteur, je n’ai pas fini... pourquoi n’es-tu pas persécuté puisqu’il est écrit « Tous ceux qui veulent vivre pieusement en Yeshoua-Christ seront persécutés » ?

    - Et les CDs de la prédication, ils sont payants ? 10 euros ? (Yeshoua : "vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement…")

    - Si je suis une brebis égarée pourquoi vous les anciens vous n’êtes pas venus me chercher ?



    Note JYH:Tenir compte quand même du fait que "la dîme" pour les Lévites consistait toujours en produits alimentaires (et jamais en argent) et que ceux qui la recevaient renonçaient à toute possession et à tout héritage.

    ... de plus, aujourd'hui, nous* sommes tous des "sacrificateurs"...

     * Quand je dis "nous", je parle évidemment des disciples de Yeshoua et pas des religieux pagano-chrétiens.

     

    Bref, si votre "pasteur" veut une "dîme", offrez lui des carottes... et qu'il renonce à sa maison...

    http://jyhamon.eklablog.com/la-dime-hier-et-aujourd-hui-a93026833




    JYH
    21/08/2014
    D'après: https://www.facebook.com/profile.php?id=1114066830&fref=ufi
    (Copie autorisée et même souhaitable, à condition d'en redonner le texte intégral et les sources)




    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks



  • Preuve de l'origine Hébraïque de l'évangile de Jean


    Avertissement: Cette approche est partielle et ne tient pas compte de la lecture de "second niveau" qui permet de faire ressortir les sous-entendus (Ex: "vers moi, (à cause de) celui qu'ils ont percé").
     
    [De même, le présent de l'indicatif est sous-entendu en hébreu et ne permet pas d'écrire "je suis"]


    Preuve de l'origine Hébraïque de l'évangile de Jean

     
    Epiphane signale dans Panarion 30 que des croyants Juifs en Yeshua ont conservé des versions hébraïques de l'évangile de Jean et des Actes d'Apôtres dans un Guéniza à Césarée, mais suppose que ce serait de simples traductions du texte Grec.

    Les évidences internes retrouvées dans l'évangile de Jean prouvent cependant le contraire et montrent qu'il a d'abord été rédigé en hébreu avant d'être traduit en Grec. 

    Le verset de Jean 19:37 selon le texte Grec dit par exemple: 
    '...Ils regarderont vers celui qu'ils ont perce' (Jean 19:37)
    Citant ici Zacharie 12.10:  
    '.... ils regarderont vers moi, qu'ils auront percé' (Zacharie 12:10 version Louis segond)
    ... mais comme c'est YHWH qui parle et qu'IL n'a jamais été percé (!), il faut tenir compte du sous-entendu: "vers moi, à cause de celui qu'ils ont percé".

    D'ailleurs, la traduction de Chouraqui est: 
    "Je répandrai sur la maison de David et sur l’habitant de Ieroushalaîm un souffle de grâce et de supplication. Ils regarderont vers moi pour celui qu’ils ont poignardé. Ils se lamenteront sur lui comme pour la lamentation d’un unique, amers sur lui comme amers sur un aîné."

    Voir: http://jyhamon.eklablog.com/yahuwah-yhwh-a-t-il-ete-perce-a57456521

    Jean a "celui" alors que Zacharie a "moi". Cette différence qui a tant préoccupée les chercheurs et les étudiants de la Bible ne peut s'expliquer que si l'on admet l'origine hébraïque de l'évangile de Jean. 

    Le texte hébreu originel Massorétique de Zacharie 12.10 dit: 
    והביטו אלי את אשר־דקרו 
                                (Véhivitou אלי et asher daqarou) 

    Le mot  'אלי' (Alef lamed Yod) peut à la fois être lu 'Elay' (vers moi) et 'Elé' qui signifie simplement 'vers' ou 'à' (comme dans Job 5.26 אלי־קבר 'élé kever' = 'vers la tombe' 'à la tombe' ou Job 29:19 אלי־מים 'élé mayim' = 'vers les eaux' ou 'aux eaux'). Car Il faut savoir que les textes hébreux anciens ne contenaient que des consonnes et les voyelles (niqoud) retrouvées dans certains des textes actuels ne furent ajoutées scripturairement qu'à la seconde moitié du premier millénaire pour en faciliter la lecture.  

    Alors que les massorètes l'ont lu 'elay' (vers moi) et le voyéllisèrent plus tard avec un tsere (e) et un patah (a), ce qui donna '.... ils regarderont vers moi' qui rappelons-le en passant est aussi la version de Zacharie 12:10 selon la LXX grecque, celui qui rédigea le texte grec de Jean l'a lu 'élé' et a donc traduit le texte comme 'et ils regarderont vers (celui) qu'ils ont transpercé'

    Il ne fait aucun doute que l'évangile de Jean avait été écrit en hébreu et avait en Jean 19:37 (conformément au texte hébreu inspiré de Zacharie 12:10)
     והביטו אלי את אשר־דקרו 
    Plus tard, le traducteur Grec a lu 'élé' (vers) le mot אלי au lieu de 'elay' (vers moi), traduisant ainsi le texte comme '...Ils regarderont vers celui qu'ils ont perce' (Jean 19:37, texte Grec).



    CQFD


    Rappels et articles connexes:
    - http://jyhamon.eklablog.com/celui-qu-ils-ont-perce-qui-ca-ils-a113148094
    http://jyhamon.eklablog.com/yahuwah-yhwh-a-t-il-ete-perce-a57456521




    JYH
    19/08/2014
    D'après: http://torahshelyeshua.blogspot.fr/2014/04/preuve-de-lorigine-hebraique-de.html (lire les commentaires)
    (Copie autorisée et même souhaitable, à condition d'en redonner le texte intégral et les sources)




    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks





    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires